Prenez les bonnes décisions

Un texte de Bernard Emkeyes

Combien il est important de faire les bons choix. Par exemple, venir à l'église le dimanche matin est un choix que nous faisons, et c'est le bon. Nous avons également le choix d'être aimables et souriants, comme nous pouvons décider de faire la tête et de râler toute la journée. Nous avons le choix de nos préoccupations, de notre attitude ou de notre comportement. Nous pouvons choisir nos fréquentations, nos loisirs, nos occupations. Ce sont des décisions qui nous sont personnelles.

Chaque soir, nous pouvons regarder soit un film à la télévision, soit un reportage, en fonction de ce que nous désirons. Le matin, avant de partir de chez nous, nous pouvons choisir de porter une chemise plutôt qu'un pull, selon les circonstances.

Tous les jours, nous devons faire des choix. Certains sont bénins et n'ont pas d'impact sur notre vie, et d'autres vont influer sur notre avenir.

En toutes circonstances, le choix vous appartient. Vous pouvez être votre meilleur ami ou votre pire ennemi en fonction de ce que vous décidez. Vous pouvez construire votre avenir, comme vous pouvez le détruire. Si aujourd'hui vous prenez de bonnes décisions, alors demain vous en récolterez les fruits. Mais si aujourd'hui vous faites de mauvais choix, demain vous risquez de traverser des difficultés. Par exemple, si vous avez de mauvaises fréquentations, tôt ou tard, il vous arrivera des ennuis qui ne seront que la conséquence de votre choix.

C'est pour cela qu'il est important pour un chrétien, de consulter un serviteur de Dieu avant de prendre des décisions importantes ; son rôle est de vous conseiller à la lumière de la Parole de Dieu. Les soucis se produisent généralement lorsque les personnes ne demandent pas conseil au serviteur et font ce qu'elles veulent. Ce n'est qu'une fois que les difficultés se présentent qu'elles vont voir le serviteur de Dieu pour trouver une solution ; mais ce n'est pas toujours facile de réparer les situations. C'est pour cela que devant toutes décisions importantes ou délicates, je vous recommande fortement d'aller voir au préalable un serviteur de Dieu pour lui demander conseil. Il vaut mieux prévenir que guérir.

Vous êtes aujourd'hui la personne que vous avez choisie d'être hier. Cela signifie que la situation que vous vivez aujourd'hui est le résultat des choix que vous avez faits dans le passé. Par exemple, ceux qui exercent la profession de médecin sont ceux qui ont fait le choix de faire des études de médecine. Ainsi, notre vie d'aujourd'hui est le résultat de nos décisions passées, et notre avenir dépend des choix que nous faisons maintenant.

Aujourd'hui, nous avons décidé de nous axer sur la communication télévisuelle car nous pensons qu'à l'avenir, l'évangélisation se fera surtout par l'audiovisuel. De même que les chaînes de télévision chrétiennes qui existent aujourd'hui sont le fruit d'efforts et de choix courageux de personnes qui, dans le passé, ont décidé de suivre une voie qui était innovante.

A l'inverse, un mauvais choix risque fort de vous amener à vivre des situations difficiles dans le futur. Par exemple, fréquenter des personnes qui aiment sortir tous les soirs pour faire la fête peut éloigner une personne de ses études et l'empêcher ainsi de devenir médecin. Les conséquences de nos décisions peuvent être positives comme négatives.

La qualité de votre vie future dépendra des choix que vous ferez. L'impact peut se faire ressentir jusque dans votre propre cocon familial. Une personne qui choisit un emploi dans lequel elle travaille le samedi ne passera que la moitié du week-end avec ses enfants. C'est un danger réel qui touche de plus en plus notre société : le monde recherche tellement l'abondance matérielle que cela se fait au détriment de l'esprit de famille, si important aux yeux de Dieu.

