Leçon d'AMOUR face à la haine des SÉLÉKAS - Portes Ouvertes

Publié il y a 4 ans
Au Centrafrique, depuis 2012, les Sélékas détruisent, pillent, violent et tuent les chrétiens. Pourtant un pasteur centrafricain a choisi le pardon et l'amour. Lors de son interview, il parle de ces enfants mutilés à la suite de l'explosion d'une bombe et qui, eux aussi, décident de pardonner à leurs ennemis. Comment concevoir un tel amour ? N'hésitez pas à nous dire si cette chronique vous a fait réfléchir non seulement sur la situation de ces chrétiens, mais aussi si votre vie personnelle par rapport au pardon. Nous prions souvent « Père, Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés… » Qu'en est-il réellement ?

Avec Portes Ouvertes

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations