Fil Rouge (Page 14 / 84)

Une étude de Portes Ouvertes

Népal : des chrétiens se sentent oubliés

Alors que l'aide d'urgence s'organise après le tremblement de terre, des chrétiens se sentent discriminés et mis de côté lors de la distribution des vivres et secours.

Les chrétiens Népalais nous demandent de les soutenir dans la prière. Lors du séisme du 25 avril dernier, beaucoup parmi eux ont perdu leur maison et tous leurs biens. Ils sont autant touchés que les autres Népalais, pourtant les secours n'arrivent pas jusqu'à eux.

« Nous n'avons encore rien reçu »

Le pasteur Ramesh Bisht a remarqué que les chrétiens étaient négligés lors des distributions de vivres : « Je suis indigné de voir qu'au bout de plusieurs jours, aucun de nous n'ait reçu ne serait-ce qu'un kilo de riz de la part du gouvernement ou des ONG. Les membres de notre église partagent le peu qu'il leur reste, mais les boutiques sont fermées et la pénurie est sévère. »

Enterrements interdits

De nombreux chrétiens népalais ont perdu des proches lors du tremblement de terre, mais comme l'Église n'est pas officiellement reconnue par le gouvernement, des difficultés surgissent : « Quand un chrétien décède, il n'a pas sa place au cimetière. Dans l'urgence et en secret, nous devons emporter le corps dans la jungle et l'enterrer au plus vite, même de nuit. Parfois les hindous nous découvrent et nous maltraitent. Il arrive qu'un mort soit ainsi exhumé puis enterré trois fois de suite », explique le pasteur Sundar Thapa.

A l'église le jour du séisme

Au Népal, c'est le samedi que les chrétiens se rendent à l'église. Lorsque le séisme a secoué le pays, samedi 25 avril, les communautés chrétiennes étaient réunies. À Katmandou, par exemple, les fidèles de l'église Canaan priaient quand le bâtiment s'est effondré. 23 personnes ont été tuées et 37 autres ont été gravement blessées. Parmi les communautés contactées, on déplore la mort de plus d'une centaine de chrétiens et le bilan est provisoire. Il existe de nombreuses églises de maison dans les montagnes, dont on est sans nouvelles.

Le Népal ne fait pas partie de la liste des pays où les chrétiens sont le plus persécutés. La minorité chrétienne représente 3 % sur 29 millions de Népalais et elle est très peu considérée. 

Sujets de prière :

  • Remercions Dieu pour les Népalais épargnés par le séisme,
  • Prions pour que Dieu console ceux qui ont perdu leurs proches, leur maison et leurs biens,
  • Demandons à Dieu de donner force, courage et espoir aux chrétiens du Népal.


Légende photo : Chrétienne népalaise devant les ruines de sa maison à Bongmati.

Photo de Portes Ouvertes
Pasteur

1 commentaire

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
28:41
Le lieu secret - Gordon Zamor Instrumental - Atmosphère de prière
28:36
L'évangile : une bonne nouvelle mais pour qui ? - partie 2 La Porte Ouverte Chrétienne Disponible dans 1 h
28:29
Jubilé - partie 2 - Ricardo Rodriguez, Maria Patricia Rodriguez Avivamiento Centro Mundial Disponible dans 4 h