Dieu nous interpelle et nous dit de veiller à notre qualité de vie. Et je parle bien de qualité et non pas de niveau de vie. Ce n'est pas forcément la somme d'argent que nous avons dans la poche qui fait la qualité de notre vie, c'est avant tout les relations que nous entretenons avec notre famille et nos proches.

Dieu a un but pour votre vie

Pour prendre de bonnes décisions, il est important que vous compreniez que Dieu a un plan pour votre vie. Il vous aime et veut le meilleur pour vous. Il désire que vous vous épanouissiez.

10 Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes oeuvres, que Dieu a préparées d'avance, afin que nous les pratiquions.

Ce verset nous explique que Dieu a déjà préparé notre avenir, qu'il a planifié notre vie. Son plan est bon pour nous, bien meilleur que celui que nous pouvons nous-mêmes imaginer. Les projets de Dieu sont plus grands encore que ceux que nous pouvons avoir. Nous sommes ses enfants et il veut nous bénir.

Mais bien souvent, nous empêchons cette bénédiction de se manifester car nous faisons de mauvais choix. Et en général, nos mauvaises décisions sont celles qui sont guidées par notre pensée ou par notre réflexion.

Donc, si nous comprenons que Dieu a un plan merveilleux pour nous et qu'il est bien meilleur que celui que nous pouvons imaginer, nous prêterons davantage l'oreille à ce que Dieu nous dit. Nous n'écouterons plus notre pensée mais celle de Dieu ; nous ne suivrons plus la voie que nous nous sommes tracée mais celle de Dieu.

Dieu a un grand avenir pour vous ! Alors, face à chaque décision importante, recherchez la volonté de Dieu et non pas la vôtre. C'est en obéissant à la volonté divine que vous libérez ses bénédictions dans votre vie.

Souvent des chrétiens me demandent : « Si Dieu veut mon bonheur, pourquoi autant d'épreuves ? ». Mais dire que Dieu a un plan merveilleux ne signifie pas pour autant que nous n'aurons pas de difficultés à affronter. D'autant plus que bien souvent, c'est nous-mêmes qui sommes à l'origine des malheurs qui nous arrivent. Dieu n'est pas le père fouettard qui nous tire les oreilles lorsque nous faisons une bêtise, ce n'est pas sa nature. Il nous laisse le libre choix, le libre arbitre des décisions que nous prenons. Il ne nous force pas à faire tel ou tel choix. Dieu ne forcera jamais un homme ou une femme à recevoir Christ dans son cœur. Ce choix appartient à chacun. Par contre, nous devons ensuite assumer les conséquences de nos choix.

Si Dieu ne nous force pas, il nous conseillera toujours de faire le bon choix, celui qui va dans la même direction que sa volonté. En réalité, le problème n'est pas de savoir si le bonheur est accessible, mais de savoir si nous faisons les bons choix pour l'atteindre. Marchons-nous dans les voies de Dieu ? Recevons-nous ses bénédictions ? Ou nous écartons-nous du chemin qu'il a tracé pour nous ?

9 Le Seigneur ne tarde pas dans l'accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu'aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance.

Dieu veut qu'aucune âme ne périsse, il désire que toutes se repentent pour être sauvées. C'est uniquement par la repentance que nous pouvons nous approcher de Dieu et confesser nos fautes. C'est l'unique moyen de revenir à Dieu.

La repentance est une grâce que Dieu nous accorde, et nous la devons au sacrifice de Jésus à la croix. Dieu nous tend toujours la main et nous permet, à chaque moment, de revenir à lui ; c'est la manifestation de son amour pour nous.

Dans l'erreur, Dieu veut que nous ouvrions les yeux et que nous prenions la bonne décision afin de rentrer à nouveau dans le plan de Dieu.

