Le baptême d'eau qui ouvre le ciel

par Jérémy Sourdril • Il y a 1 an

Le baptême et le mariage

À la Pentecôte, Pierre a prêché et ses interlocuteurs eurent le coeur vivement touché.

36 Que toute la maison d'Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié. 37 Après avoir entendu ce discours, ils eurent le coeur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres : Hommes frères, que ferons-nous ?

Lorsqu'une personne se repent de ses péchés, elle désire accomplir la volonté de Dieu, et le baptême d'eau est comme le symbole du mariage entre le fiancé et la fiancée. Tout comme le mariage est le signe spirituel et naturel de l'alliance de fidélité, d'amour et d'engagement des fiancés, le baptême d'eau est le signe spirituel et naturel de l'alliance de fidélité, d'amour et d'engagement de l'enfant de Dieu.

Une immersion dans la vie de Jésus

Lorsqu'un enfant de Dieu entend pour la première fois parler du baptême d'eau, quelque chose dans son coeur atteste que c'est la bonne chose à faire. Il ne saurait expliquer pourquoi, mais l'Esprit de Dieu en lui le pousse dans cette identification avec Christ. Ce baptême d'eau est une immersion dans la vie de Jésus, c'est comme une porte d'entrée vers une vie nouvelle. Ce baptême vient manifester de manière symbolique ce qui s'est déjà passé dans l'esprit : la nouvelle naissance de celui qui se fait baptiser. Il se peut que cette personne soit née de nouveau 1 minute ou 1 an avant, le baptême restera tout autant un événement marquant de sa vie spirituelle.

Qui peut se faire baptiser ?

C'est ainsi que vous êtes sauvés maintenant, vous aussi : ces événements préfiguraient le baptême. Celui-ci ne consiste pas à laver les impuretés du corps, mais à s'engager envers Dieu avec une conscience pure. Tout cela est possible grâce à la résurrection de Jésus-Christ. (1 Pierre 3:21)

Pour donner une définition simple du baptême d'eau, c'est l'engagement de vivre avec une conscience pure, tout comme le mariage est l'engagement d'une vie de fidélité. C'est pourquoi, jamais dans la Bible on n'a vu un bébé être baptisé. Ils étaient présentés au temple, on priait pour eux, et les garçons étaient circoncis. Mais seuls ceux qui pouvaient attester d'une foi en Christ pouvaient se faire baptiser. Seuls ceux qui reconnaissent leurs péchés peuvent se faire baptiser. À mon sens, le baptême devrait donc être accompagné d'une confession de foi et d'un témoignage personnel.

Qui peut baptiser ?

Jean baptisait dans le désert. Baptiser une personne est un appel reçu de la part de Dieu. Il ne s'agit pas d'une envie. Ce n'est pas parce que vous avez envie de baptiser quelqu'un, ou qu'une personne veut se faire baptiser, que vous êtes en droit de la baptiser. L'apôtre Paul, bien qu'il soit apôtre, n'avait pas cet appel (certainement à cause de son ministère itinérant). J'ai trouvé au moins 13 raisons pour lesquelles, selon la Bible, tout le monde ne peut pas baptiser quelqu'un.

Le baptême qui ouvre le ciel

Lors du baptême de Jésus, quelque chose de spécial s'est passé :

21 Tout le peuple se faisant baptiser, Jésus fut aussi baptisé; et, pendant qu'il priait, le ciel s'ouvrit, 22 et le Saint-Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix fit entendre du ciel ces paroles : Tu es mon Fils bien-aimé; en toi j'ai mis toute mon affection.

Jésus venait de se faire baptiser, et il s'est mit à prier alors qu'il se trouvait encore dans l'eau. En sortant de l'eau, les cieux s'ouvrirent. Je crois que, d'une certaine façon, le ciel s'ouvre lorsqu'on se fait baptiser d'eau. C'est bien d'être fiancé, mais c'est mieux d'être marié. Pour moi, le baptême d'eau vient sceller notre engagement avec Christ. C'est d'ailleurs pour cela que plusieurs résistent pour se faire baptiser, car ils en comprennent le sens et l'importance. Pour moi, le baptême est bien plus qu'un symbole.

Quand on se fait baptiser, on commence à prier, et les choses sont différentes. On n'a pas d'alliance à notre main, mais on devient hardi pour parler de Jésus. Jusque là, Christ était dans notre coeur, mais maintenant, c'est notre corps tout entier qui a été plongé dans sa vie.

Quand on rentre à la maison après le baptême, on est content. On se sent plus proche de Jésus. On sait qu'on a fait la bonne chose, on peut entendre le Seigneur déclarer de sa bouche : « Tu es mon fils bien-aimé, tu fais toute ma joie ». Quelle grâce !

 

Photo de Jérémy Sourdril
Serviteur de Dieu

14 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Pub Publicité
27:57
Jésus la lumière du monde - partie 1 La Porte Ouverte Chrétienne