L'Église triomphante (Page 6 / 13)

Un e-book de A.L et Joyce Gill

Le plan de Jésus pour l'Eglise

Pendant de nombreuses années, l'homme a essayé de bâtir l'Eglise selon ses propres modèles et méthodes. S'il appartient à Jésus de bâtir son Eglise, il est nécessaire de mettre de côté nos idées et traditions personnelles, et de permettre à Jésus de révéler son plan au moyen de sa Parole.

Jésus bâtira son Eglise

C'est Jésus, non pas l'homme, qui va bâtir l'Eglise:

18 Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.

Pendant de nombreuses années, l'homme a essayé de bâtir l'Eglise selon ses propres modèles et méthodes. S'il appartient à Jésus de bâtir son Eglise, il est nécessaire de mettre de côté nos idées et traditions personnelles, et de permettre à Jésus de révéler son plan au moyen de sa Parole.

Pour chaque croyant ce plan inclue

Les croyants ont reçu la puissance du Saint-Esprit. Sur la terre, il exercent cette puissance, mais ils doivent également avoir l'autorité du nom de Jésus.

  • Témoigner

Chaque croyant est appelé à témoigner pour Jésus-Christ:

8 Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre.

  • Faire les chose que Jésus a faites

Chaque croyant est appelé à faire les choses que Jésus a faites:

1 Que votre coeur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi.

  • Prêcher

Chaque croyant est appelé à prêcher (proclamer ou partager) l'Evangile:

15 Puis il leur dit : Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.

  • S'attendre à des miracles

Chaque croyant doit s'attendre à ce que des miracles l'accompagnent:

17 Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; 18 ils saisiront des serpents; s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris.

  • Etre préparé pour le ministère

Chaque croyant doit être préparé pour le ministère:

12 pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ,

Les cinq ministères - des fonctions, non pas des titres

Quand il est allé vers le Père, Jésus a fait des dons aux hommes:

8 C'est pourquoi il est dit : Etant monté en haut, il a emmené des captifs, Et il a fait des dons aux hommes. 9 Or, que signifie : Il est monté, sinon qu'il est aussi descendu dans les régions inférieures de la terre ? Lire la suite

Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ, jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,

Apôtre, prophète, évangéliste, pasteur ou docteur ne doivent pas être des titres correspondant à un grade ou à une position dans l'Eglise. Chaque fonction ministérielle a sa propre importance dans le processus d'édification du corps du Christ.

Quand il a écrit ses épîtres, Paul s'est souvent présenté comme “Paul, apôtre”, indiquant ainsi un don ou une fonction ministérielle dans le corps du Christ. Il ne s'est pas désigné comme “l'Apôtre Paul”, comme si l'apostolat eut été un titre.

Etablis par Dieu

27 Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses membres, chacun pour sa part. 28 Et Dieu a établi dans l'Eglise premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite ceux qui ont le don des miracles, puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues.

Dans chaque église locale, tous les cinq dons ministériels doivent être actifs et opérationnels afin que les croyants soient préparés à servir et à atteindre la maturité, à la mesure de la perfection du Christ.

Un miracle ne s'obtient pas par la quantité des prières ou par la préparation par la prière. Toutefois ceci n'est pas une excuse pour que les croyants négligent leur vie de prière.

Serviteurs

Avant d'être appelés par Dieu aux cinq ministères, nous devons être les serviteurs du corps du Christ.

Jésus exerçait les cinq ministères, comme le montre l'exemple suivant, qui est celui d'un serviteur:

3 Jésus, qui savait que le Père avait remis toutes choses entre ses mains, qu'il était venu de Dieu, et qu'il s'en allait à Dieu, 4 se leva de table, ôta ses vêtements, et prit un linge, dont il se ceignit. Lire la suite

12 Après qu'il leur eut lavé les pieds, et qu'il eut pris ses vêtements, il se remit à table, et leur dit : Comprenez-vous ce que je vous ai fait ? 13 Vous m'appelez Maître et Seigneur; et vous dites bien, car je le suis. Lire la suite

L'apôtre

Définition

Le mot grec “apostolos”, traduit par “apôtre”, signifie “envoyé, mandataire”.

Un apôtre est une personne envoyée avec l'autorité d'établir de nouvelles églises et de fortifier les anciennes dans les doctrines fondamentales et les enseignements pratiques de la Parole de Dieu. Il exercera son ministère avec hardiesse et autorité, usant de la connaissance révélée par le Saint-Esprit.