19 J'en prends aujourd'hui à témoin contre vous le ciel et la terre : j'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité,

Voilà le désir profond de Dieu : que nous vivions et que nous soyons bénis ! Mais il nous dit également que tout dépend du choix que nous faisons car c'est nous qui sommes au contrôle de notre destiné. Alors rejetons tous ces esprits de l'ennemi qui nous agitent et nous paralysent : esprit d'apitoiement, esprit de dépression, esprit d'incapacité, et choisissons la vie !

Les personnes qui vivent en fonction de leurs émotions sont captives de leur chair et de leur pensée. Elles n'arrivent pas à dépasser ce qu'elles ressentent et cela les empêche d'avancer. Mais Dieu nous appelle à dominer les situations et il nous donne pour cela une arme essentielle : la prière. Ne nous laissons pas contrôler, dominer par des esprits qui nous dirigent à droite, à gauche, mais qui nous éloignent de la destinée de Dieu. La prière nous remet dans le droit chemin et nous donne la force de lutter contre les difficultés.

Ce n'est pas un tort d'avoir des faiblesses. Les regarder en face nous permet au contraire de nous rendre plus forts car c'est au moment où nous nous rendons compte que nous sommes faibles que nous laissons Dieu agir ; quand nous réalisons qu'une situation nous dépasse, qu'une épreuve est au-dessus de nos forces, alors nous nous tournons vers Dieu et c'est à ce moment-là que les miracles se produisent.

Nous devons faire les bons choix, les choix de Dieu afin que notre vie soit bénie.

Dieu nous appelle à être un peuple différent, un peuple dont l'attitude manifeste son amour. Soyons aimables, serviables, ne maudissons pas mais bénissons. Soyons différents et ne faisons pas comme toutes ces personnes qui se plaignent tout le temps ou qui sont en colère. Cette différence est le résultat des choix que nous faisons. Chaque jour, nous avons le choix d'adopter l'attitude de Dieu ou celle du monde. Peut-être que ce que nous demande Dieu parait plus difficile. Mais sachez que les résultats sont bien meilleurs.

Peut-être avez-vous déjà entendu autour de vous : « Ma vie est ce qu'elle est car je suis prisonnier des circonstances. S'il m'arrive cela, c'est mon destin et je ne peux rien y faire. ». Mais je ne pense pas que la vie soit faite ainsi, surtout avec Dieu ! Je pense plutôt que l'être humain, par nature, n'aime pas changer ses habitudes, il n'aime pas voir les repères de sa vie évoluer. Regardez ce qui se passe chez le nourrisson. Lorsqu'il est habitué à prendre la tétée et qu'il doit passer au biberon, il n'aime pas cela. Nous n'aimons pas les changements, et cela fait partie de notre chair.

Pourtant, ce sont précisément les changements qui nous permettent d'évoluer et de devenir celui ou celle que Dieu veut. Ce sont les changements qui vont nous permettre de réaliser des choses qui sortent de l'ordinaire et que le monde ne fait pas. Dieu nous a mis à part et nous demande de faire des œuvres différentes, des œuvres non pas à la gloire de l'homme, mais à sa gloire. Dieu n'est pas commun ! Il est extraordinaire et nous conduit à sortir des sentiers battus.

Ne soyez pas découragés, vous pouvez changer ! N'écoutez pas les voix qui vous disent que vous n'êtes pas capables, que vous n'êtes pas assez courageux ou trop faibles ! Ce sont des paroles que l'ennemi vous souffle pour vous maintenir dans la captivité et éviter que vous ne développiez tout le potentiel que Dieu a mis en vous. Il ne veut pas que vous changiez ni que vous ne deveniez un héros de Dieu.

Alors ne vous laissez pas atteindre pas ces paroles négatives, mais continuez. N'ayez pas peur de changer d'habitudes ni de sortir des sentiers battus. Vous devez être déterminés.

