Le Chemin qui mène à Dieu (Page 10 / 10)

Une étude de Dwight Moody

Pour les chrétiens attiédis

Combien y en a-t-il qui autrefois jouissaient de la communion de leur Dieu et qui aujourd'hui pensent plus à leurs vêtements qu'à leurs âmes précieuses!

4 Je réparerai leur infidélité, J'aurai pour eux un amour sincère; Car ma colère s'est détournée d'eux.

Rien n'est meilleur pour ces chrétiens-là que d'être ramenés à la Parole de Dieu. Il ne faut pas oublier que dans ce cas l'Ancien Testament est aussi important que le Nouveau. Le livre de Jérémie est particulièrement éloquent et touchera le coeur de bien des chrétiens qui ont oublié ce que le Seigneur a fait pour eux.

Prenez:

10 A qui m'adresser, et qui prendre à témoin pour qu'on écoute ? Voici, leur oreille est incirconcise, Et ils sont incapables d'être attentifs; Voici, la parole de l'Eternel est pour eux un opprobre, Ils n'y trouvent aucun plaisir.

Voilà comment la Bible décrit l'état des chrétiens déchus. Ils n'aiment pas la Parole de Dieu, ils n'y prennent aucun plaisir et ne s'en nourrissent pas. Ils ont abandonné les voies dans lesquelles ils avaient couru avec tant d'ardeur. Comme Adam et Eve, ils ont écouté la voix du Tentateur, au lieu d'entendre celle de Dieu, qui devait les maintenir dans la route royale.

Une chose très importante, sur laquelle vous devez attirer l'attention de ces chrétiens, est celle-ci : ce n'est pas le Seigneur qui les a abandonnés, mais c'est eux qui lui ont été infidèles, et, qui plus est, sans cause. Dieu lui-même leur adresse ces paroles sévères :

« Quelle iniquité vos frères ont-ils trouvée en moi qu'ils m'aient abandonné? » Dieu n'est-il pas le même que quand vous vous êtes donnés à Lui? Dieu a-t-il changé? Nous sommes prompts à penser que Dieu change quand, hélas! c'est nous qui perdons notre premier amour. « Vous êtes allés, dit l'Éternel, à des citernes qui ne contenaient point d'eau. » Le monde ne peut satisfaire le nouvel être créé au dedans de vous par le sang de Jésus-Christ.

Combien y en a-t-il qui autrefois jouissaient de la communion de leur Dieu et qui aujourd'hui pensent plus à leurs vêtements qu'à leurs âmes précieuses! Quand on aime, on ne peut supporter d'être oublié. Vous, mères, votre coeur ne se brise-t-il pas quand vos enfants s'en vont loin de vous et ne vous envoient ni un mot d'amour ni le plus petit témoignage d'affection? E pourtant, chrétien infidèle, Dieu plaide avec toi comme des parents le feraient avec un enfant bien-aimé. Il te supplie de revenir et Il te dit : « Que t'ai-je fait pour que tu m'aies oublié? »

Les paroles les plus touchantes de la Bible sont les appels que Dieu adresse à ceux qui l'ont abandonné sans cause.

Je n'exagère pas en disant que j'ai vu des centaines de chrétiens infidèles revenir à Dieu. Pas un d'eux n'a nié que ce fût un chose amère et mauvaise que de se détourner de son Dieu, comme l'exprime si bien le verset cité plus haut.

Voyez l'exemple de Lot. N'a-t-il pas été amer pour lui, ce séjour au milieu des méchants qui habitaient Sodome? Pendant les dix ans qu'il y demeura, il ne fit pas un seul prosélyte. Il prospérait aux yeux du monde, on vous aurait même dit, dans Sodome, qu'il était un des hommes les plus riches de la ville. Mais, hélas! il avait ruiné sa famille. Quel triste spectacle que celui de ce vieillard infidèle, se sauvant de Sodome à minuit après avoir averti ses enfants qui refusent de l'écouter!

J'ai connu, il y a plusieurs années, un vieillard qui habitait une de nos cités américaines. Il avait erré pendant longtemps dans les plaines stériles du péché. Un soir, il désira se repentir et revenir à son Sauveur, qu'il avait abandonné.

Nous priâmes ensemble, nous priâmes encore, nous priâmes longtemps, jusqu'à ce qu'enfin la paix descendît dans son âme, et il s'en alla plein de joie. Le soir suivant, il s'assit sur le banc en face de moi pendant que je prêchais; il avait l'air si triste, si découragé, qu'il faisait mal à voir. Il me suivit dans la sacristie.

