Comment lire la Bible et par où commencer ?

Un texte de David Houstin

Comment lire la Bible et par où commencer ? Quand on débute dans la foi chrétienne, il peut être difficile d'aborder la lecture de ce large ouvrage composé de 66 livres… Voici donc quelques conseils pour débuter.

La Bible, un livre pas comme les autres

Premièrement, il est important de comprendre que la Bible n'est pas un livre comme les autres : c'est la Parole vivante de Dieu ! Il s'en sert pour nous parler avec l'aide de son Esprit (le Saint-Esprit).

« Toute l'Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit formé et équipé pour toute œuvre bonne », nous dit 2 Timothée 3 v16-17 (Segond 21) ; l'Écriture, c'est la Parole de Dieu, et finalement ces versets nous disent qu'elle nous a été donnée pour nous faire grandir dans la connaissance de Dieu.

Lorsque nous prions « donne-nous notre pain de ce jour » (Matthieu 6 v11), nous ne parlons pas uniquement de pain physique mais d'une nourriture spirituelle car Dieu est un être spirituel. Tout comme nous avons besoin de manger chaque jour afin de préserver notre santé physique, par la prière du « Notre Père », Jésus induit que nous avons besoin de nourrir quotidiennement notre être spirituel afin qu'il ne dessèche ni ne meurt.

En outre de l'Ancien Testament au Nouveau, toute la Bible pointe vers Jésus. L'Ancien Testament est un peu un état des lieux avant la venue de notre Sauveur ; il nous montre à quel point la nature de l'homme est mauvaise et que les nombreux sacrifices ne suffisent pas à apaiser la colère de Dieu envers Sa créature, à cause du péché. Le Nouveau Testament apporte quant à lui la solution : Jésus Christ, qui par son sacrifice, efface les péchés passés, présents et à venir de toute l'humanité ; il met également en évidence la puissance de la croix en coopération avec celle du Saint-Esprit pour délivrer l'homme de l'esclavage du péché.
On découvre encore que dans l'Ancien Testament, les nombreux prophètes ont annoncé les choses qui devaient arriver et qui ont été accomplies par Jésus, démontrant ainsi qu'Il est vraiment le Messie qui devait venir sauver l'humanité.

Ainsi, celui qui ne connaît pas les histoires d'Adam et Ève, de Noé, du peuple d'Israël, etc. aura du mal à comprendre parfaitement le besoin de la venue de Jésus comme Sauveur, et celui qui n'a pas lu les livres des prophètes pourrait être moins convaincu de Sa messianité.

La Bible, un livre à méditer

Lire la Bible comme un simple livre n'est pas suffisant ; cela ne fait pas grandir… Nous devons la méditer jusqu'à ce qu'elle transforme notre pensée et notre façon de vivre par la force du Saint-Esprit.

« Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l'écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements. Car, si quelqu'un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel, et qui, après s'être regardé, s'en va, et oublie aussitôt quel il était. Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n'étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l'œuvre, celui-là sera heureux dans son activité », nous dit Jacques 1 v22-25.

Choisir une version de Bible

Il existe de nombreuses traductions de la Bible. Rien que pendant les XXe et XXIe siècles, pas moins d'une cinquantaine de versions nouvelles ou révisées ont été publiées en français, selon Wikipédia.

La Bible en français la plus répandue – et certainement la plus lue — est la Louis Segond, une valeur sûre sur laquelle vous pouvez vous appuyer.

Pour choisir une traduction qui vous correspond, l'idéal est certainement d'en comparer plusieurs à la lecture. Pour qu'une Bible parle à votre cœur, il faut d'abord qu'elle parle à votre tête, que vous en compreniez les phrases !

Certaines utilisent par exemple un langage simple, de tous les jours, tandis que d'autres proposent un langage plus soutenu mais souvent plus précis également. En outre, les Bibles plus anciennes utilisent un français plus vieux là où les versions plus récentes optent pour un français plus moderne.

Vous trouverez donc ci-dessous quelques traductions généralement conseillées, classées par ordre croissant du niveau (difficulté) de langage.

Bibles en français de base

Les traductions ci-dessous sont réalisées dans un français de tous les jours, compréhensible par tous. Elles ne sont cependant pas idéales dans le cadre d'une étude biblique.

  • Parole de Vie (PDV), en français fondamental,
  • Segond 21 (S21), en français courant,
  • Bible en Français Courant (BFC).

Bibles en français soutenu

Ces traductions utilisent plus de vocabulaire et un certain nombre de mots compliqués.

  • Nouvelle Bible Segond (NBS),
  • Bible de Jérusalem (FBJ).