Soyez fermes dans vos résolutions

Votre détermination vous permettra de demeurer sur la voie de Dieu. La foi ou la peur ? C'est un choix qui vous appartient ! Le bonheur ou la dépression ? C'est également un choix que vous avez ! Vous pouvez choisir entre une vie de succès et une vie d'échecs ! Tous ces choix vous appartiennent car vous êtes des enfants de Dieu ! N'oubliez pas que Christ nous a rendus libres et que la foi en Dieu nous rend victorieux de toutes difficultés ! Seulement, nous devons choisir de suivre Dieu et de persévérer dans ses voies.

Je ne suis pas d'accord avec une personne qui dit : « Je n'ai jamais eu de chance dans ma vie : il ne m'est jamais rien arrivé de bon. ». L'échec entraine l'échec. D'autres disent : « Je ne mérite pas le bonheur car je ne suis pas assez bien. ». Cette simple pensée les empêche de vivre le bonheur. Dieu nous appelle à dominer ces pensées-là. Il nous donne la possibilité de les combattre, mais cela dépend avant tout du choix que nous faisons.

Prenez la décision de rejeter toutes les pensées négatives ! Elles vous maintiennent captifs et vous empêchent d'entrer dans le plan de Dieu. Mais ce ne sera pas facile et demandera de votre part de la détermination ! Dieu veut avant tout que vous soyez heureux et épanouis dans votre vie.

La plupart du temps, le problème vient de nous-mêmes : nous ne voulons pas changer ! Nous ne voulons pas crucifier notre chair ! Il y a un combat au plus profond de notre être, et chaque jour nous devons faire un choix : nous laisser dominer par notre chair et par l'ennemi, ou nous laisser dominer par l'Esprit Saint ?

Sachez une chose : la chair ne veut pas changer. La chair est faible et égoïste ; c'est notre orgueil, notre « moi ». Notre chair nous conduit à agir selon nos propres désirs sans tenir compte de ce que nous disent ceux qui nous entourent. Elle ne voit que les défauts, ce qui ne va pas. La chair est mauvaise conseillère : elle nous dirige selon nos émotions qui, bien souvent, sont à l'opposé de Dieu.

Par exemple, le dimanche matin, elle vous dira de rester au lit pour vous reposer plutôt que d'aller à l'église. Lorsqu'un de vos collègues du travail est énervé, elle vous commandera de vous énerver également alors que Dieu vous invite à rechercher la paix. La chair vous amène également à la paresse en vous montrant que tout ce que vous pouvez faire aujourd'hui, vous pouvez aussi le faire demain.

La chair nous rend prisonniers, et chaque jour, nous devons mener un combat intérieur pour ne pas nous laisser dominer. Heureusement, Dieu nous a envoyé le Saint-Esprit pour nous aider au quotidien. Le Saint-Esprit ne se manifeste pas seulement par le fait de parler en langues. Il est cette voix intérieure qui nous guide et qui nous montre ce qui est bien et ce qui est mal. Il nous ouvre l'esprit afin que nous ne restions pas sous l'influence du malin, mais que nous recevions la pensée de Dieu.

Ecouter le Saint-Esprit

21 Bien-aimés, si notre coeur ne nous condamne pas, nous avons de l'assurance devant Dieu.

Qui est-ce qui parle à notre cœur ? C'est le Saint-Esprit ! Combien de fois nous a-t-il repris pour avoir mal agi ou mal parlé ? Nous entendons tous cette voix intérieure qui nous interpelle lorsque nous empruntons un mauvais chemin. Et je remercie Dieu pour cela car c'est ainsi qu'il nous empêche de faire des erreurs, à condition toutefois que nous l'écoutions.

Ecouter le Saint-Esprit est une décision qui nous appartient. Nous pouvons suivre les conseils qu'il nous donne ou les refuser. Mais, même si cela nous paraît difficile ou contraignant, le choix de Dieu est toujours le meilleur. Et je remercie le Seigneur car même lorsque nous nous éloignons, il garde toujours les bras ouverts pour nous faire revenir à lui ; c'est une grâce qu'il nous accorde.