Fonctions

Il exercera tous les dons ministériels et tous les dons du Saint-Esprit.

Un apôtre exercera son ministère sur la base d'une relation personnelle profonde avec Dieu, et il aura des rapports paternels avec ceux qu'il servira. Signes, prodiges, guérisons miraculeuses ne cesseront de se manifester.

Ses dons ministériels seront reconnus et perçus comme un lien entre le Saint-Esprit et certaines églises et ministères. Sur la base de cette relation spirituelle, l'apôtre gouvernera en introduisant dans la vie des croyants, ministères et églises, la discipline nécessaire, la responsabilité, la stabilité et la protection contre la séduction.

La fonction de l'apôtre sera étroitement liée à celle du prophète par le choix et l'établissement des anciens, et la confirmation de ceux appelés à être diacres. En liaison avec le prophète, il confirmera l'appel de Dieu dans la vie de certains croyants et les établira dans leurs fonctions ministérielles. Par l'imposition des mains, il fortifiera les croyants et leur donnera la liberté d'exercer les dons du Saint-Esprit.

L'apôtre exercera son ministère et s'exprimera avec autorité, mais il sera lui-même soumis, étant lui-même responsable devant les autres apôtres et les anciens de l'église à laquelle il a été dépêché.

Exemples

Paul et Barnabas sont de bons exemples d'apôtres:

2 Pendant qu'ils servaient le Seigneur dans leur ministère et qu'ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit : Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l'oeuvre à laquelle je les ai appelés. 3 Alors, après avoir jeûné et prié, ils leur imposèrent les mains, et les laissèrent partir.

20 Et je me suis fait honneur d'annoncer l'Evangile là où Christ n'avait point été nommé, afin de ne pas bâtir sur le fondement d'autrui,

23 Ils firent nommer des anciens dans chaque Eglise, et, après avoir prié et jeûné, ils les recommandèrent au Seigneur, en qui ils avaient cru.

Le prophète

Définition

Le mot grec “propheteuo”, traduit par “prophète”, signifie “celui qui prédit des événements, et parle de manière inspirée”.

Un prophète est quelqu'un qui parle pour Dieu. Il a reçu le ministère particulier de représenter Dieu devant les hommes. Quand cette révélation sera en totale harmonie avec les Ecritures, elle indiquera la direction, confirmera l'orientation et la vision, et permettra de comprendre la Parole de Dieu. Le prophète révélera les réalités de la vie de certaines personnes, il reprendra, corrigera, avertira, et dévoilera de futurs événements.

Fonctions

Un prophète exercera son ministère avec une plus grande onction prophétique et plus de précision que celui qui utilise simplement le don spirituel de prophétie. La parole d'un prophète peut contenir une révélation qui va au-delà de l'édification, de l'exhortation et du réconfort que peut apporter un croyant qui prophétise.

Fréquemment, le prophète exercera en association avec un apôtre, en posant des fondements spirituels, en établissant et fortifiant les églises:

20 Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire.

Exemple

Agabus est un bon exemple de prophète:

10 Comme nous étions là depuis plusieurs jours, un prophète, nommé Agabus, descendit de Judée, 11 et vint nous trouver. Il prit la ceinture de Paul, se lia les pieds et les mains, et dit : Voici ce que déclare le Saint-Esprit : L'homme à qui appartient cette ceinture, les Juifs le lieront de la même manière à Jérusalem, et le livreront entre les mains des païens.

L'évangéliste 

Définition

Le mot grec “euangelistes”, traduit par “évangéliste”, signifie “messager de bonnes nouvelles”.

Fonction

De nos jours, l'évangéliste est sur le front de l'armée de Dieu. Il a un désir ardent de parler de Jésus à toute personne qu'il rencontre. Son coeur le pousse à atteindre les âmes perdues de ce monde. Où qu'il aille, il témoigne et prêche Jésus, des signes l'accompagnent.

Il est activement impliqué dans la formation de croyants à l'évangélisation associée à des miracles, et dans la mobilisation pour les campagnes d'évangélisation. Il veillera à animer la vision de l'évangélisation locale, nationale, et mondiale, dans le coeur des croyants de toute église.

L'évangélisation fait partie de la mission et de la responsabilité de chaque croyant, mais l'évangéliste exerce ce ministère avec une onction supérieure. Il est un spécialiste dans ce domaine. Sa principale responsabilité réside en la préparation des croyants à la tâche d'évangélisation.

