Le Réveil qu'il nous faut (Page 11 / 12)

Un e-book de Oswald J. Smith

Expériences spirituelles d'une valeur inestimable

22 MAI

Il devient de plus en plus urgent de mettre à l'épreuve mon travail, et de passer toutes choses au crible. Je suis certain qu'une des principales raisons de nos faillites réside dans le fait que nous ne savons pas nous juger nous-mêmes.

Ma prédication doit être éprouvée. Dieu déclare que Sa parole est un feu, un marteau, une épée. Donc, si mon message n'est rien de tout cela, c'est qu'il y a quelque chose qui cloche. Dieu a promis du fruit ; il doit y avoir des résultats. Il doit faire de Sa Parole ce qu'Il a dit Lui-même.
Je dois aussi mettre à l'épreuve ma vie de prière. Ai-je la puissance qui prévaut avec Dieu ? Sinon, pourquoi ? Dieu n'a-t-il pas déclaré positivement :

24 C'est pourquoi je vous dis : Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l'avez reçu, et vous le verrez s'accomplir.

Si je prie et n'obtiens aucune réponse, c'est qu'il y a quelque chose qui ne va pas.

Je dois mettre à l'épreuve mon expérience chrétienne. M'arrive-t-il de m'irriter, de me mettre en colère ? Y a-t-il dans mon coeur quelque chose de contraire à l'amour ? Est-ce que je grandis chaque jour dans la grâce, ma marche avec Dieu progresse-t-elle ? Ai-je une complète et totale délivrance du péché ? Est-ce que mes proches, ceux du cercle intime, croient à la réalité de ma piété ?

« Seigneur, juge-moi, et conduis-moi sur un plan spirituel plus élevé. »
Il y a quelques semaines, Dieu m'a accordé le don de la foi, et j'étais sûr qu'Il allait agir puissamment ; mais au bout de quelque temps, voilà que je l'ai perdu !... Oh ! Quelle triste faillite ! Pourquoi ne puis-je pas vraiment CROIRE DIEU ? N'a-t-il pas dit que « toutes choses sont possibles celui qui croit » ? Seigneur, augmente ma foi !

Accorde moi, Seigneur, cette foi triomphante ; ne priant pas en vain ; qui lutte jusqu'au bout, et dans mon âme enfante l'exaucement divin. »

25 MAI

J'ai passé cette journée dans le jeûne et la prière. J'avais annoncé à la réunion de prière que pour nous le jour férié, où la plupart des gens vont se promener, serait une journée mise à part pour le jeûne et la prière. Nous nous sommes réunis à 9 heures du matin et avons continué jusqu'à 9 heures du soir, et le temps a passé bien vite, avec la bénédiction divine reçue par beaucoup. Comme les gens ont répandu leur coeur dans la prière ! Nous avons réclamé une puissante effusion du Saint-Esprit, et comme Dieu a travaillé parmi nous !

J'ai été moi-même très béni en lisant le récit du réveil d'Irlande en 1859.

26 MAI

J'ai prêché ce soir sur le jugement, et Dieu a donné une merveilleuse liberté, devant un auditoire d'au moins mille personnes. La femme d'un gros industriel paraissait extrêmement troublée et cherchait en vain à cacher ses larmes. Notre principale soliste, pour qui nous avions beaucoup prié, et plusieurs autres encore, étaient sous une profonde conviction. Dieu soit béni pour Sa réponse à nos prières. Puissions nous continuer à tenir ferme jusqu'à Son retour !

29 MAI

Merveilleuse réunion ! J'étais incapable de donner le message préparé, mais j'ai parlé avec une grande liberté sous la direction de l'Esprit. Conviction profonde chez certains, tandis que d'autres étaient visiblement irrités. Six personnes vinrent s'agenouiller devant l'estrade sans même y avoir été invitées, entre autres une dame qui avait été très fâchée de nous entendre prier pour elle et qui s'était bien juré de ne jamais venir au banc des pénitents ! Alléluia !