Bibles en français élevé

Les traductions suivantes peuvent poser problème au lecteur occasionnel de par l'utilisation de mots et de conjugaisons parfois désuètes.

  • Darby (DRB),
  • Louis Segond (SGD),
  • Semeur (BDS),
  • Nouvelle Edition de Genève (NEG),
  • Traduction œcuménique de la Bible (TOB).

Lire la Bible : par où commencer ?

Pour ceux qui n'auraient jamais lu la Bible ou très peu, il est généralement conseillé de commencer par les quatre évangiles ; ce sont les premiers livres du Nouveau Testament qui amorcent leur récit à la première venue de Jésus sur la Terre.

L'Évangile de Jean

Nous avons vu qu'il était important de lire toute la Bible mais s'il n'y en avait qu'un seul à parcourir, ou plutôt un par lequel commencer, ce serait l'Évangile de Jean.

Cet évangile est d'ailleurs souvent distribué lors de campagnes d'évangélisation car il résume parfaitement l'œuvre de Jésus et énonce implicitement la divinité de Jésus, la Parole de Dieu faite chair. On y découvre en outre de nombreux récits non présents dans les trois autres évangiles (de Matthieu, Marc et Luc également connus comme les « évangiles synoptiques ») comme certains miracles spécifiques ou encore les multiples apparitions de Jésus après sa résurrection. Dans l'Évangile de Jean, sont en outre rapportés de nombreux discours de Jésus lui-même qui ne figurent pas dans les synoptiques et qui sont marqués des fameuses déclarations introduites par des « Je suis ».

« Ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom », dit Jean 20 v31.

Les autres évangiles

En revanche, des moments importants de la vie de Jésus sont totalement absents de l'Évangile de Jean : la naissance du Christ, la tentation dans le désert, l'appel des douze disciples et leur mission, la transfiguration, la tempête apaisée, l'annonce de la Passion, l'institution de la Sainte-Cène, l'agonie à dans le jardin de Gethsémané… Ainsi, la lecture des autres Évangiles sera un complément indispensable pour parfaire la connaissance de la vie de Jésus lorsqu'il était encore sur cette Terre.

Les épîtres de Paul

Les épîtres de Paul sont un bon moyen de continuer la lecture de la Bible une fois que le lecteur s'est enquit de la raison de la venue du Christ par les Évangiles.

Ces lettres ont été originellement adressées à des églises spécifiques mais se dirigent encore, par l'actualité de leur message, vers toute l'Église, c'est-à-dire le Corps de Jésus ou encore tous les enfants de Dieu.

Les épîtres pauliennes regroupent l'Épître aux Romains, la Première épître aux Corinthiens, la Deuxième épître aux Corinthiens, l'Épître aux Galates, l'Épître aux Éphésiens, l'Épître aux Philippiens, l'Épître aux Colossiens, la Première épître aux Thessaloniciens, la Deuxième épître aux Thessaloniciens, la Première épître à Timothée, la Deuxième épître à Timothée, l'Épître à Tite et l'Épître à Philémon. Une quatorzième lettre, l'Épître aux Hébreux, œuvre d'un auteur anonyme, leur est parfois ajoutée.

Ces lettres, pleines de bons conseils et de révélations, sont un véritable trésor pour celui qui désire plaire à Dieu et vivre une vie qui L'honore.

C'est en outre dans les écrits de Paul que nous pouvons découvrir notre véritable identité spirituelle en Jésus.

Lire la Bible : dans quel ordre ?

Il existe plusieurs façons de lire la Parole de Dieu…

1. Aléatoirement

D'aucuns aimeront ouvrir la Bible de façon aléatoire. Certainement que pour un jeune lecteur (spirituellement parlant), il y aura toujours une révélation ou une parole qui saura parler à son cœur. « Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche : Elle ne retourne point à moi sans effet, Sans avoir exécuté ma volonté Et accompli mes desseins », peut-on en effet lire dans Esaïe 55 v11 ; cependant une telle lecture ne saurait faire grandir spirituellement le chrétien et il n'est pas concevable de rester indéfiniment dans un état de jeunesse spirituelle. Pour grandir, il est nécessaire de se nourrir d'une alimentation solide et cela n'est possible qu'en lisant la Bible de façon structurée.

2. En suivant des plans de lecture

Que ce soit sur Internet ou dans des livres, Il existe de nombreux plans de lecture pour la Bible. Certains vous aideront à lire la Bible en un an, deux ans ou même trois ans, du 1er au 66e livre. D'autres plans de lecture vous mèneront à la parcourir dans un ordre différent mais en s'attachant à un thème particulier. D'autres encore proposent une lecture par ordre chronologique du déroulement des évènements ; ainsi, par exemple le livre de Job est lu en parallèle avec celui de la Genèse.