Exemple

Philippe est un excellent exemple d'évangéliste:

5 Philippe, étant descendu dans la ville de Samarie, y prêcha le Christ. 6 Les foules tout entières étaient attentives à ce que disait Philippe, lorsqu'elles apprirent et virent les miracles qu'il faisait. Lire la suite

12 Mais, quand ils eurent cru à Philippe, qui leur annonçait la bonne nouvelle du royaume de Dieu et du nom de Jésus-Christ, hommes et femmes se firent baptiser.

Le pasteur (berger)

Définition

Le mot grec “poimen”, traduit par “pasteur”, signifie “berger, celui qui garde le menu et le gros bétail, le conduit et le nourrit, veille sur lui”. “Poimen” est utilisé dix-huit fois dans le Nouveau Testament. Seulement dans le quatrième chapitre de l'épître aux Ephésiens, ce mot est traduit par “pasteur”. Dans les dix-sept autres occurrences, il est plus précisément traduit par “berger”.

Fonctions

  • Conduire

Un berger conduira les brebis:

4 Lorsqu'il a fait sortir toutes ses propres brebis, il marche devant elles; et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix.

  • Cultiver une relation personnelle

Un berger entretiendra une relation personnelle avec les brebis:

11 Comme un berger, il paîtra son troupeau, Il prendra les agneaux dans ses bras, Et les portera dans son sein; Il conduira les brebis qui allaitent.

11 Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis.

  • Nourrir

Un berger nourrira ses brebis:

15 Après qu'ils eurent mangé, Jésus dit à Simon Pierre : Simon, fils de Jonas, m'aimes-tu plus que ne m'aiment ceux-ci ? Il lui répondit : Oui, Seigneur, tu sais que je t'aime. Jésus lui dit : Pais mes agneaux. 16 Il lui dit une seconde fois : Simon, fils de Jonas, m'aimes-tu ? Pierre lui répondit : Oui, Seigneur, tu sais que je t'aime. Jésus lui dit : Pais mes brebis. Lire la suite

Il lui dit une seconde fois: Simon, fils de Jonas, m'aimes-tu? Pierre lui répondit: Oui, Seigneur, tu sais que je t'aime. Jésus lui dit: Pais mes brebis.

Il lui dit pour la troisième fois: Simon, fils de Jonas, m'aimes-tu? Pierre fut attristé de ce qu'il lui avait dit pour la troisième fois: M'aimes-tu? Et il lui répondit: Seigneur, tu sais toutes choses, tu sais que je t'aime. Jésus lui dit: Pais mes brebis.

L'enseignant

Définition

Le mot grec “didaskalo” signifie “instructeur”.

Un enseignant est une personne qui instruit, et, par son enseignement, permet aux autres d'apprendre. Son enseignement inclue l'exposition et l'explication des Ecritures, ainsi que l'étude de la doctrine. C'est ainsi qu'il forme des disciples:

19 Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, 20 et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde.

Fonctions

Un enseignant instruira les nouveaux croyants.

  • Enseigner aux nouveaux croyants

21 La main du Seigneur était avec eux, et un grand nombre de personnes crurent et se convertirent au Seigneur. 22 Le bruit en parvint aux oreilles des membres de l'Eglise de Jérusalem, et ils envoyèrent Barnabas jusqu'à Antioche. Lire la suite

Barnabas se rendit ensuite à Tarse, pour chercher Saul; et, l'ayant trouvé, il l'amena à Antioche. Pendant toute une année, ils se réunirent aux assemblées de l'Église, et ils enseignèrent beaucoup de personnes. Ce fut à Antioche que, pour la première fois, les disciples furent appelés chrétiens.

  • Enseigner la foi

Un enseignant apprendra aux croyants à vivre par la foi:

7 et pour lequel j'ai été établi prédicateur et apôtre, -je dis la vérité, je ne mens pas, -chargé d'instruire les païens dans la foi et la vérité. 8 Je veux donc que les hommes prient en tout lieu, en élevant des mains pures, sans colère ni mauvaises pensées. Lire la suite

  • Enseigner sous l'onction du Saint-Esprit

Un enseignant accomplira sa tâche sous l'onction du Saint-Esprit:

20 Pour vous, vous avez reçu l'onction de la part de celui qui est saint, et vous avez tous de la connaissance.

27 Pour vous, l'onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n'avez pas besoin qu'on vous enseigne; mais comme son onction vous enseigne toutes choses, et qu'elle est véritable et qu'elle n'est point un mensonge, demeurez en lui selon les enseignements qu'elle vous a donnés.