02 JUIN

Nous avons eu samedi notre second jour de jeûne et de prière, plaidant avec Dieu pendant huit heures consécutives, et nous avons eu une expérience très bénie... Seigneur, garde-moi à chaque instant dans Ta volonté ! Comme je languis de Te posséder davantage ! Comme mon coeur est affamé de justice !

05 JUIN

Merveilleuse réunion ce soir ! Quatre rétrogrades sont venus se mettre à genoux et tous ont été libérés. Les témoignages se sont succédés spontanément, et le chant était profondément spirituel. Quand je proposai de nous séparer, des protestations se firent entendre de tous côtés. Je leur dis qu'il était 11 heures moins vingt, et tous en étaient fort surpris. La joie était débordante dans bien des coeurs. Est-ce vraiment le Réveil ? A LUI en soit toute la gloire !

09 JUIN

Ce matin, en me rendant au culte, la paix de Dieu remplit mon coeur à déborder. Verset après verset de Sa Parole me venait à la pensée. Je me demandais si une pareille paix pourrait subsister en temps d'épreuve et de persécution. Après le culte, je fus grandement encouragé par le témoignage de deux personnes dont les liens avaient été brisés et qui avaient été merveilleusement bénies. Puis l'épreuve et la plus âpre opposition suivirent, me rappelant que Satan est toujours à l'oeuvre.

Même parmi nos meilleurs membres d'église, il s'en trouve encore qui sont ses instruments pour entraver l'oeuvre et mettre des obstacles sur notre chemin.

19 JUIN

Ce matin, nous nous sommes réunis à quatre, de huit heures à midi et nous avons eu un temps béni... A la réunion de jeudi dernier, certaines personnes ont été scandalisées et m'ont accusé d'esprit critique parce que je les engageais à consacrer plus de temps à la prière. Mais à la réunion de ce soir, nous avons renouvelé notre consécration au Seigneur, et il y avait de la joie sur bien des visages. Ce que je comprends, toutefois, c'est qu'il est inutile d'essayer de pousser les choses dans l'énergie de la chair ; c'est Dieu seul qui peut donner à Ses enfants le fardeau des âmes, et je dois laisser cela entre Ses mains. Quand les gens sont poussés par le Saint-Esprit, on n'a pas besoin de les supplier. Dieu soit béni, de réels collaborateurs dans la prière m'ont été donnés par Sa grâce.

21 JUIN

Deux versets m'ont été particulièrement en bénédiction dernièrement :

3 Invoque-moi, et je te répondrai; Je t'annoncerai de grandes choses, des choses cachées, Que tu ne connais pas.

Seigneur, aide-moi à saisir cela par la foi, et fais moi connaître ces « choses grandes et cachées » pour lesquelles je crie à Toi. »

Et encore :

20 Et ils s'en allèrent prêcher partout. Le Seigneur travaillait avec eux, et confirmait la parole par les miracles qui l'accompagnaient.


Suis-je bien sûr que le Seigneur travaille avec moi ? Quelle preuve en ai-je à moins de voir la Parole confirmée par les signes qui l'accompagnent ? Il me faut voir la conviction de péché atteindre son point culminant dans le salut des âmes.

05 AOÛT

Le diable a été à l'oeuvre une fois de plus. Un certain mari est décidé à empêcher sa femme de venir à nos réunions. Il était furieux et a proféré de terribles menaces. Cependant, une réunion a eu lieu dans sa propre maison, sur l'invitation de sa femme, et il a été convaincu de son erreur. Il voit maintenant qu'il n'est pas en règle avec Dieu. Satan n'a aucune objection à ce que les gens aillent à l'église pour le culte ordinaire; mais si on ose envahir son domaine, alors il s'arme jusqu'aux dents. Plusieurs ont défendu à leur femme de venir aux réunions.

