La peur : la porte d'entrée du diable

par Michael Lebeau • Il y a 5 ans

La peur de l'échec, la peur de la perte, la peur du rejet, la peur des hommes, la peur de la maladie, la peur du manque, la peur de ne pas dormir, la peur de mourir, la peur de la solitude… La peur est présente partout aujourd'hui et le diable fait tout pour maintenir les hommes dans une atmosphère de peur car il le sait mieux que quiconque : La peur est, dans nos vies, une porte d'entrée aux esprits démoniaques.

Le diable déploie une énergie folle avec tout son bataillon spirituel pour créer des angoisses et des peurs dans la vie des hommes afin d'entrer dans leur vie et de mieux les contrôler en vue de les détruire.

Aujourd'hui ses oeuvres sont manifestes et planétaires :

  • Daech : L'état islamique radical et ses actes terroristes ont pour source le royaume des ténèbres. Le but du diable n'est pas simplement de tuer des gens, il veut créer un climat de peur pour que ses agents puissent mieux dominer les hommes. Les plus gros dommages infligés par Daesh ce ne sont pas les attentats mais bel et bien le traumatisme de peur qui touche les masses.
  • Le cancer : Chaque jour des milliers de personnes meurent du cancer. Les médias, les institutions, les structures humaines (médicales, bancaires, assurances) ne cessent de faire la propagande de ce fléau qui ravage l'humanité. Tout semble cancérigène. On nous dit : « Ne mangez pas ceci, c'est cancérigène, ne passez pas trop de temps sur votre téléphone portable, c'est cancérigène, prenez une assurance vie pour votre crédit hypothécaire car si vous avez un cancer demain et que vous mourez, la banque s'occupera de payer la maison de votre conjoint ! » Derrière une certaine apparence de sagesse, ces conseils populaires enveloppent ce monde dans une bulle de peur et le diable se frotte les mains !
  • Et la liste est encore longue.

La peur est l'opposé de la foi : la foi ouvre la porte à Dieu alors que la peur ouvre la porte au diable !

Oh si seulement nous pouvions réaliser cette vérité : « La foi ouvre la porte à Dieu alors que la peur ouvre la porte au diable ! »

La plupart des chrétiens savent que le péché - la désobéissance à Dieu - ouvre la porte au diable et lui donne ainsi un droit légal d'agir dans leur vie. Mais peu ont réalisé que la peur est aussi une grande porte que nous ouvrons au diable.

J'ai eu l'occasion de voir le Seigneur délivrer des personnes oppressés par des mauvais esprits et la plupart du temps les démons ont commencé à agir dans la vie de ces personnes dès l'instant où elles ont vécu une épreuve qui a créé une grande peur dans leur âme. Cette peur est semblable à une trappe ou une porte ouverte dans leur âme, dans leurs émotions et leurs pensées et par laquelle les démons entrent. Souvent, cette porte s'est ouverte pendant ou après un viol, pendant ou après une scène de ménage entre les parents à la maison, après un lourd échec scolaire ou professionnel, après une humiliation publique, pendant ou après une agression quelconque, etc.

C'est ce qu'il s'est passé dans la vie de Job. J'ai eu l'occasion d'entendre plusieurs enseignants dire que le diable s'est déchaîné dans sa vie parce qu'il avait ouvert une porte : « La peur », qui a donné un accès légal au diable dans sa vie. Justifiant ainsi le pourquoi de sa souffrance morale (perte de sa famille, de ses biens) et de sa souffrance physique (un ulcère malin). Mais pour être honnête avec vous, j'ai toujours été un peu sceptique face à cet enseignement jusqu'au jour où le Saint-Esprit m'a lui-même enseigné et a attesté dans mon coeur que oui, Job vivait dans la peur. Au chapitre 3, il aura lui-même la révélation du pourquoi de son malheur : « Ce que je crains c'est ce qui m'arrive, ce que je redoute, c'est ce qui m'atteint. » Quelle puissante vérité !

