Publié il y a 5 ans

Violemment agressé, le pasteur Savinder Singh aurait pu mourir. Pourtant, il continue d'aimer Dieu avec ferveur malgré les risques encourus.

Avec Portes Ouvertes

2 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Pub Publicité