Le bon combat

Nous attendons des cieux Celui qui a promis de revenir, et le salut est plus près de nous que lorsque nous avons cru ; mais, le combat est d'autant plus grand car notre adversaire sait qu'il ne lui reste que peut de temps.

« Combat le bon combat de la foi », ce n'est pas n'importe quel combat, c'est celui dont l'issue est de saisir la vie éternelle, de remporter le prix de notre vocation céleste. C'est un combat pour la vie véritable, l'enjeu en est l'éternité même ! Cependant, certains ont déserté ce bon combat de la foi. Par quatre fois l'apôtre, dans cette épître, l'écrit en l'exprimant avec des verbes différents :

- « Faire naufrage par rapport à la foi » (1 : 19). La cause, repousser une bonne conscience en ne veillant pas à garder ce qui est écrit. Paul donne l'exemple d'un certain Hyménée :

17 et leur parole rongera comme la gangrène. De ce nombre sont Hyménée et Philète,


qui va au delà de ce qui est écrit, disant que la résurrection est déjà arrivée.

- « Abandonner la foi » (4 : 1) en s'éloignant d'une foi saine. La cause, ne pas garder la bonne doctrine, mais l'altérer par une fausse science, une fausse connaissance de l'Ecriture.

- « Se sont égarés loin de la foi » (6 : 10), c'est en vérité dévier la foi de son but. L'une des causes, par exemple l'amour de l'argent, pensant que la piété est une source de gain (6 : 5). La foi est déviée de son but et sert à satisfaire la convoitise de l'homme.

- « Se sont ainsi détournés de la foi » (6 : 21), ils ont manqué le but, n'ont pas atteint ce qui leur était proposé en saisissant un jour la foi en Christ. La cause, les discussions vaines et profanes amenant la mise en doute de l'Ecriture. Ils n'ont pas gardé le bon dépôt de l'Evangile, ils l'ont mélangé à des pensées profanes, inspirées du monde et de ses idées.

Faire naufrage, abandonner, s'égarer et se détourner quel triste chute spirituelle pour ceux qui ont un jour reçu Christ comme leur Sauveur et Seigneur ! Biens-aimés, ressaisissez-vous ! La foi c'est bien trop important pour la laisser s'étioler ou se pervertir en vous. Christ est mort, bien plus il est ressuscité et il vient bientôt.

1 commentaire

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
28:31
Perdu et retrouvé - Andy Alasoo Église Paris Métropole
74:02
5 pas vers ta destinée - Marcello Tunasi Conférences Disponible dans 19 h