Dieu l'a dit, il le fera !

par Nadine Kabuya • Il y a 1 an

Aujourd'hui, je veux vous encourager, vous qui avez reçu un appel spécifique de la part de Dieu, à persévérer dans cet appel, même si les fruits ne vous semblent pas visibles !

Dieu vous a appelé à travailler dans son champ, et vous avez reçu confirmation et conviction de part et d'autres. Et alors qu'à l'époque vous étiez tout zélé et prêt à braver vents et marées, aujourd'hui les choses semblent au point mort.

Regardons un extrait du ministère de Philippe :

26 Un ange du Seigneur, s'adressant à Philippe, lui dit : Lève-toi, et va du côté du midi, sur le chemin qui descend de Jérusalem à Gaza, celui qui est désert.

Le désert des faibles commencements et des détours

Aujourd'hui, beaucoup de gens ont une idée arrêtée de ce que sont le ministère et le succès dans l'appel de Dieu. Ils s'imaginent que c'est la grande église, le ministère médiatisé, ou autres. Mais on voit ici Philippe qui, après avoir fait des exploits en Samarie, va sur un chemin désert, suite à l'appel de Dieu.

Comment voyez-vous votre appel ? Comment imaginez-vous les choses ?

Philippe a du succès en Samarie, tout marche très bien là-bas. Mais il fait volte-face et va au désert. Il laisse ce qui peut sembler être le succès et la gloire, pour aller dans la nouvelle direction que Dieu lui donne. Pour Philippe, il est plus important d'être dans la volonté de Dieu que d'être dans la gloire des hommes. Philippe démontre une qualité extraordinaire : la flexibilité. La flexibilité de suivre la direction de Dieu et non ce qui a marché hier.

Je veux vous exhorter aujourd'hui : si tout semble désertique, ce n'est jamais un désert quand c'est Dieu qui vous y conduit, car il le transformera certainement en un lieu plein de sources.

L'attitude dans le désert

29 L'Esprit dit à Philippe : Avance, et approche-toi de ce char. 30 Philippe accourut, et entendit l'Ethiopien qui lisait le prophète Esaïe. Il lui dit : Comprends-tu ce que tu lis ?

Je vous invite à rester à l'écoute de Dieu et à être prêt à agir.

Philippe n'était pas dans la plainte, ni dans l'amertume ou la rébellion le temps qu'il était sur le chemin désert. Il est resté connecté à l'Esprit de Dieu de telle manière que, dès que Dieu lui a parlé pour lui donner une nouvelle direction, Philippe a accouru et Dieu l'a puissamment utilisé ! Sur le chemin de l'appel de Dieu, nous pouvons traverser des saisons sèches. Des saisons où nous avons l'impression de faire du sur place, ou pire encore nous avons l'impression de reculer ! Les opportunités ne semblent que pour les autres. Ce sont les autres qui sont sur les affiches. Ce sont les autres à qui notre pasteur ou responsable donne l'occasion d'exercer dans l'église. Le Seigneur vous a peut-être appelé à la mission, et au moment où vous voulez y aller, vos finances vous lâchent et rien ne marche. Des temps d'attente qui vous semblent interminables...

Mais tenez-bon ! Disposez votre coeur à écouter la voix de Dieu et à suivre sa direction, car c'est Dieu qui vous a appelé, et il vous conduira à bon port.

La récompense du désert

39 Quand ils furent sortis de l'eau, l'Esprit du Seigneur enleva Philippe, et l'eunuque ne le vit plus. Tandis que, joyeux, il poursuivait sa route, 40 Philippe se trouva dans Azot, d'où il alla jusqu'à Césarée, en évangélisant toutes les villes par lesquelles il passait.

Remarquez que les deux premières fois, Dieu s'adresse à Philippe en lui demandant de se déplacer. Mais, cette fois-ci, Dieu ne le lui demande plus : il l'enlève tout simplement ! Dieu connaît Philippe. Il connaît son coeur pour le ministère et sa flexibilité. Il sait que le désir de Philippe est de faire sa volonté et de répondre à son appel, peu importe où cela va le mener. Philippe a quitté Samarie, une ville, par obéissance. Suite à cela, il évangélise toutes les villes où il passe. Il est passé d'évangéliste d'une ville à évangéliste de plusieurs villes. Son ministère a pris un nouvel envol, encore plus glorieux suite à son obéIssance et à sa flexibilité !

Je vous encourage à demeurer flexible, à chercher la volonté de Dieu, et à obéir à sa direction. C'est ainsi que vous serez en mesure de rentrer pleinement dans tout ce qu'il a prévu pour vous, car si Dieu l'a dit, il le fera !

 

Photo de Nadine Kabuya
Servante de Dieu

33 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Pub Publicité
28:28
Les 4 types de coeurs - partie 1 - Alain Patrick Tsengue 30 minutes à l'ACER Disponible dans 2 h
28:48
L'intégralité du message - Franck Alexandre Glorieuse destinée Disponible dans 2 h