« Qu'avez-vous, lui demandai-je, avez-vous de nouveaux doutes, n'avez-vous plus les yeux fixés sur votre Sauveur ? - Non, me dit-il, ce n'est pas cela, mais j'ai des raisons d'être triste. Hier je ne suis pas allé à mon bureau, j'ai voulu rendre visite à mes enfants qui sont tous mariés. Tous se sont moqués de moi. C'est aujourd'hui le jour le plus triste de ma vie. Je récolte ce que j'ai semé; j'ai mené mes enfants dans le monde, et maintenant je ne puis plus les en arracher. » Le Seigneur rendit sa joie au pécheur repentant, mais les conséquences amères de la transgression ne pouvaient être ôtées. Consultez ceux qui ont de l'expérience, et vous verrez que les mêmes péchés ont les mêmes résultats en France qu'en Amérique. C'est que la chute spirituelle des parents est toujours la ruine morale des enfants.

Soyons fidèles envers ceux qui se sont détournés de Dieu. Prenons la Bible en main et essayons de les convaincre.

Nous trouvons ces paroles :

5 Pourquoi donc ce peuple de Jérusalem s'abandonne-t-il A de perpétuels égarements ? Ils persistent dans la tromperie, Ils refusent de se convertir. 6 Je suis attentif, et j'écoute : Ils ne parlent pas comme ils devraient; Aucun ne se repent de sa méchanceté, Et ne dit : Qu'ai-je fait ? Tous reprennent leur course, Comme un cheval qui s'élance au combat. Lire la suite

« Je me suis rendu attentif, mais ils ne parlent pas avec droiture... » Point de culte de famille ? Point de lecture de la Bible! Point de prière du cabinet! Dieu incline son oreille pour écouter, mais il n'entend rien. Ah! si ces lignes tombent sous les yeux de quelque chrétien déchu, mais désireux d'être pardonné et réhabilité, il ne peut y avoir des paroles plus tendres que celles-ci :

12 Va, crie ces paroles vers le septentrion, et dis : Reviens, infidèle Israël ! dit l'Eternel. Je ne jetterai pas sur vous un regard sévère; Car je suis miséricordieux, dit l'Eternel, Je ne garde Pas ma colère à toujours. 13 Reconnais seulement ton iniquité, Reconnais que tu as été infidèle à l'Eternel, ton Dieu, Que tu as dirigé çà et là tes pas vers les dieux étrangers, Sous tout arbre vert, Et que tu n'as pas écouté ma voix, dit l'Eternel. Lire la suite

Remarquez bien cette expression : « Reconnais ton iniquité. » Combien de fois n'ai-je pas montré ce passage à un chrétien tombé!

Un homme me dit un soir :

« Qui a prononcé cette parole? Est-elle bien dans la Bible? » Alors je lui montrai le passage. Le pécheur tomba à genoux et s'écria « Mon Dieu, j'ai péché. » Ce fut bien simple et pourtant Dieu lui rendit la paix. Allez et faites de même.

Dans un autre endroit nous trouvons ces mots :

4 Que te ferai-je, Ephraïm ? Que te ferai-je, Juda ? Votre piété est comme la nuée du matin, Comme la rosée qui bientôt se dissipe.

Plus loin, le même prophète continue : « O Israël, reviens à l'Éternel ton Dieu; car tu es tombé par une iniquité. Apportez avec vous vos paroles et revenez à l'Éternel. Dites-lui : pardonne toutes les iniquités, et reçois-nous favorablement, et nous t'offrirons les sacrifices de nos lèvres. » Observez ce mot " revenez "qui résonne dans chaque page.

Nous lisons :

4 Mais ce que j'ai contre toi, c'est que tu as abandonné ton premier amour.

Je désire attirer votre attention sur la manière dont Pierre est tombé, car beaucoup tombent de la même façon que lui. Aussi l'exemple de Pierre est-il terrible, celui de Judas plus terrible encore : « Que celui qui croit être debout prenne garde qu'il ne tombe. »

La plupart de ceux qui sont tombés ont donné dans des faiblesses où il paraissait impossible qu'ils tombassent. Si un homme se croit invulnérable sur un certain point de son caractère, c'est sur ce point-là qu'il doit veiller, car c'est celui-là que l'ennemi choisira de préférence.

Le premier pas de Pierre dans sa chute fut sa confiance en lui-même. Le Seigneur l'avertit en lui disant :

31 Le Seigneur dit : Simon, Simon, Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment. 32 Mais j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras converti, affermis tes frères.