16 Je dis donc : Marchez selon l'Esprit, et vous n'accomplirez pas les désirs de la chair.

Si vous entendez cette voix intérieure vous parler, écoutez-la attentivement car elle vous dirige directement sur le chemin de Dieu. Combien de personnes ont sauvé leur vie en écoutant simplement cette voix intérieure : « Ne conduis pas ce soir car tu as trop bu » ? Combien se sont remises sur le droit chemin en entendant l'Esprit de Dieu leur parler : « Ne sors pas ce soir ! Surveille tes fréquentations ! » ?

L'Esprit de Dieu est cette voix qui parle à votre être intérieur et vous conduit dans la volonté de Dieu. Lorsque vous êtes dans la dépression, l'Esprit vous dit : « Prends courage ! Prends des décisions et avance ! ».

Arrêtez d'agir ou de vous comporter comme le font les autres ! Nous voulons trop souvent faire comme tout le monde ; mais être enfant de Dieu signifie être différent ! Un enfant du monde est dirigé par la chair alors qu'un enfant de Dieu est guidé par l'Esprit de Dieu. Ce n'est plus nous qui prenons les décisions ! Nous devons écouter et suivre ce que Dieu nous dit car il est le maître. Mais je vous le répète, Dieu désire notre épanouissement et tout ce qu'il nous dira de faire sera pour notre bien.

La plupart des personnes cherchent à se fondre dans la masse et ne désirent pas se faire remarquer. Mais Dieu ne nous a pas donné un esprit de timidité ni de transparence ! Si David est devenu roi d'Israël, c'est parce qu'il a su ne pas se conformer à la pensée commune ! Alors que toute l'armée tremblait devant le géant Goliath, il a eu le courage de se lever et d'aller le défier ! Et pourtant il n'était pas soldat ! Il n'a pas fait le choix des hommes mais le choix de Dieu, et cela l'a conduit à vivre l'extraordinaire de Dieu.

Nous devons donc apprendre à faire de bons choix : obéissons à la volonté de Dieu ! Mais il nous faut également une seconde clé pour réussir. Combien de fois prenons-nous de bonnes résolutions : « Je vais me lever plus tôt le matin, je vais faire davantage attention à cela… », et au bout d'un mois, nous les abandonnons ? A ce moment-là, nous avons besoin de la persévérance.

La victoire s'obtient dans le temps ! Alors résistez et demeurez fermes dans vos résolutions, et vous obtiendrez le succès.

10 Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance.

Dieu nous aime, et ses projets pour notre vie sont formidables ! Alors résistons et soyons persévérants dans nos choix ; n'ayons pas peur du changement. Nous verrons alors des transformations dans notre vie. Dieu ne nous appelle pas à rester dans la vallée de la défaite mais à vivre sur les cimes de la victoire !

La première étape sur le chemin de la victoire est de faire de Jésus le Seigneur de sa vie. Si aujourd'hui, tu désires suivre Jésus et faire de lui le Seigneur et sauveur de ta vie, je t'invite à faire cette prière :

« Seigneur Jésus, je crois que tu es le Fils de Dieu, que tu es mort à la croix pour que je sois sauvé, et je crois que tu es ressuscité des morts. Je me repens de mes péchés. Je te demande de venir dans mon cœur car je veux faire de toi le Seigneur et le Sauveur de ma vie. Amen. »

Ouvre ton cœur et reçois Jésus dans ta vie. Cette prière te permet de prendre un nouveau départ dans ta vie et de suivre désormais le chemin de Dieu. Confiez-vous en Dieu et obéissez à sa Parole ; vous verrez alors que Dieu fera de vous une créature merveilleuse.

Amen.

Photo de Bernard Emkeyes
Pasteur
Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
28:41
Face à face avec Dieu - Gordon Zamor Instrumental - Atmosphère de prière
26:22
Prière et vision - Yannis Gautier Tout est possible avec Jésus
16:57
Douceur Va dans ta chambre