13 Et nous en parlons, non avec des discours qu'enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu'enseigne l'Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles.

  • Enseigner avec autorité

Un enseignant exercera son ministère avec autorité:

28 Après que Jésus eut achevé ces discours, la foule fut frappée de sa doctrine; 29 car il enseignait comme ayant autorité, et non pas comme leurs scribes.

  • Former de nouveaux enseignants

Un enseignant instruira particulièrement des personnes de confiance qui à leur tour enseigneront et formeront de nouveaux enseignants:

2 Et ce que tu as entendu de moi en présence de beaucoup de témoins, confie-le à des hommes fidèles, qui soient capables de l'enseigner aussi à d'autres.

Les anciens et les diacres

Les ministères d'ancien (également appelé surveillant) et de diacre sont les deux seules fonctions établies par Dieu qui soient destinées à être exercées au sein de l'église locale:

1 Paul et Timothée, serviteurs de Jésus-Christ, à tous les saints en Jésus-Christ qui sont à Philippes, aux évêques et aux diacres :

Les Anciens (Surveillants)

La fonction d'un ancien, ou surveillant, est la direction et l'administration de l'église locale. Les anciens sont choisis par Dieu et nommés par les apôtres:

1 Cette parole est certaine : Si quelqu'un aspire à la charge d'évêque, il désire une oeuvre excellente.

23 Ils firent nommer des anciens dans chaque Eglise, et, après avoir prié et jeûné, ils les recommandèrent au Seigneur, en qui ils avaient cru.

Les Diacres

La fonction d'un diacre est le service de l'église locale. Les diacres étaient choisis par les croyants et ce choix était soumis à l'approbation des apôtres:

2 Les douze convoquèrent la multitude des disciples, et dirent : Il n'est pas convenable que nous laissions la parole de Dieu pour servir aux tables. 3 C'est pourquoi, frères, choisissez parmi vous sept hommes, de qui l'on rende un bon témoignage, qui soient pleins d'Esprit-Saint et de sagesse, et que nous chargerons de cet emploi. Lire la suite

6 Ils les présentèrent aux apôtres, qui, après avoir prié, leur imposèrent les mains.

Ils les présentèrent aux apôtres, qui, après avoir prié, leur imposèrent les mains.

10 Qu'on les éprouve d'abord, et qu'ils exercent ensuite leur ministère, s'ils sont sans reproche.

Connaissance du ministère, de la fonction d'ancien

Définition

Le mot grec “presbuteros” signifie ancien, aîné, ou doyen. Dans l'Ancien Testament, il désigne les membres du Sanhédrin ou les chefs des synagogues. Dans le Nouveau Testament, ce mot est le plus souvent utilisé dans les lettres aux croyants hébreux qui connaissaient bien le sens de ce terme dans le contexte de l'Ancien Testament:

23 Ils firent nommer des anciens dans chaque Eglise, et, après avoir prié et jeûné, ils les recommandèrent au Seigneur, en qui ils avaient cru.

Le mot grec “episkopos” signifie surveillant, administrateur, ou gardien. Ce terme apparaît cinq fois dans le Nouveau Testament, et il est traduit par “évêque”, mais le véritable sens de ce mot est “surveillant”. Il se rencontre essentiellement dans les lettres aux croyants grecs car ils attribuaient ce nom aux guides spirituels:

28 Prenez donc garde à vous-mêmes, et à tout le troupeau sur lequel le Saint-Esprit vous a établis évêques, pour paître l'Eglise du Seigneur, qu'il s'est acquise par son propre sang.

Fonctions

Il n'y a pas de différence scripturale entre ces deux termes. Ils désignent la même fonction au sein de l'église locale. Dans celle-ci ou au dessus de celle-ci, il n'existait aucune hiérarchie ecclésiastique. Chaque église était indépendante et autonome.

L'administration de l'église ne constituait pas une organisation, une association ou une assemblée d'hommes, mais une relation spirituelle entre les hommes appelés à être apôtres et les anciens d'une église locale. L'église locale fonctionnait comme un émetteur, mais ne pouvait être considérée comme une “église- mère”, dominant, gouvernant une autre église ou limitant son indépendance.

Quand les apôtres et les prophètes fondaient, établissaient les églises, et nommaient les anciens dans chaque église, ils nouaient de profondes relations spirituelles. Ces relations étaient l'unique lien entre l'église locale et les autres églises et n'étaient pas entretenues entre différentes églises ou assemblées, mais entre les personnes exerçant l'un des cinq ministères.

