Le désert appelé « adolescence »

par Heidi Bersot • Il y a 1 an

L'adolescence représente pour plusieurs des années de vulnérabilité et de désert difficiles à surmonter. On choisit ses valeurs en rejetant parfois celles de ses parents. On établit ses priorités et on prend du recul, souvent pour la première fois, sur sa situation. C'est une quête d'indépendance et d'identité qui donne souvent l'impression de perdre plutôt que de gagner. Les années d'adolescence sont la fondation sur laquelle on construit l'adulte qu'on sera demain, le bon comme le mauvais. De là, leur importance.

Pour cette pensée du jour, j'aimerais faire le parallèle entre les années d'adolescence et la parabole du semeur.

Matthieu 13.3-8,19-23 (NBS)

3 Il leur parla longuement en paraboles ; il disait : Le semeur sortit pour semer. 4 Comme il semait, des grains tombèrent le long du chemin ; les oiseaux vinrent et les mangèrent. 5 D'autres tombèrent dans les endroits pierreux, où ils n'avaient pas beaucoup de terre : ils levèrent aussitôt, parce que la terre n'était pas profonde ; 6 mais quand le soleil se leva, ils furent brûlés et se desséchèrent, faute de racines. 7 D'autres tombèrent parmi les épines : les épines montèrent et les étouffèrent. 8 D'autres tombèrent dans la bonne terre : ils finirent par donner du fruit, l'un cent, l'autre soixante, l'autre trente.

19 Lorsque quelqu'un entend la parole du Règne et ne la comprend pas, le Mauvais vient s'emparer de ce qui a été semé dans son cœur : c'est celui qui a été ensemencé le long du chemin. 20 Celui qui a été ensemencé dans les endroits pierreux, c'est celui qui entend la Parole et la reçoit aussitôt avec joie, 21 mais il n'a pas de racine en lui-même, il ne tient qu'un temps ; sitôt que survient la détresse ou la persécution à cause de la Parole, c'est pour lui une cause de chute. 22 Celui qui a été ensemencé parmi les épines, c'est celui qui entend la Parole, mais les inquiétudes du monde et l'attrait trompeur des richesses étouffent la Parole, et elle devient stérile. 23 Celui qui a été ensemencé dans la bonne terre, c'est celui qui entend la Parole et la comprend ; il porte du fruit et produit, l'un cent, l'autre soixante, l'autre trente.

Voici les obstacles qu'un ado retrouve quotidiennement : le manque de compréhension, le manque de repères, la détresse, la persécution, les inquiétudes du monde et l'attrait trompeur des richesses. Vous n'avez pas besoin d'aller plus loin pour comprendre ce qui se passe dans la tête d'un ado.       La plupart du temps, il ne sait pas ce qui se passe, il ne comprend pas et n'a pas de recul. Il n'a pas de racines, il vit de la détresse et de la persécution. Personne ne le comprend ou ne semble l'accepter comme il est, surtout s'il prend position par rapport à sa foi.

L'ado est également envahi par les inquiétudes du monde, l'anxiété. Il a tant de décisions à prendre, et il porte le fardeau de son avenir sur ses épaules. Et finalement, le plus grand fléau, l'attrait trompeur des richesses. L'attrait trompeur d'une sexualité précoce, de l'acceptation des autres, d'une popularité virtuelle, du matérialisme. L'attrait trompeur des valeurs du monde et de son poison.

Si vous avez des ados dans votre entourage, votre unique priorité devrait être celle-ci : la préservation de la semence de Dieu dans leur coeur.

Vous avez un rôle unique à jouer dans la vie de vos ados : celui de protecteur de la bonne terre, celui d'un jardinier patient et bienveillant. Un modèle de réussite selon les valeurs du Royaume, et non selon celles du monde. Une voix de bon conseil, remplie d'amour, à qui on peut faire confiance. Une source dans le désert.

 

Photo de Heidi Bersot
Pasteur

14 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
26:54
Persévérez jusqu'au bout - partie 2 - Jean Turpin Église Le Centre Disponible dans 3 h