Somalie : espoir pour les chrétiens ? Portes Ouvertes

Publié il y a 6 ans

La Somalie tente de se reconstruire. Cette renaissance apporte une lueur d'espoir pour la communauté chrétienne de ce pays. Mais les shebabs font encore régner la terreur et la liberté de croire n'est pas encore au rendez-vous.

« En Somalie il y a à nouveau aujourd'hui un espoir», cette phrase a été écrite en mars 2013 sur le site internet du ministère des Affaires étrangères français.

On parle d'espoir car depuis que la guerre s'est terminée en Somalie, le pays essaie de se reconstruire. Un nouveau gouvernement a été reconnu par les Etats-Unis en janvier 2013 et plusieurs nations se mobilisent pour le soutenir dans les domaines clés de la sécurité, de la justice, de la gestion financière et aussi dans la défense des Droits de l'homme.

Mais qu'en est-il des Droits de l'homme en Somalie ? La situation est désastreuse. Les terroristes Shebab font encore régner un climat de terreur. Et du point de vue de la liberté de culte, celle-ci devrait être encore largement restreinte à l'avenir.

La Constitution, qui reste à ratifier en Somalie, établit l'islam comme religion d'état. Chacun pourra pratiquer sa propre confession, mais il sera interdit à un somalien de suivre une autre religion que l'islam. Les chrétiens resteront donc marginalisés, menacés et criminalisés.

Il existe une autre lueur d'espoir. Beaucoup de Somaliens expatriés reviennent dans le pays.  Ces somaliens nous donne une espérance : puisqu'ils ont vécu dans des sociétés plus libres, avec la liberté de culte et d'association, peut-être seront-ils davantage tolérants et ne seront pas pour la stricte application de la charia ?

Même si la Somalie bénéficie d'un élan de soutien international ; ce pays connaîtra un véritable rétablissement lorsque que toutes les libertés seront respectées, y compris la liberté de croire. Il est donc important de prier pour que les millions de Somaliens partis ou même nés en exil, puissent revenir dans leur pays et soutenir l'essor de la liberté d'expression.

En savoir plus sur l'Eglise Persécutée

Avec Portes Ouvertes

1 commentaire

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations