Publié il y a 6 mois

Une fraîche révélation de Dieu a permis à Mario Massicotte de changer sa compréhension des Écritures. Il a pu redécouvrir ce Livre de Vie et nous explique les raisons principales pour lesquelles nous devons impérativement connaître nos racines hébraïques. Cela fait toute la différence, car nous ne sommes pas nés juifs pour la plupart d'entre nous. Or l'histoire du peuple de Dieu est aussi notre histoire.

ENSEIGNEMENT

Certaines expressions comme le Temple de l'Éternel, le tabernacle, le souverain sacrificateur, le sacerdoce lévitique, les grandes fêtes bibliques sont encore méconnues. Elles font toutes références à l'Ancienne Alliance établie par Dieu avec le peuple juif. Leur compréhension nous aide à aborder la Bible avec plus de pertinence.

La première église, celle de Jérusalem était entièrement juive. Ce n'est que quand Pierre s'est retrouvé à Joppé et qu'il a eu une vision dans laquelle le Seigneur lui montrait un autre peuple à qui apporter la bonne nouvelle, que l'Église s'est étendue aux non-juifs. Quiconque croit sera sauvé. Corneille a été le premier à bénéficier de cette grâce, et depuis lors, des millions de personnes ont reçu le salut venu par Jésus-Christ. À l'époque de l'empereur Constantin, dans les années 300 après J-C, le christianisme est devenu la religion d'état, mais l'ajout de nouveaux dogmes a contribué à diluer le vrai message de l'évangile. Les racines juives ont été perdues et la culture gréco-romaine a dominé dans l'expression du christianisme.

Aujourd'hui, nous célébrons toutes les fêtes païennes en omettant les fêtes juives comme la fête de Pâques, la fête des tabernacles etc.

Avec Mario Massicotte
© Émission produite par EMCI TV

15 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Pub Publicité