Je crois, mais...

Le cri de cet homme est déchirant : "Je crois ! Viens au secours de mon incrédulité !". Ne lui lançons pas la pierre, n'est-ce pas aussi très souvent notre attitude ! Et peut-être moins franche que cet homme. Il reconnaît - avoue - son incrédulité. Comme lui, nous venons parfois vers Jésus pour divers besoins : soucis, découragement, tentation, épreuve, murmure, maladie... Nous disons : Je crois que Jésus peut tout..., mais en même temps je doute, je suis incrédule. "SI... tu peux quelque chose !"

Cet homme sait que Jésus a guéri et délivré bien des gens, c'est pourquoi il a osé venir à lui... mais... pour moi... pour ma cause... le fera-t-il ?... le pourra-t-il ? On le croit plus facilement pour les autres que pour soi-même. Nous pouvons, sans peine, imaginer l'état d'âme de cet homme, nous l'avons connu dans nos heures de doutes.

Jésus est plein de compassion, il répond, il agit et le miracle est là ! Prends courage, Jésus aime la vérité qui est au fond du coeur.

29 Jésus lui dit : Parce que tu m'as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu, et qui ont cru !

 
L'erreur est de dire : "Si je vois, je croirais". Ce n'est pas là l'attitude de cet homme, il croit ! Sa foi a seulement besoin d'un soutien pour pouvoir s'exercer. A ta foi il sera répondu, le Seigneur saura la soutenir afin que tu puisses l'exercer efficacement au moment convenable.

D'après une méditation du pasteur Serge Ricard

1 commentaire

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
28:41
Jésus l'Époux - Samuel Kamuanga In Studio Disponible dans 1 h
28:50
Le péché : définition et solution - partie 2 - Jean-Marie Ribay La Porte Ouverte Chrétienne Disponible dans 4 h
28:14
Triompher de la crise par une attitude responsable - partie 2 - Alexandre Amazou Alliance Biblique Missionnaire Côte d'Ivoire Disponible dans 2 h