Jésus-Christ, Agneau de Dieu

Un texte de Douglas Kiongeka

5 Et l'un des vieillards me dit : Ne pleure point; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux. 6 Et je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des vieillards, un agneau qui était là comme immolé. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre.
 

L'Agneau nous donne l'Evangile du Salut et le Lion l'Evangile du Royaume. L'agneau nous révèle le Dieu d'amour, le Dieu qui s'est fait don pour l'homme, qui est doux et humble de coeur, qui se laisse manger. Le lion nous révèle quand à Lui le dieu redoutable, plein de force et de majesté, le dieu qui règne sans partage. Ces deux aspects de Jésus-Christ sont absolument indissociables car le salut ne se conserve qu'en vivant selon les principes du Royaume de Dieu dés la conversion.

Depuis Genèse, l'homme se pose cette question qu'a posée Isaac à son père :

7 Alors Isaac, parlant à Abraham, son père, dit : Mon père ! Et il répondit : Me voici, mon fils ! Isaac reprit : Voici le feu et le bois; mais où est l'agneau pour l'holocauste ? 8 Abraham répondit : Mon fils, Dieu se pourvoira lui-même de l'agneau pour l'holocauste. Et ils marchèrent tous deux ensemble.
 
Cette question est restée sans réponse durant des milliers d'années. L'Agneau rédempteur tant attendu a été révélé au temps marqué par Dieu. Jésus-Christ est venu en chair habiter parmi nous afin de s'offrir à son Père en victime expiatoire pour nous donner la vie.


1- Dans l'Agneau, Jésus apparaît comme le sauveur de l'humanité. C'est l'Evangile du Salut dont voici certains aspects:

* Jésus, Sauveur :
L'agneau est un animal doux, vulnérable et obéissant. (Jean 3 :16).
Le but de Dieu est que personne ne périsse mais parvienne à la connaissance de la vérité et son fils Jésus-Christ est la vérité, l'Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde (Jean 1 :29).

Dans les Ecritures, c'est-à-dire l'Ancien Testament qui est l'ombre des choses à venir, de nombreux passages nous parlent de l'Agneau. Dans le livre de Lévitique, nous voyons comment le sacrificateur égorgeait l'agneau pour l'offrir en sacrifice de culpabilité comme on égorge les victimes expiatoires (Lévitique 14 :13). Le sacrificateur prenait le sang de la victime expiatoire pour la purification (Lévitique 14 :25). Pour satisfaire la justice de Dieu, il fallait un sang pur, c'est pourquoi  

12 et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle.
 


22 Et presque tout, d'après la loi, est purifié avec du sang, et sans effusion de sang il n'y a pas de pardon.
 

Jésus a dit cette parole qui a fait fuir beaucoup de ceux qui le suivaient :

54 Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang a la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.
, ce qui signifie qu'il faut accepter le Seigneur totalement comme le souligne l'expression hébraïque 'sang et chair' qui désigne l'être total.

Jésus est celui qui sauve nos âmes.

12 Il n'y a de salut en aucun autre; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.
 

Ce n'est que par la foi que l'homme peut s'approprier le salut que Dieu lui propose, c'est-à-dire la vie éternelle. Celui qui croit en Jésus ne périra pas, il recevra la vie éternelle. Mais celui qui ne croit pas périra. C'est-à-dire qu'il sera définitivement séparé de Dieu, qu'il souffrira éternellement en enfer où il y aura des pleurs et des grincements de dents (Matthieu 8 :12).

Deux voies s'offrent donc aux hommes : l'une conduit à la vie et l'autre à la destruction.

13 Entrez par la porte étroite. Car large est la porte, spacieux est le chemin qui mènent à la perdition, et il y en a beaucoup qui entrent par là. 14 Mais étroite est la porte, resserré le chemin qui mènent à la vie, et il y en a peu qui les trouvent.
 et
19 J'en prends aujourd'hui à témoin contre vous le ciel et la terre : j'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité,
 

Il n'y a donc que deux issues possibles pour l'homme : recevoir la vie, la bénédiction, la vie éternelle par Jésus-Christ qui est la porte ou bien périr. Jésus-Christ est venu indiquer le bon chemin, celui qui mène à la vie éternelle.

