Territoires palestiniens : le pardon l'a libérée Portes Ouvertes

Publié il y a 7 ans
« Je suis loin et je ne sais pas si je reviendrai », voilà ce que Rami Ayyad a confié à ses proches au téléphone, alors qu'il venait d'être kidnappé en raison de ses activités chrétiennes. Il était directeur de l'unique librairie chrétienne de Gaza.

Avec Portes Ouvertes

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations