Fil Rouge (Page 1 / 84)

Une étude de Portes Ouvertes

Chine : Comment Dieu agit en prison

Fil Rouge 18 juillet 2007
 
Les dernières nouvelles en provenance de l'Eglise persécutée

Chine : Comment Dieu agit en prison

Il y a un an, le pasteur Zhang Rongliang était condamné à 7 ans et demi de prison. Seul chrétien dans sa cellule surpeuplée, il s'est d'abord senti isolé. Mais rapidement, il a trouvé des frères et soeurs. Entre 40 à 50 prisonniers se sont tournés vers le Seigneur depuis que Zhang est arrivé. Parmi eux, se trouvait un condamné à mort sur le point d'être exécuté. Celui-ci a écrit une lettre à sa mère disant : « Je vais au ciel pour t'attendre, alors crois en Jésus ». Certains convertis ont même été baptisés !

 Chen Rongliang Zhang Rongliang

Rapidement, il est devenu chef de cellule, une position qui lui permet d'aller saluer les prisonniers des cellules voisines. Il en profite pour leur parler du Seigneur. Il passe son temps à louer Dieu, évangéliser ses codétenus et à écrire ses mémoires. Parfois, il est autorisé à lire la Bible. Chen, son épouse, peut venir le voir une fois par mois. La visite se déroule sous l'observation constante d'un garde qui peut entendre toute leur conversation. Bien que laissée en liberté, Chen est surveillée par la police et leurs deux fils, tous deux engagés dans un ministère chrétien, ont dû entrer dans la clandestinité pour ne pas être arrêtés à leur tour. Les conditions de vie dans la prison sont dures. Le pasteur est enfermé avec 20 autres prisonniers dans une cellule de 30m2 insalubre, sans lit, ni toilette.

« Quand Zhang a été arrêté, j'étais très inquiète » nous a confié Chen. « Mais après des heures de prière, Dieu m'a donné le pouvoir de surmonter cette épreuve. Les chrétiens ne sont-ils pas appelés à porter leur croix sur le chemin du calvaire ? » Le pasteur Zhang a passé tellement de temps en prison (plus de 12 ans) que le couple a appris à savourer les petits moments de bonheur qui lui sont accordés, comme lorsque les officiers de la prison ont proposé de les photographier ensemble. A ce moment là, Chen a souri et a dit : « Je n'avais pas de photo où nous étions tous les deux. Maintenant, j'en ai une ». Pendant ces longues années d'épreuve, Dieu a été un compagnon constant. D'ailleurs, Chen s'est converti lors de la première arrestation de son époux. Maintenant, toute sa famille appartient à Christ (Plus d'info).

- Remercions le Seigneur qui utilise nos prières pour sauver tous ces prisonniers par le témoignage de son serviteur.

- Continuons à prier pour le pasteur Zhang, son épouse Chen et ses deux fils.

- Prions également pour les chrétiens chinois qui craignent de voir augmenter les restrictions à l'approche des Jeux Olympiques de 2008. Entre avril et juin derniers, plus de 100 missionnaires étrangers ont été expulsés du pays. Les arrestations et les raids de la police au sein des églises de maison ont augmenté. On nous rapporte également que dans certaines villes, les bibles commencent à manquer...

Vous pouvez soutenir financièrement l'action de Portes Ouvertes en cliquant sur cette phrase.

Photo de Portes Ouvertes
Pasteur

1 commentaire

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
28:41
Le lieu secret - Gordon Zamor Instrumental - Atmosphère de prière
28:36
L'évangile : une bonne nouvelle mais pour qui ? - partie 2 La Porte Ouverte Chrétienne Disponible dans 19 min
28:29
Jubilé - partie 2 - Ricardo Rodriguez, Maria Patricia Rodriguez Avivamiento Centro Mundial Disponible dans 3 h