La soif

Un roi voyageait avec son fils à travers des terres désertiques. Et, lorsqu'un roi voyage, toute sa cour voyage avec lui : les ministres, les gardes, les assistants et les serviteurs, tous prêts à servir leur monarque et à accomplir sa volonté.
Soudain, la procession s'arrêta. Le fils du roi demandait quelque chose. «De l'eau! s'écria le prince de la couronne, je veux de l'eau!».

Le roi s'adressa à son cabinet pour résoudre la crise. «Mon fils a soif» dit-il à ses ministres. Mais où trouver de l'eau dans le désert ?
Après de nombreuses délibérations, deux propositions furent émises devant le trône.
«Je vais envoyer mes dix cavaliers les plus valeureux sur les chevaux les plus rapides, proposa le commandant de la cavalerie royale. Ils vont galoper jusqu'à l'oasis la plus proche, et vont y remplir leurs gourdes. D'ici une heure, ils pourront ramener de l'eau pour le prince».
«Je vais mettre mes hommes à la tâche, proposa le chef du corps de l'ingénierie. Ils vont ériger une tour de forage et un puits, ici même, à l'endroit même où nous nous sommes arrêtés. Et, avant la fin du jour, il y aura de l'eau pour le prince ». Le roi opta pour la deuxième proposition, et aussitôt les ingénieurs royaux se mirent à creuser un puits dans le sable et la rocaille du désert. Vers le soir, ils atteignirent une veine d'eau, et la soif du prince fut étanchée.

«Pourquoi, demanda le prince à son père, une fois qu'il eut bu tout son soûl, avez-vous obligé vos hommes à creuser un puits dans le désert? Après tout, nous avions les moyens d'obtenir de l'eau plus vite et plus facilement!»
«En effet, mon fils, répliqua le roi, telle était notre situation aujourd'hui. Mais peut-être qu'un jour, dans de nombreuses années, tu emprunteras encore ce chemin. Peut-être seras-tu seul, sans les privilèges et la puissance dont nous disposons aujourd'hui. Alors, le puits que nous avons creusé aujourd'hui sera là pour apaiser ta soif ».
«Mais, Père, dit le prince, dans de nombreuses années, les sables du temps auront rempli le puits, recouvrant son eau, et effaçant même la mémoire de son existence ! »
«Mon fils, dit le roi, tu as parlé avec sagesse et clairvoyance. Voici donc ce que nous allons faire. Nous allons marquer le site de ce puits sur nos cartes, et préserver ces cartes des dommages du temps. Si tu connais le lieu exact où ce puits a été creusé, tu seras capable de le recreuser dans un minimum de temps et avec le moins d'efforts possible».
«C'est ce que nous allons faire à chaque campement de notre voyage, résolut le roi. Nous allons creuser des puits, et marquer leur emplacement sur nos cartes. Nous allons nous rappeler les caractéristiques particulières de chaque puits, et la méthode qui permettra sa réouverture. Ainsi, chaque fois que tu voyageras par cet itinéraire, et dans n'importe quelle circonstance, tu seras capable de faire rejaillir l'eau qui te soutiendra tout au long de ton voyage ».

1 commentaire

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
28:24
N'aie pas peur de t'approcher de Dieu - L'équipe emci Bonjour chez vous ! Disponible dans 13 min
28:38
Le péché : définition et solution - partie 1 - Jean-Marie Ribay La Porte Ouverte Chrétienne Disponible dans 9 h
28:14
Les dimensions de la foi - partie 20 - Alberto Carbone Mission Chrétienne Intergénérationnelle
28:43
Coronavirus en perspective - Franck Alexandre Glorieuse destinée Disponible dans 14 h
28:29
Triompher de la crise par une attitude responsable - partie 1 - Alexandre Amazou Alliance Biblique Missionnaire Côte d'Ivoire Disponible dans 6 h