3. Par ordre des livres

Si vous avez l'habitude de la lecture, lire la Bible de son début à sa fin n'est pas une mauvaise chose si vous n'avez pas de plan de lecture spécifique. Cela peut en outre permettre d'avoir rapidement une première vision globale du Livre Saint ; en effet, à une vitesse de lecture normale, il faut 38 heures pour lire l'Ancien Testament et 12 heures pour le Nouveau Testament, soit une cinquantaine d'heures au total pour lire la Bible dans son entier.

Lire la Bible dans la pratique

Une fois le plan de lecture choisi et votre Bible en mains, il est temps de se lancer… Voici quelques précieuses recommandations qui seront utiles aussi bien au plus jeune qu'au plus ancien dans la foi :

  • Trouvez un endroit et un moment calmes pour votre lecture et votre méditation ;
     
  • Préférez une Bible papier et éteignez votre smartphone ainsi que tout appareil susceptible de détourner votre attention ;
     
  • Demandez au Saint-Esprit de vous aider à comprendre ce que vous lisez. Jean 16 v13 dit « Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir » ;
     
  • N'évitez pas les passages qui vous semblent difficiles mais relisez-les jusqu'à la compréhension. Ne cherchez pas non plus quelqu'un d'autre pour vous les expliquer : si vous êtes né de nouveau, l'Esprit de Dieu vous guidera si vous lui demandez et si vous vous attendez à ce qu'Il le fasse ; cela vous aidera en outre à éviter les pièges des fausses doctrines ;
     
  • Si vous n'êtes pas un « gros lecteur », commencez par un ou deux versets chaque jour. Il n'est pas nécessaire d'enfiler les chapitres si au final vous n'en retenez rien ;
     
  • Essayez si possible de lire le passage étudié en plusieurs versions/traductions ; vous pourriez ainsi mieux le comprendre ;
     
  • Pourquoi ne pas également écouter le passage du jour en audio ? Certains comprennent mieux les directives lorsqu'elles sont prononcées que lorsqu'ils les lisent ;
     
  • Lisez le contexte du ou des versets. Ne vous contentez pas de lire un seul verset car c'est ce contexte qui vous aidera à comprendre exactement le message que Dieu veut nous donner ;
     
  • Essayez de garder en tête les contextes culturels. La Bible a été écrite il y a plus de 1900 ans ; les us et coutumes de l'époque, des régions et de la religion juive en outre étaient différents de ceux qu'on peut observer aujourd'hui dans nos pays ;
     
  • Méditez ce que vous venez de lire en posant la question : « Seigneur, que veux-tu m'apprendre par ce passage ? » ;
     
  • Prenez des notes, soit directement sur votre Bible, soit dans un carnet à part, sur les révélations que vous avez reçues ; elles vous seront certainement utiles plus tard.

LIRE LA BIBLE EN LIGNE (7 traductions)

Photo de David Houstin
Serviteur de Dieu

Commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Pub Publicité
Comment regarder emci tv à la maison sur ma télévision ? En savoir plus
Devenez partenaire mensuel d'EMCI TV
Je soutiens EMCI TV mensuellement avec :
Je fais un don ponctuel
  • « Après la mort tragique de mon neveu de 11 ans, je suis tombée dans une grande dépression. J'ai visité enseignemoi.com et le Seigneur m'a relevée ! » Marie Laure, Belgique
  • « Je n'avais pas de travail et j'ai semé pour l'achat des locaux en faisant une demande spéciale à Dieu. Quelques jours après mon don, je commençais à travailler. » Christelle, États-Unis
  • « Alors que j'étais dans un désert spirituel, j'ai découvert enseignemoi.com. Depuis j'ai retrouvé une église et le Seigneur me restaure de jour en jour. » Arnaud, France
  • « Je pensais connaître Dieu, mais dès le premier clic sur EnseigneMoi, ma vie a changé. J'ai découvert mon sauveur Jésus ! » Francine, France
  • « Depuis que j'ai découvert enseignemoi.com, j'écoute des prédications qui me font grandir de plus en plus chaque jour ! » Joyce, Belgique
  • « EnseigneMoi a changé ma vie. Grâce à ce site, j'ai accepté Jésus comme Seigneur et Sauveur. » Leida, Suisse
  • « J'ai conseillé le site enseignemoi.com à une dame qui voulait en finir avec sa vie, et Dieu l'a relevée à travers votre site. » Anitha, Belgique
  • « Le docteur planifiait de m'opérer à cause de fibromes. Mais j'ai reçu ma guérison divine en écoutant un enseignement d'Audrey Mack. » Adélaïde, France
Chaque jour, des vies sont transformées grâce à vos dons !
OK