6 Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.
 


* Jésus, Amour de Dieu :
L'amour parfait, c'est le don de soi aux autres.

16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.
. Jésus-Christ est l'expression de l'amour de Dieu pour l'homme. A l'origine de tout, il y a la manifestation de l'amour de Dieu pour le monde.

Dieu est amour :

9 L'amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui. 10 Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu'il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés.
 Dieu aime le monde entier, chaque être humain sur cette terre, qu'il soit noble ou roturier, grand ou petit, riche ou pauvre, blanc ou noir. Il nous aime tellement qu'Il a donné son Fils unique pour nous sauver.

Dieu le Père nous a fait le plus beau don, le plus précieux don qui soit : JESUS-CHRIST. Le Père nous a donné ce qu'Il avait de plus cher, de plus précieux, son Fils unique.

Il ne veut pas que quiconque périsse, c'est pourquoi Il nous a donné son Fils unique afin que quiconque croit ne périsse pas mais qu'il ait la vie éternelle et qu'Il use de patience envers nous :

9 Le Seigneur ne tarde pas dans l'accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance.
 


* Jésus, Eau de vie :
Dans l'Agneau, Jésus apparaît également comme l'Eau de vie. La Bible nous parle de cette eau pure et purificatrice qui n'est autre que la Parole de Dieu.

25 Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés; je vous purifierai de toutes vos souillures et de toutes vos idoles.
 
Esaïe nous dépeint également Jésus comme l'Eau de vie « ...il fera jaillir pour eux l'eau du rocher, il fendra le rocher et l'eau coulera » Esaïe 48 :21. Or, nous savons que le rocher n'est autre que Jésus-Christ.

La femme samaritaine a rencontré Celui qui donne cette eau pure à boire : l'eau vive (Jean 4 :10). Après une conversation avec elle

13 Jésus lui répondit : Quiconque boit de cette eau aura encore soif; 14 mais celui qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura jamais soif, et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.

Cette femme venait tous les jours pour chercher de l'eau au puits de Jacob qui représentait les solutions humaines alors que l'eau que donne Jésus apporte la vie éternelle.

« Christ s'est livré lui-même pour elle (l'Eglise), afin de la sanctifier après l'avoir purifiée par l'eau et la Parole » Ephésiens 5 :25.


* Jésus, Pain de vie :
L'Agneau est aussi le Pain de vie. (Lire Jean 6 :22 à 63).

48 Je suis le pain de vie. 49 Vos pères ont mangé la manne dans le désert, et ils sont morts. Lire la suite
 

Dans le désert, les Hébreux mangèrent la manne, toutefois, ils sont morts. La véritable manne qu'est Jésus-Christ donne la vie. Jésus-Christ est le pain de vie, l'Agneau qui se laisse manger comme les hébreux le mangeaient lors de la fête de la pâque. C'était une préfiguration des choses à venir. Jésus-Christ, pain de vie, Agneau de Dieu est notre Pâque.

* Jésus, bonté de Dieu :
Le sacrifice de l'Agneau est la manifestation de la bonté de Dieu.

22 Les bontés de l'Eternel ne sont pas épuisées, Ses compassions ne sont pas à leur terme;
 
La bonté de Dieu existe vraiment mais une mauvaise compréhension de l'amour de Dieu encourage beaucoup de chrétiens à la légèreté et au manque de sanctification ce qui compromet leur salut.

Dieu est compassion et miséricorde. C'est pourquoi Il nous a envoyé son Fils Jésus-Christ comme agneau expiatoire afin que nous ayons la vie éternelle.
 

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
18:59
Bonté et bienveillance Va dans ta chambre