Tout d'abord une nouvelle église locale était établie par l'action d'un apôtre ou d'un prophète qui en posait les fondations. Les apôtres y nommaient alors des anciens. Les anciens formaient le corps administratif qui dirigeait les affaires de l'église locale:

17 Que les anciens qui dirigent bien soient jugés dignes d'un double honneur, surtout ceux qui travaillent à la prédication et à l'enseignement.

  • Anciens exerçant les cinq ministères

Les cinq ministères étaient toujours exercés par des anciens. Nous en avons des exemples dans les épîtres de Pierre et de Jean:

1 Voici les exhortations que j'adresse aux anciens qui sont parmi vous, moi ancien comme eux, témoin des souffrances de Christ, et participant de la gloire qui doit être manifestée :

1 L'ancien, à Gaïus, le bien-aimé, que j' aime dans la vérité.

Ceux que Jésus a donnés à son Eglise pour apôtres, prophètes, évangélistes, pasteurs, et enseignants, sont appelés à travailler ensemble pour “préparer le peuple de Dieu à servir”. Dans les Ecritures ces ministères ne sont jamais considérés comme des “fonctions”. Cependant ceux qui exerçaient ces ministères occupaient également la fonction d'”ancien” dans l'église.

La Fonction Ministérielle d'Ancien

Dans chaque assemblée locale, les anciens sont appelés à veiller sur le troupeau qui leur a été confié et à le nourrir:

1 Voici les exhortations que j'adresse aux anciens qui sont parmi vous, moi ancien comme eux, témoin des souffrances de Christ, et participant de la gloire qui doit être manifestée : 2 Paissez le troupeau de Dieu qui est sous votre garde, non par contrainte, mais volontairement, selon Dieu; non pour un gain sordide, mais avec dévouement; Lire la suite

Les anciens occupent les cinq ministères

A ceux à qui Dieu avait confié les cinq ministères cités dans le quatrième chapitre de l'épître aux Ephésiens furent données une grâce et une onction particulières pour l'édification des saints. Il semble évident que ceux choisis pour garder, nourrir, surveiller le troupeau aient besoin de la grâce et de l'onction des cinq ministères.

Il est clair que les anciens de l'église locale étaient ceux que Dieu avait choisi pour les cinq ministères. Chacun d'eux remplissait les conditions bibliques requises pour la fonction d'ancien. A ces anciens était confiée la responsabilité de diriger “les affaires de l'église”:

17 Que les anciens qui dirigent bien soient jugés dignes d'un double honneur, surtout ceux qui travaillent à la prédication et à l'enseignement.

Bien que l'ancien doive avoir la compétence pour enseigner, rien ne nous indique que tous aient exercé cette fonction au sein de l'église locale.

Fonctions

Après que l'apôtre et le prophète aient posé les fondations, et que les anciens de l'église locale aient été nommés, ceux qui parmi eux avaient été choisis par Dieu pour la fonction de pasteur ou d'enseignant étaient nommés, reconnus et établis dans leur ministère par l'imposition des mains de l'apôtre, des prophètes et des autres anciens.

Les croyants étaient édifiés par la Parole et formés par les pasteurs et les enseignants, et ceux qui parmi eux avaient été choisi par Dieu pour la fonction d'évangéliste étaient aussi nommés, reconnus, et établis dans leur ministère par l'imposition des mains des anciens. L'évangéliste formait et mobilisait les croyants pour faire progresser l'évangélisation accompagnée de miracles.

Le corps ne pouvait mûrir et se préparer pour le service sans que les cinq ministères ne subviennent à ses besoins.

Le Chef des Anciens

Il semble donc évident que les anciens nommés dans chaque assemblée locale étaient ceux que Dieu avait appelés à l'une des cinq fonctions ministérielles. La fonction d'ancien d'une assemblée locale n'était pas attribuée à un seul individu. Cependant Dieu a toujours suscité un directeur spirituel, tel Moïse, pour conduire son peuple. Ce directeur est désigné comme “l'ange” (le messager) de l'église locale dans l'Apocalypse.

  • L'”ange” ou le messager

1 Ecris à l'ange de l'Eglise d'Ephèse : Voici ce que dit celui qui tient les sept étoiles dans sa main droite, celui qui marche au milieu des sept chandeliers d'or :

  • Jacques, chef des anciens

Jacques semble avoir été le chef des anciens de l'église de Jérusalem. Les anciens et les apôtres se réunissaient pour l'examen d'une question doctrinale.

