Publié il y a 2 semaines

Le leader ne peut pas faire passer sa famille après le ministère, il doit cependant être équilibré en tout point pour obéir à Dieu malgré certaines pressions ou difficultés familiales. Prions pour l'équilibre divin du leader dans sa famille en nous appuyant sur ces paroles : “Cette parole est certaine : Si quelqu'un aspire à la charge d'évêque, il désire une oeuvre excellente. Il faut donc que l'évêque soit irréprochable…” (1 Timothée 3:1-2). “Si quelqu'un n'a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu'un infidèle” (1 Timothée 5:8).

Avec Oscar Ewolo
© Émission produite par EMCI TV

5 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Pub Publicité
26:10
Demeure dans la fidélité - partie 2 - Dorothée Rajiah Paris Centre Chrétien Disponible dans 13 h
28:27
L'importance de la foi : son langage - partie 2 - Claude Greder La Porte Ouverte Chrétienne Disponible dans 4 h
23:57
Huit freins à la prière - Franck Alexandre Glorieuse destinée Disponible dans 6 h
28:27
Prière, intercession, clameur - partie 4 Centre Chrétien International Disponible dans 10 h