Deux organes spirituels à sonder pour saisir et faire croître son exaucement - partie 1 - Mohammed Sanogo

Publié il y a 3 mois

Quand nous voyons que dans nos vies, nous supplions le Seigneur pour obtenir quelque chose, mais que nous ne voyons pas la chose arriver, nous devons demander au Seigneur de sonder notre cœur et nos reins. En sondant le cœur, nous demandons au Seigneur de nous révéler nos propres mobiles, les blessure éventuelles dans notre coeur, et l'état de notre conscience. En effet, la conscience c'est le fondement de toutes nos pensées. Elle nous permet de savoir qui nous sommes, elle nous révèle qui nous sommes. Or, lorsqu'on dit qu'une conscience est souillée, cela veut dire que la vision qu'on a de nous a été corrompue.

Avec Mohammed Sanogo

Série de 73 épisodes : « La prière qui produit la surabondance: la prière de l'Épouse »

Commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Pub Publicité