6 Les apôtres et les anciens se réunirent pour examiner cette affaire. 7 Une grande discussion s'étant engagée, Pierre se leva, et leur dit : Hommes frères, vous savez que dès longtemps Dieu a fait un choix parmi vous, afin que, par ma bouche, les païens entendissent la parole de l'Evangile et qu'ils crussent. Lire la suite

Lorsqu'ils eurent cessé de parler, Jacques prit la parole, et dit: Hommes frères, écoutez-moi!

Tous les anciens étaient impliqués dans l'examen de la question doctrinale qui faisait l'objet de la discussion. Cependant, Jacques, en tant que chef des anciens, devait rendre le jugement final.

La Direction de l'Église

Jésus est la tête de l'Eglise. Cependant sous la direction de Jésus, il existait aussi une direction de l'église locale établie par Dieu. Cette direction était confiée au chef des anciens qui, en collaboration avec les autres anciens de l'église, “administrait les affaires de l'église” et “préparait le peuple à servir”.

  • Le modèle de l'ancien testament

Si notre modèle traditionnel d'administration de l'église n'est pas conforme au modèle du Nouveau Testament, nous devons avoir la volonté de faire le nécessaire pour le changer. Aujourd'hui Dieu restaure les cinq ministères pour son Eglise.

  • Des changements sans conflit

Ayant reçu une telle révélation, il faudra accorder à l'assemblée locale le temps nécessaire pour l'accepter avant de procéder aux changements indispensables. En agissant ainsi les luttes et les conflits éventuels pourront être évités. Les décisions relatives à l'administration de l'église seront prises par celui reconnu comme apôtre (le fondateur), en collaboration avec le chef des anciens et les autres anciens de l'église. Ceci ne doit pas devenir un sujet de désaccord qui pourrait entraîner la division de l'assemblée des croyants.

Titres flatteurs

Les dons des cinq ministères ne sont pas des titres, mais des fonctions. Nous devons nous garder ne nous donner des titres flatteurs les uns aux autres:

6 ils aiment la première place dans les festins, et les premiers sièges dans les synagogues; 7 ils aiment à être salués dans les places publiques, et à être appelés par les hommes Rabbi, Rabbi. Lire la suite

Mais vous, ne vous faites pas appeler Rabbi; car un seul est votre Maître, et vous êtes tous frères.

Et n'appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. Ne vous faites pas appeler directeurs; car un seul est votre Directeur, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Quiconque s'élèvera sera abaissé, et quiconque s'abaissera sera élevé.

Tous Frères

Jésus a dit “vous êtes tous frères”. Paul ne commençait pas ses lettres par “L'Apôtre Paul”, mais par “Paul, apôtre”, car le mot “apôtre” désignait sa fonction dans le corps du Christ.

Pierre parlait de Paul comme d'un frère:

15 Croyez que la patience de notre Seigneur est votre salut, comme notre bien-aimé frère Paul vous l'a aussi écrit, selon la sagesse qui lui a été donnée.

Au lieu d'utiliser des titres comme “Révérend, Docteur, Maître, Père, Pasteur”, comme il vaudrait mieux parler de “frère”. Même Jésus se faisait appeler par son prénom. Nous sommes tous serviteurs les uns des autres.

Respect de la Fonction

Etant clairement établi que nous ne devons pas user de titres flatteurs, nous avons cependant le devoir de respecter ceux que Dieu a appelés à la fonction d'ancien. Nous devons honorer et respecter ceux à qui Dieu a accordé les cinq dons ministériels dans son Eglise:

4 Simon le Cananite, et Judas l'Iscariot, celui qui livra Jésus.

Jésus a dit “vous êtes tous frères”. Cependant nous devons également reconnaître et respecter ceux qui exercent les cinq ministères. Ainsi, si nous appelons notre pasteur “Frère Jean”, nous devons aussi le reconnaître et le respecter en tant que “notre pasteur”. Il en va évidemment de même pour les autres dons ministériels.

Question :

  1. Quelle est la fonction principale des cinq ministères mentionnés dans le quatrième chapitre de l'épître aux Ephésiens (v8-13)?
  2. Citer les cinq dons ministériels et décrire brièvement leurs fonctions.
  3. Décrire la fonction des anciens et des diacres au sein de l'église locale.

1 commentaire

Faites partie des 1 500 visionnaires
Pub Publicité