Publié il y a 6 mois

« Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés », nous dit Matthieu 6v12. Dans d'autres versions, au lieu d'offenses, on utilise les mots dettes, ou manquements. Or, la dette ne représente pas forcément un péché. Mais c'est surtout ce que nous nous engageons à faire et que nous ne faisons pas. Si l'offense est une dette, elle peut être aussi une frustration que nous avons subie ou fait subir à quelqu'un. Nous devons demander pardon pour celle-ci. Mais « nos offenses » sont d'abord des péchés dont il faut se départir et même fuir. Malheureusement, de nos jours, nous voyons des personnes qui sont dans le péché, mais qui « prospèrent ». De tels exemples emmènent souvent des chrétiens à ne plus prier. C'est cela la séduction. Nous devons prier pour tout, en restant fidèle au Seigneur. Fuyons le péché!

Avec Mohammed Sanogo

Série de 73 épisodes : « La prière qui produit la surabondance: la prière de l'Épouse »

2 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
28:05
Esther : le destin d'une étoile cachée - Dorothée Rajiah Paris Centre Chrétien Disponible dans 16 h
28:26
Visitation divine - Moussa Touré In Studio Disponible dans 11 h
28:17
Ils ont su renoncer ! - partie 1 - Jean-Marie Ribay La Porte Ouverte Chrétienne Disponible dans 7 h
28:32
Dynamique apocalyptique - Franck Alexandre Glorieuse destinée Disponible dans 9 h