24 Mes soupirs sont ma nourriture, Et mes cris se répandent comme l'eau. 25 Ce que je crains, c'est ce qui m'arrive; Ce que je redoute, c'est ce qui m'atteint. Lire la suite

Job avait peur des conséquences des péchés que pouvaient commettre ses fils et ses filles. C'est pourquoi, chaque fois que ses enfants faisaient la fête, Job offrait en leur honneur des sacrifices à Dieu pour leurs péchés. En effet, ils vivaient sous l'ancienne alliance. Jésus n'était pas mort à la croix et sous l'ancienne alliance, afin d'être protégé par Dieu, il fallait offrir des sacrifices d'animaux pour que les fautes soient couvertes.

Job avait compris que PÉCHÉ = porte d'entrée.

Mais il n'avait pas encore compris que PEUR = porte d'entrée.

Mais le Seigneur qui est compatissant et riche en bonté est venu secourir Job et lui a démontré qu'il était Dieu et qu'il devait lui faire confiance. Ainsi, petit à petit, Job a retrouvé sa sécurité et sa paix en Dieu et le Dieu de paix l'a complètement restauré.

Job a pu être libéré de l'emprise du diable quand il a commencé à détourner le regard de ses circonstances malheureuses pour le tourner vers la grandeur de Dieu. Chaque fois que vous méditez sur les circonstances, vous nourrissez la peur et vous lui donnez de la force. Au contraire, chaque fois que vous méditez sur la grandeur de Dieu, vous nourrissez votre foi et vous lui donnez de la force.

Ne tentez pas de vous protéger sous le, soit disant, couvercle de la prudence

Certains peuvent démontrer, par leurs habitudes de vie et leurs attitudes, une certaine forme de peur. Par exemple, ils vont :

  • Faire constamment attention à leur alimentation et ne manger que bio pour ne pas tomber gravement malade.
  • Payer une assurance vie pour leur crédit de maison au cas où un malheur leur arriverait.
  • Déménager des grandes villes pour aller vivre dans les banlieues car inconsciemment, ils ont peur des attentats et veulent fuir.
  • Etc.

Si la source de toutes ces actions est la peur, alors cela est mauvais car Dieu est notre sécurité et sa parole dit qu'il nous guérit de toutes les maladies, qu'il nous gardera en bonne santé, qu'il dresse une table en face de nos adversaires, que nous ne mourrons pas mais que nous vivrons et serons rassasiés de longs jours.

Peut-être ces bien-aimés diront : « Ce n'est pas de la peur, c'est de la sagesse, je veux juste mettre toutes les chances de mon côté ! » Alors là, il faut s'examiner soi-même et sonder la vraie raison de notre motivation : « Est-ce la peur ? ». Job a voulu mettre les chances de son côté, par crainte pour ses enfants, et cela lui a coûté cher.

Nous devons avoir la tête et le coeur plongés dans la parole de Dieu, source de foi et de paix, et non dans le monde, source de peur et de haine. Dans ce monde où tout va mal, si un chrétien ne médite pas la parole de Dieu, il aura vraiment du mal à demeurer loin de la peur.

Nous ne devons pas avoir peur de la mort

Voici quelques promesses pour vous :

  • Dieu est pour vous, alors soyez en paix !
    31 Que dirons-nous donc à l'égard de ces choses ? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ?
  • Les promesses de paix et de provision
    1 Cantique de David. L'Eternel est mon berger : je ne manquerai de rien. 2 Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles. Lire la suite
  • Les promesses de protection
    1 Celui qui demeure sous l'abri du Très-Haut Repose à l'ombre du Tout Puissant. 2 Je dis à l'Eternel : Mon refuge et ma forteresse, Mon Dieu en qui je me confie ! Lire la suite
  • La mort m'est un gain disait l'apôtre Paul
    23 Je suis pressé des deux côtés : j'ai le désir de m'en aller et d'être avec Christ, ce qui de beaucoup est le meilleur;
  • Le diable ne peut pas vous vaincre
    4 Vous, petits enfants, vous êtes de Dieu, et vous les avez vaincus, parce que celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde.

Soyez fortifiés dans votre être intérieur aujourd'hui !

Ne marchez plus dans la peur, n'ouvrez pas la porte au diable !
Marchez dans la foi, ouvrez la porte à Dieu !

Dans son amour, je vous souhaite une excellente journée.

Photo de Michael Lebeau
Serviteur de Dieu

81 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations