Publié il y a 4 ans

RÉSUMÉ :

Le travail d'équipe est absolument essentiel si on veut vivre la gloire de Dieu dans la louange. Le cœur du ministre doit chercher la face de Dieu en privé pour livrer une louange digne de Dieu en publique. Il faudra aussi qu'il apprenne à se soumettre et à son directeur, à son pasteur, et à œuvrer avec ses collaborateurs dans le service.

ENSEIGNEMENT :

Le ministre de la louange est un serviteur. Il est au service de Dieu. Le travail d'équipe doit se faire dans l'unité, dans l'honneur et l'obéissance. La rébellion peut freiner la présence de Dieu. S'il y a des problèmes avec des frères et sœurs, il faut les régler avant de vouloir livrer une louange honorable devant Dieu. Nous sommes un même esprit et c'est d'un même cœur qu'on célèbre le Seigneur.

Matthieu18.15-17 « Si ton frère a péché, va et reprends-le entre toi et lui seul. S'il t'écoute, tu as gagné ton frère. 16 Mais, s'il ne t'écoute pas, prends avec toi une ou deux personnes, afin que toute l'affaire se règle sur la déclaration de deux ou de trois témoins. 17 S'il refuse de les écouter, dis-le à l'Église; et s'il refuse aussi d'écouter l'Église, qu'il soit pour toi comme un païen et un publicain. ».

S'il y a une division au sein de l'équipe, il y aura aussi une division dans la présence de Dieu. Dieu ne peut pas venir entourer un ministère de sa présence tant qu'il y a une atmosphère de division.

Hébreux 13.17 (BDS) «Obéissez à vos conducteurs et soumettez-vous à eux, car ils veillent constamment sur vous en sachant qu'ils devront un jour rendre compte à Dieu de leur service. Qu'ils puissent ainsi s'acquitter de leur tâche avec joie et non pas en gémissant, ce qui ne vous serait d'aucun avantage. ».

Il est important d'obéir à nos leaders et de s'assurer que le service se fait dans la joie ! C'est ce que nous lisons dans ce verset. Les ministres de la louange sont soumis au pasteur principal. Si par exemple, les chants ne sont pas validés par lui et que les ministres de la louange les lui imposent, il ne recevra pas la paix dont il a besoin pour servir Dieu librement. Cela crée le désordre et la présence de Dieu s'en va dans ce type de situation. L'opinion du pasteur principal est plus importante que celle de l'assemblée car Dieu l'a placé premièrement dans les cinq ministères, il est à une fonction de direction et le ministère de la louange est une aide pour l'exercice parfait de son service pastoral. Il faut respecter l'ordre de Dieu qui a placé une tête dans l'église. Également, il faut se souvenir que c'est un travail d'équipe. Si le pasteur ne peut pas préparer son message dans la présence de Dieu lors de la louange, cette carence va affecter tout son message et toute l'assemblée en sera marquée aussi.

Les ministères ne sont pas dissociés les uns des autres. Ils fonctionnent ensemble. Et c'est la volonté de Dieu. En étant sensibles à l'Esprit lors de la sélection des chants, on évitera des débordements du genre. Nous devons rester conscients du fait qu'il ne s'agit pas de nous et de notre ego, mais plutôt de la gloire de Dieu et de son dessein pour son peuple.

Dieu ne va pas se manifester dans le déshonneur. Nous devons tous marcher dans l'humilité. Le pasteur aussi est soumis au sein Esprit; si lors de la louange il reçoit qu'il ne faut pas prêcher aujourd'hui mais plutôt laisser l'Esprit faire son œuvre dans les cœurs par la louange, il devra se soumettre à cette ordonnance. C'est l'Église de Dieu et c'est Dieu qui en prend soin.

1Corinthiens1.10 (BDS) «Il faut cependant, frères, que je vous adresse une recommandation instante, et c'est au nom de notre Seigneur Jésus-Christ que je le fais. Vivez tous ensemble en pleine harmonie ! Ne laissez pas de division s'introduire entre vous ! Soyez parfaitement unis en ayant une même conviction, une même façon de penser ! ».

Lors des répétitions des chantres et des musiciens, on peut commencer par la prière par exemple pour s'unir en Esprit. Éviter que les divisions ne s'infiltrent dans l'équipe lors de ces périodes de répétition. Favoriser l'onction au détriment de la mode; choisir des chants que nous sentons validés par l'Esprit, qu'ils soient anciens ou très récents. Les chants sont au bénéfice de l'Église, du prédicateur.

En travaillant d'une seule pensée, on se sacrifie pour le bienfait de l'équipe, qui elle se sacrifie pour le bienfait de l'assemblée.

Un leader qui veut créer de l'unité dans son équipe doit se souvenir que nous sommes avant tout des croyants, des enfants de Dieu. Marchons dans l'amour comme le Seigneur nous l'a recommandé. L'amour doit passer au-dessus du caractère afin que Dieu soit honoré et nous fasse grâce de sa présence. Il faut aussi toujours croire le meilleur dans le cœur de nos coéquipiers, les encourager, les édifier. Dans le cas où il y a des tensions, il ne faut pas hésiter à aller voir personnellement la personne impliquée et lui ouvrir notre cœur.

Jérémie32.39 « Je leur donnerai un même cœur et une même voie, afin qu'ils me craignent toujours, pour leur bonheur et celui de leurs enfants après eux. ».

Avec Gwen Dressaire, Joël Spinks, Mathilde Gaudreau-Spinks
© Émission produite par EMCI TV

Série de 5 épisodes : « L'importance de la louange »

6 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
28:34
Prières profondes - Gordon Zamor Instrumental - Atmosphère de prière