Foi et intelligence (Page 1 / 8)

Une étude de Frédéric Emane

Foi et intelligence - peut-on comprendre Dieu avec notre intellect ?

Aujourd'hui encore il existe plusieurs théologiens qui ont la connaissance des écritures, de l'histoire de l'église, des doctrines, des découvertes archéologiques, mais qui n'ont pas de vraie relation avec Dieu, qui n'ont pas la compréhension du sens profond des saintes écritures.

L'intelligence pourrait être définit comme étant la faculté d'une personne d'apprendre, de comprendre et de faire face à des situations inconnues. Il s'agit également de la capacité à mettre en pratique des connaissances, de s'adapter à son environnement, et de penser de façon abstraite. L'on parle aussi d'intelligence lors de la récolte d'information sur un sujet particulier : Intelligence économique, politique ou militaire. Le mot 'intelligence' se retrouve 156 fois dans la Bible - Louis Segond. 

Dans ma relation avec Dieu, j'ai été amené à me poser un certain nombre de question au sujet de l'utilisation de mon intellect dans la foi chrétienne. Quelle corrélation existe-t-il entre ma relation spirituelle avec Dieu et le fonctionnement de mon intelligence humaine? L'intelligence et la foi sont-elles opposées ou sont-elles complémentaires? Si je réfléchis, si je raisonne quant à l'expression de ma foi n'est-ce pas un manque de foi? N'est-ce pas un acte de désobéissance? N'est-ce pas un obstacle pour la manifestation de la puissance de Dieu?

Voici quelques interrogations que j'aimerais poser dans cette série de texte intitulée 'Foi et intelligence' et voir dans quelle mesure il est possible de tenter d'y répondre, a la lumière des saintes écritures.

Dans l'histoire de l'église, les hommes ont tenté de comprendre, de définir Dieu avec leur intelligence. Il est légitime de se poser la question de savoir s'il est vraiment possible de comprendre ce Dieu si grand avec notre conception humaine. Certainement pas! Il faut bien plus que la seule intelligence humaine pour être en connexion avec Dieu. Les pharisiens et les scribes du temps de Jésus étaient des érudits, ils connaissaient les écritures avec précision, notamment les promesses liées au messie. Pour autant, ils n'ont pas réussis à le reconnaitre lorsqu'il est arrivé sur la Terre des vivants.

5 Ils lui dirent : A Bethléhem en Judée; car voici ce qui a été écrit par le prophète : 6 Et toi, Bethléhem, terre de Juda, Tu n'es certes pas la moindre entre les principales villes de Juda, Car de toi sortira un chef Qui paîtra Israël, mon peuple.

Le texte ci-dessus nous montre avec quelle précision les pharisiens connaissaient les prophéties liées au Messie. Ils savaient exactement où il devait naitre et connaissaient même les caractéristiques de son ministère au milieu des hommes. Mais, malgré l'importance de leur érudition, ils n'ont pu discerner que Jésus est le Messie. Malgré toutes les similitudes qui existaient entre les promesses et les prophéties faites dans l'ancien testament et la vie de Jésus, ils n'ont pas pu comprendre qu'il est le Messie. Malgré le développement de leur intelligence, ils n'ont pu voir avec les yeux de leur coeur qui est véritablement le Messie. Au contraire, ce sont des pêcheurs et des hommes parfois sans aucune éducation qui ont pu comprendre qui est Jésus et qui ont pu marcher dans la puissance de Dieu. Comment cela est-il possible ? C'est parce que les scribes et les pharisiens n'avaient pas la révélation divine.

Sans la révélation de Dieu, il n'est pas possible de se connecter au divin. L'intelligence est insuffisante, sinon parfois trompeuse. Aucun esprit, aussi brillant soit-il, ne peut se connecter à Dieu sans une révélation profonde de Sa personne, et des écritures. Aujourd'hui encore il existe plusieurs théologiens qui ont la connaissance des écritures, de l'histoire de l'église, des doctrines, des découvertes archéologiques, mais qui n'ont pas de vraie relation avec Dieu, qui n'ont pas la compréhension du sens profond des saintes écritures.

Un jour Jésus a dit ceci:

25 En ce temps-là, Jésus prit la parole, et dit : Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants.

Du temps de Jésus, plusieurs hommes ont voulu définir Dieu avec la seule force de leur réflexion. Mais le Seigneur dit que Dieu lui-même a caché sa connaissance 'aux sages et aux intelligents'. Par contre, il l'a révélée 'aux enfants'.

Bien aimés, la connaissance de Dieu, de sa Parole et de ses Mystères, se fait à travers la révélation. Il faut que Dieu nous fasse la grâce de voir, au-delà de nos yeux physiques, et de comprendre au-delà de la capacité de notre cerveau humain. C'est en effet, l'une des raisons pour lesquels le Saint Esprit nous a été envoyé. Jésus dit à ses disciples qu'il enverrait le Saint Esprit afin de nous conduire dans toute la vérité.

La vérité est d'abord une réalité spirituelle, que l'on expérimente à travers une révélation.

Shalom,

6 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires

Les 8000 partenaires

Vidéo officielle de la campagne Le réveil de la francophonie Elle découvre EMCI TV et sa vie est transformée Daniella, une enfant libérée de souffrances incurables Découvrez les projets inédits d'EMCI TV
Qui feront entrer EMCI TV dans une nouvelle saison !
42%
0
8000
3375
Partenaires
80
Jours restants
Pub Publicité