16 AOÛT

En consultant mon journal, je constate qu'il y a une année aujourd'hui que j'ai commencé à être préoccupé au sujet du Réveil. Nous avons consacré ce jour spécialement à la prière et à passer en revue le travail de l'année écoulée. Certains des convertis se sont relâchés, hélas ! Mais la plupart d'entre eux tiennent et vont de l'avant. Quelle sorte d'enfants spirituels avons-nous enfantés ? Il s'agit de distinguer entre l'oeuvre du Saint-Esprit et l'oeuvre de la chair. Puissent nos prières prévaloir auprès de Dieu, plus que jamais ! Le fruit ne doit pas être cueilli avant sa maturité. Nous voulons avoir des enfants qui soient attachés à leur foyer, à leur lieu de naissance et toujours présents à l'heure des repas. Ceux qui agissent différemment ne sont pas des enfants normaux. Je puis dire toutefois que plusieurs avancent merveilleusement et deviennent un réel renfort dans le combat de la prière.

24 AOÛT

Dieu travaille toujours en réponse à la prière, et nous voyons de grandes choses s'accomplir. Les convertis sont appelés à souffrir de la persécution. L'une de nos soeurs raconte que depuis sa conversion ses voisins s'ingénient à lui faire toutes sortes de mesquineries. On jette de l'eau sale sur son seuil, des ordures devant sa porte, etc. Mais elle ne dit jamais rien et continue à se montrer aussi aimable qu'avant. Un jour elle a mis un tract dans leur boîte aux lettres. Les regards furieux de la voisine prouvaient qu'il avait été lu. Mais voilà que, dernièrement, cette femme a dû être amenée d'urgence à l'hôpital pour une opération. Notre convertie alla prendre de ses nouvelles, puis se rendit à l'hôpital pour lui faire visite et prier avec elle, ce qui la fit fondre en larmes. Le lendemain, son mari vint s'excuser, disant : « Croyez-vous que le Seigneur puisse me pardonner tout ce que j'ai fait ? »

15 SEPTEMBRE

Ce soir encore, Dieu a mis Son sceau sur Sa Parole. Tandis que je prêchais, une jeune personne, étrangère à l'église, se leva et resta debout un moment avant que mon attention fût attirée sur elle. Je m'arrêtai de parler, louai Dieu et lui demandai si elle avait accepté Christ. Je compris par sa réponse qu'elle n'avait pu attendre la fin du culte, tant la conviction avait été profonde. Puis je repris le fil de mon sermon.

L'effet produit fut prodigieux. La crainte de Dieu descendit sur toute l'assemblée et plusieurs furent réellement touchés. Tandis que je continuais à parler, deux hommes et trois femmes se mirent à pleurer; un autre se mit à sangloter à haute voix. La jeune femme qui s'était levée la première vint me trouver après le culte et j'eus l'impression qu'elle était convaincue d'être pardonnée. Comme nous avons loué Dieu ensemble !

23 SEPTEMBRE

Il faut qu'il y ait toujours plus cette angoisse de l'âme, cette profonde conviction de péché ; mais c'est entièrement l'oeuvre du Saint-Esprit. C'est pourquoi rien ne peut l'obtenir que la prière de la foi. C'est DIEU qui sauve les âmes, et cette oeuvre est l'opération de l'Esprit Saint, en réponse à la prière de la FOI.

Je relis encore la vie de John Smith. Quel homme de foi et de prière ! Comme il était passionné pour le salut des âmes.

« Agis encore, Esprit de Puissance, et suscite une fois de plus un peuple pour Ton Nom ! Accorde-nous tout à nouveau la visitation d'En Haut, un retour aux temps apostoliques, car c'est bien là le ciel sur la terre ! Et, par dessus tout, que Jésus Christ seul soit glorifié ! Amen ! »

Fais revivre Ton oeuvre et Ta puissance, ô Dieu
Et donne à Ton Église un réveil en tous lieux !

Fais revivre Ton oeuvre et remplis nous de foi,
De courage et d'amour comme aux jours d'autrefois.

Fais revivre Ton oeuvre, ô Christ, sois exalté!
Accomplis Ta promesse envers Tes rachetés!

Photo de Oswald J. Smith
Pasteur

Commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Pub Publicité
28:22
Les 4 types de coeurs - partie 2 - Alain Patrick Tsengue 30 minutes à l'ACER Disponible dans 7 h