Cinq dimensions de l'amour de Christ (Page 1 / 8)

Une étude de Michael Williams

Cinq dimensions de l'amour de Christ

Introduction :

Un collègue américain dit que la prédication de l'Évangile est le message le plus difficile à apporter, car il s'agit de présenter la chose la plus négative au monde - le péché de façon positive. Les événements des dernières semaines dans notre pays ont souligné la profondeur du péché de l'homme. Les hommes politiques, la gendarmerie, la police et toutes les organisations dites "blanches" sont à la recherche des "pourquoi" et des solutions. Les uns réclament la démission des ministres et des policiers, les autres réclament la punition des criminels, mais personne ne suggère une solution qui empêcherait de tels péchés. Personne n'offre une solution au péché. Cependant, la Bible offre cette solution. Dieu a la solution. L'Évangile de Jésus-Christ apporte la solution complète et définitive à tout le péché de l'homme.

Quelle solution ?

Jugement, condamnation, punition ? Non : AMOUR ! La réponse universelle de Dieu au péché, à la tentation, à la peur, au mal, c'est Son amour ! Il n'est alors pas étonnant que l'apôtre Paul, qui avait rencontré toutes sortes de problèmes humains lors de ses voyages, cherche à " connaître l'amour de Christ " dans toute sa largeur, sa longueur, sa profondeur et sa hauteur, dans toute sa puissance. Je vous parlerai de ces cinq dimensions de l'amour de Jésus :

  • Sa largeur
  • Sa longueur
  • Sa profondeur
  • Sa hauteur
  • Sa puissance

Aujourd'hui, la largeur de l'amour de Jésus. Quelle est la largeur de l'amour du Christ ? Il est si large qu'il embrasse le monde entier :

16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.

Dieu aime chacun ! Il n'a pas de favoris, Il n'est point raciste. Il aime chacun :

11 Car devant Dieu il n'y a point d'acception de personnes.

Sa Parole, Ses promesses, Ses lois sont identiques pour tout le monde. L'amour de Dieu est si large qu'il embrasse même ceux que le monde exclut. Pour les Juifs, "l'amour" était une idée relative. Selon eux, l'amour de Dieu se limitait plus ou moins au peuple juif. Dieu n'aimait pas les païens - les non-Juifs. Et même parmi les Juifs eux-mêmes (selon eux), il y avait quatre catégories exclues de l'amour de Dieu :

  • Les lépreux
  • Les adultères
  • Les publicains
  • Les Romains

...quatre catégories qui ne pouvaient certainement compter aucunement sur l'amour du prochain, et, selon les Juifs, qui ne pouvaient même pas compter sur l'amour de Dieu.

1 commentaire

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
28:50
Le péché : définition et solution - partie 2 - Jean-Marie Ribay La Porte Ouverte Chrétienne Disponible dans 3 h
28:14
Triompher de la crise par une attitude responsable - partie 2 - Alexandre Amazou Alliance Biblique Missionnaire Côte d'Ivoire Disponible dans 55 min