Fil Rouge (Page 64 / 84)

Une étude de Portes Ouvertes

Pakistan : le calvaire des chrétiens exilés en Thaïlande

D'après le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), il y aurait actuellement 11 500 demandeurs d'asile pakistanais en Thaïlande, tous chrétiens.

Ils arrivent avec un visa touristique et ils se retrouvent dans l'illégalité une fois que celui-ci expire car les procédures de demande d'asile mettent un temps infini à être traitées. Ils doivent alors se contenter d'emplois non qualifiés exercés illégalement pour survivre.

Ils vivent entassés les uns sur les autres dans des appartements. Ils ne parlent pas la langue, leurs enfants ne sont pas scolarisés, ils n'ont pas accès aux soins médicaux et ils vivent souvent de ce que leur donnent les églises locales. Si la police les découvre, ils sont envoyés dans des centres de détention où les conditions de vie sont terribles, plusieurs y ont déjà trouvé la mort.

« Bien sûr, le Pakistan me manque » raconte Javed, qui a obtenu le statut de réfugié « mais là-bas, je risquais à tout moment d'être accusé de blasphème et condamné à mort. »

Attaqués, discriminés, menacés

S'ils décident de tout quitter pour s'exiler, c'est que dans leur pays, ils sont attaqués, discriminés et leur vie peut basculer d'un moment à l'autre si quelqu'un les accuse d'avoir commis un blasphème contre le prophète ou le Coran.

En 2015, 2 kamikazes se sont fait exploser dans 2 églises de Lahore tuant 17 personnes.

En 2013, des musulmans en colère ont incendié le quartier chrétien Joseph Colony à Lahore et à Peshawar, une attaque contre l'église anglicane de Tous Les Saints a fait plus de 100 morts. Sans compter les chrétiens actuellement en prison, victimes de la loi anti-blasphème qui est souvent utilisée comme prétexte pour assouvir une vengeance ou s'emparer des biens d'un chrétien.

Un appel au gouvernement britannique

Or les autres pays, dont l'occident, sous-évaluent le degré de persécution dont souffrent les chrétiens au Pakistan et n'hésitent pas à les y renvoyer. C'est pourquoi, pour aider ces chrétiens pakistanais coincés en Thaïlande, des parlementaires britanniques se mobilisent, menés par Lord David Alton, membre de la chambre des Lords et ancien député. Prions que leur initiative fasse bouger les choses !

Sujets de prière

  • Remercions Dieu pour l'action des élus anglais en faveur des chrétiens pakistanais
  • Prions les chrétiens pakistanais coincés en Thaïlande
  • Prions pour que la situation des chrétiens s'améliore au Pakistan
Photo de Portes Ouvertes
Pasteur

1 commentaire

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
28:41
Le lieu secret - Gordon Zamor Instrumental - Atmosphère de prière
28:36
L'évangile : une bonne nouvelle mais pour qui ? - partie 2 La Porte Ouverte Chrétienne Disponible dans 1 min
28:29
Jubilé - partie 2 - Ricardo Rodriguez, Maria Patricia Rodriguez Avivamiento Centro Mundial Disponible dans 3 h