Pierre lui répondit aussitôt :

33 Pierre, prenant la parole, lui dit : Quand tu serais pour tous une occasion de chute, tu ne le seras jamais pour moi. 34 Jésus lui dit : Je te le dis en vérité, cette nuit même, avant que le coq chante, tu me renieras trois fois.

Malgré tout, Pierre continue à dire qu'il est prêt à le suivre jusqu'à la mort. Cette assurance est souvent le précurseur de la chute. Marchons humblement et doucement. Nous avons un grand Tentateur; et dans une heure prochaine nous pouvons être surpris et donner du scandale à l'Église et au monde.

Le second degré dans la chute de Pierre est le sommeil.

Si Satan peut assoupir l'Église, il se sert des chrétiens même pour faire son oeuvre. Au lieu de veiller une heure à Gethsémané, Pierre s'endort et il oblige le Maître à faire cette question :

40 Et il vint vers les disciples, qu'il trouva endormis, et il dit à Pierre : Vous n'avez donc pu veiller une heure avec moi !

Le troisième pas qu'il fait vers la chute, c'est de se confier aux forces charnelles pour le combat qui va se livrer. Le Seigneur le reprend encore :

52 Alors Jésus lui dit : Remets ton épée à sa place; car tous ceux qui prendront l'épée périront par l'épée.

Jésus dans cette occasion doit refaire ce que Pierre a fait : guérir l'homme dont l'oreille a été amputée.

Ensuite, « Pierre suit de loin ». Pas à pas le disciple courageux s'éloigne et finit par abandonner son Maître. Quelle chute se prépare quand un enfant de Dieu s'éloigne des bonnes choses, quand il s'associe aux plaisirs mondains, quand ses amis sont choisis dans le monde! Il ne tarde pas, en bien des cas, à déshonorer un nom respecté, et Jésus est de nouveau trahi par l'un des siens. Et l'exemple de ce chrétien déchu, quelle pierre d'achoppement pour les faibles!

Pierre se familiarise avec les ennemis de Christ.

68 en disant : Christ, prophétise; dis-nous qui t'a frappé. 69 Cependant, Pierre était assis dehors dans la cour. Une servante s'approcha de lui, et dit : Toi aussi, tu étais avec Jésus le Galiléen. Lire la suite

Il commence par la présomption, et, pas à pas, il est conduit jusqu'au triple reniement.

A ce moment, le Seigneur aurait pu l'accabler par des questions, par des reproches, mais non, rien de tout cela : Jésus regarde Pierre. Oh! ce regard, de quelle tendresse, de quel amour n'était-il pas rempli! Le coeur de l'infidèle disciple se brise, il sort et pleure amèrement.

Après la résurrection, voyez comme Jésus agit avec tendresse envers ce disciple rebelle. L'ange qui se tenait dans le sépulcre dit:

7 Les disciples raisonnaient en eux-mêmes, et disaient : C'est parce que nous n'avons pas pris de pains.

Le Seigneur n'oublie pas Pierre, quoique celui-ci l'ait renié trois fois, et il envoie un message spécial au disciple repentant. Que notre Sauveur est tendre et qu'il est aimant!

Chers amis, venez à lui. Que le regard aimant du Maître gagne votre coeur, et qu'il puisse vous rendre la joie de son salut.

Avant de terminer, laissez-moi espérer que ces pages ramèneront à Dieu quelques chrétiens égarés. Nous n'aurions jamais eu le 32ème psaume, si David n'avait pas été pardonné : « Heureux celui dont la transgression est pardonnée et dont le péché est couvert!

Le psaume 51 n'a-t-il pas été écrit par un enfant de Dieu en état de chute, à qui Dieu avait rendu la paix du coeur?

Je prie Dieu qu'Il daigne ramener ses enfants égarés et les rendre mille fois plus utiles qu'ils ne l'ont jamais été. Il entendra cette prière.

Photo de Dwight Moody
Pasteur

4 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
28:53
Laisse Jésus essuyer tes larmes - Denis Morissette Bonjour chez vous ! Disponible dans 4 h
28:33
Dieu t'attend - Gordon Zamor Instrumental - Atmosphère de prière Disponible dans 4 h
28:12
La discipline et la grâce - Annabelle & cie Parole de femmes Disponible dans 6 h
26:32
Vous l'avez déjà - épisode 5 - Andrew Wommack La Vérité de l'Évangile Disponible dans 6 h
27:57
Mettons-nous en action - Louise Turpin In Studio Disponible dans 10 h
25:08
Psaumes 91/3 - partie 1 - Georges Amoako La Maison de la Destinée Disponible dans 7 h
28:31
Opérer sous un ciel ouvert - Denis Ncuti Église Le Centre Disponible dans 13 h