Publié il y a 2 mois

Cette cession est la première partie d'un thème sur la rébellion qui est comme nous le verrons, aux antipodes de l'amour. « Si un autre sentiment que l'amour nous pousse à parler d'une personne, à juger une personne, je cours le grand risque d'être désapprouvé par Dieu. Mes constats, mes remarques, mes propos sont peut-être vrais mais je serais automatiquement disqualifié si je n'étais pas motivé par l'amour en parlant de cette situation », explique Jérémy Sourdril, auteur du livre « Walk in love ».

Avec Jérémy Sourdril
© Émission produite par EMCI TV

Commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations