Les mains de Dürer

Le grand peintre et graveur allemand, Albert Dürer (1471-1528), eut une jeunesse difficile. Il habitait avec un ami, peintre comme lui. Comme ils manquaient d'argent, ils décidèrent que l'un ferait quelques travaux manuels pour assurer leur subsistance commune, tandis que l'autre se consacrerait à son art. Puis, on intervertirait les rôles.
L'ami de Dürer trouva un emploi de domestique dans une auberge. Il devait couper le bois, apporter l'eau, et balayer les étages. Pendant ce temps, Dürer travaillait sur ses toiles. Puis, ce fut au tour de son ami de reprendre les pinceaux. Mais une terrible déception l'attendait : ses doigts, accoutumés aux plus rudes travaux, ne pouvaient plus dessiner.
Un soir, en rentrant, Dürer trouva son ami à genoux, qui tendait vers Dieu ses mains noueuses. Il fut bouleversé, et se dit : "ll faudrait que le monde entier sache ce que mon ami a fait pour moi". Et, sur une toile, il esquissa ces mains qui s'étaient sacrifiées pour lui. On sait que ce tableau est devenu célèbre.

Ce récit nous fait penser à d'autres mains : celles du Seigneur Jésus-Christ. Une semaine après sa résurrection, il s'est présenté à Thomas, et lui a dit : "Regarde mes mains... ne sois pas incrédule, mais crois"

Commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
28:38
Le péché : définition et solution - partie 1 - Jean-Marie Ribay La Porte Ouverte Chrétienne Disponible dans 8 h
28:14
Les dimensions de la foi - partie 20 - Alberto Carbone Mission Chrétienne Intergénérationnelle
28:43
Coronavirus en perspective - Franck Alexandre Glorieuse destinée Disponible dans 14 h
28:29
Triompher de la crise par une attitude responsable - partie 1 - Alexandre Amazou Alliance Biblique Missionnaire Côte d'Ivoire Disponible dans 6 h