Ouganda : 10 000 lettres pour Irène Portes Ouvertes

Publié il y a 6 ans

Lorsqu'Irène a perdu son mari, 10 000 personnes lui ont écrit personnellement. Par ce geste fraternel, Irène a pu aller de l'avant.

« L'ami aime en tout temps et dans le malheur il se montre un frère » : ce verset biblique prend toute sa dimension dans la vie d'Irène. En tant que chrétienne, au jour le jour, cette mère de famille expérimente l'amour de Jésus-Christ mais aussi celui de tous ses frères et soeurs dans la foi. Lorsque la nouvelle de l'assassinat de son mari a été relayée au niveau international, la communauté chrétienne s'est largement mobilisée.

10 000 personnes interpellées par son histoire lui ont écrit personnellement. Une façon d'épauler cette mère de famille dans le drame qui venait de la toucher. Le 21 septembre 2010, Francis, son mari, a été assassiné en raison de sa foi. On lui reprochait de parler ouvertement de sa foi en Jésus-Christ alors qu'il était auparavant musulman.

Aujourd'hui, Irène va beaucoup mieux, elle a repris des forces. Elle est en bonne santé. Ses enfants aussi vont mieux, ils sourient facilement. Irène était enceinte lors de l'assassinat de son mari. Cet enfant s'appelle aujourd'hui Francis, comme son père. Grâce aux dons de l'Eglise dans le monde entier, Irène a démarré une petite entreprise. Elle a acheté un jeune veau qu'elle compte élever afin d'acquérir un troupeau. Elle a aussi commencé à vendre des légumes au marché. Lorsqu'il est apparu que la famille aurait besoin de soutien juridique, Portes Ouvertes a engagé un avocat.

Mzee Masolo, le père de Francis, a fait part de sa profonde reconnaissance pour l'aide qui a été apportée à Irène. Dans un courriel, on lit : « Votre aide et les lettres, cartes, mots d'encouragement que vous nous avez fait parvenir aux pires moments nous ont permis de tenir ferme. Que Dieu se souvienne de chacun de ceux qui a pris le temps de prier, de nous écrire ou de venir nous voir. Je vous suis tellement reconnaissant. »



Ecouter d'autres chroniques radios

Avec Portes Ouvertes

Commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Pub Publicité