Deutéronome chapitre 33

1 Voici les paroles de bénédiction que Moïse, l'homme de Dieu, prononça sur les Israélites avant sa mort. 2 Il dit : L'Eternel est venu du Sinaï, il s'est levé pour eux ; aux confins de Séir tel le soleil à l'horizon, et il a resplendi de la montagne de Parân. Et les saints anges par myriades étaient autour de lui.
3 Oui, il aime des peuples, il prend soin de ceux qui lui appartiennent. Les voici à tes pieds, recueillant tes paroles. 4 C'est pour nous qu'il donna à Moïse une Loi, l'assemblée de Jacob en obtint possession : 5 et il fut roi de Yechouroun quand tous les chefs du peuple ont été rassemblés avec les tribus d'Israël.
6 Que Ruben vive et qu'il ne meure pas, que sa population peu nombreuse subsiste.
7 Et pour Juda il dit : Ecoute, ô Eternel, la tribu de Juda, conduis-la vers son peuple ! Que ses mains la défendent, sois toi-même son aide contre ses ennemis !
8 Et pour Lévi il dit : L'ourim et le toummim appartiennent à l'homme qui t'est très attaché, que tu as fait passer par l'épreuve à Massa, avec qui tu as contesté aux eaux de Meriba, 9 qui a dit de son père et de sa propre mère : « Je n'y ai pas égard ! » Qui pour ses fils, ses frères, n'a pas fait d'exception et s'est montré fidèle à ta parole seule et à ton alliance. 10 Les lévites enseignent tout ton droit à Jacob, ta Loi à Israël, ils font monter vers toi le parfum de l'encens et offrent l'holocauste sur ton autel. 11 Bénis, ô Eternel, tout ce qu'ils accomplissent, reçois avec faveur les oeuvres de leurs mains ! Brise les reins, ô Dieu, de tous leurs adversaires, que ceux qui les haïssent ne se relèvent plus !
12 Pour Benjamin, il dit : Aimé de l'Eternel, il demeure en sécurité auprès de lui, ce Dieu qui le protège continuellement, qui habite lui-même entre ses deux épaules.
13 Et pour Joseph, il dit : L'Eternel bénit son pays par la rosée précieuse qui vient du ciel et par les eaux profondes, des nappes souterraines, 14 par les produits précieux que mûrit le soleil et par les fruits exquis qui germent chaque mois, 15 par les dons excellents des montagnes anciennes et les meilleurs produits des antiques coteaux, 16 par les plus précieux fruits dont la terre est remplie. Que la faveur du Dieu qui s'est manifesté dans le buisson ardent vienne pour couronner la tête de Joseph, et pour orner le front du prince de ses frères !
17 Qu'il est majestueux, son taureau premier-né. Ses cornes sont semblables à celles des grands buffles, il en frappe les peuples jusqu'aux confins du monde. Voilà pour les myriades descendant d'Ephraïm, voilà pour les « milliers » issus de Manassé.
18 Pour Zabulon, il dit : Réjouis-toi, Zabulon, dans tes expéditions ! Sois heureux, Issacar, quand tu es sous tes tentes ! 19 Ils convieront des peuples au haut de leur montagne ; là, ils immoleront des sacrifices conformément aux règles, par mer, ils draineront d'abondantes richesses et ils recueilleront les trésors enfouis dans le sable des plages.
20 Pour Gad, il dit : Que soit béni celui qui fait pour Gad beaucoup de place ! Couché comme un lion, il déchire sa proie des pattes jusqu'au crâne. 21 Il a jeté les yeux sur la meilleure part, on lui a réservé une portion de chef, et il s'est élancé à la tête du peuple pour agir en toute justice tel que Dieu le voulait, et pour se conformer au droit qu'il avait défini en faveur d'Israël.
22 Pour Dan, il dit : Dan est un jeune lion qui bondit du Basan.
23 Pour Nephtali, il dit : Nephtali est comblé de la faveur de l'Eternel, de ses bénédictions. Qu'il prenne possession de l'ouest et du midi.
24 Et pour Aser, il dit : Que parmi les fils de Jacob, il soit béni, Aser. Qu'il ait la faveur de ses frères et que ses pieds trempent dans l'huile. 25 Les verrous de tes villes soient de fer et de bronze ! Que ta vigueur dure autant que tes jours !
26 Nul n'est semblable à Dieu, ô Yechouroun ! Chevauchant dans le ciel, il vient à ton secours, il est majestueux, monté sur les nuages. 27 Le Dieu d'éternité est un refuge, il est depuis toujours un soutien ici-bas. Et il met devant toi l'ennemi en déroute et il dit : « Extermine ! »
28 Car Israël demeure dans la sécurité, la source de Jacob jaillit bien à l'écart vers un pays où poussent le froment et la vigne et où le ciel distille la rosée. 29 Que tu es heureux, Israël, car qui est comme toi un peuple secouru par l'Eternel lui-même ? Il est le bouclier qui vient à ton secours, il est aussi le glaive qui te mène au triomphe ! Tes ennemis te flatteront, mais toi, tu marcheras sur les hauteurs de leur pays.