1 et 2 CHRONIQUES

Avec les Chroniques on a l'impression d'une répétition des livres de Samuel et des Rois (plus de la moitié du texte des Chroniques s'y retrouve). Ce n'est qu'une impression de lecture, le but de ces livres est particulier et distinct de celui des livres précédents.

Livres étroitement associés à Esdras et Néhémie, oeuvres d'un seul auteur, un Lévite, on pense, avec la tradition juive, à Esdras lui-même :

1 Après ces choses, Sous le règne d'Artaxerxès, roi de Perse, vint Esdras, fils de Seraja, fils d'Azaria, fils de Hilkija, 2 fils de Schallum, fils de Tsadok, fils d'Achithub, Lire la suite


Date : entre - 450/400. Cet ensemble de 4 livres (Esd. Néh. 1 et 2 Chron.) commence et se termine par la promulgation de l'Edit de Cyrus en vue de la reconstruction du Temple.

L'auteur puise à diverses sources : livres des Rois d'Israël, de Juda, de David, de Samuel et de bien des prophètes comme Nathan, Gad, Esaïe...:

1 Tout Israël est enregistré dans les généalogies et inscrit dans le livre des rois d'Israël. Et Juda fut emmené captif à Babylone, à cause de ses infidélités.


24 Joab, fils de Tseruja, avait commencé le dénombrement, mais il ne l'acheva pas, l'Eternel s'étant irrité contre Israël à cause de ce dénombrement, qui ne fut point porté parmi ceux des Chroniques du roi David.


29 Les actions du roi David, les premières et les dernières, sont écrites dans le livre de Samuel le voyant, dans le livre de Nathan, le prophète, et dans le livre de Gad, le prophète,


7 Le reste des actions de Jotham, toutes ses guerres, et tout ce qu'il a fait, cela est écrit dans le livre des rois d'Israël et de Juda.


18 Le reste des actions de Manassé, sa prière à son Dieu, et les paroles des prophètes qui lui parlèrent au nom de l'Eternel, le Dieu d'Israël, cela est écrit dans les actes des rois d'Israël.


... L'inspiration n'ôte pas le fait du travail de recherche de l'écrivain biblique, voir:

1 Plusieurs ayant entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous, 2 suivant ce que nous ont transmis ceux qui ont été des témoins oculaires dès le commencement et sont devenus des ministres de la parole, Lire la suite


Dans le livre apocryphe de 2 Maccabées il est parlé de Néhémie et sa grande bibliothèque, archives de son temps (2 Macch. 2/13).
Titre des Livres en Hébreu : « Paroles des jours », d'où Annales, puis « Chroniques » avec Jérôme qui les dépeint comme une chronique de toute l'histoire sainte. La Septante (version grecque de l'A.T.) donne comme titre « Paralipomènes = Choses omises », comme si les Chroniques n'étaient qu'un complément des Livres de Samuel et des Rois, d'où leur place dans nos bibles, à la suite de Samuel et Rois.

Livres faisant partie, dans la bible hébraïque, des Ketoubim ou Hagiographes, les Ecrits saints, et figurant en fin de cette bible. Chose étonnante, puisque les événements remontent aux temps de la Royauté en Israël. Admission tardive des Chroniques dans la bible (à Jamnia, fin du 1er siècle av. J.C.), d'où cette place en fin de livre.

Primitivement les 2 Livres n'en formaient qu'un, c'est la Septante qui les divisa en 2 Livres, et ce n'est qu'au début de notre 16ème siècle que la Bible hébraïque fit de même.

Ecrits dans un temps ou le Temple et son culte avaient retrouvé leur place au sein de la vie nationale d'Israël ; le centre d'intérêt étant le Temple et son Culte, ce qui est le sujet central des Chroniques. C'est là le but particulier de ces Livres, présenter aux Juifs de la restauration (temps d'Esdras et de Néhémie) les vrais fondements spirituels de leur Foi, de leur Culte, en tant que Peuple de Dieu par l'Alliance.

Plan des Livres :

1 Chron.

- Généalogie :1 à 10

- Règne de David : 11 à 29

- Conquête de Jérusalem :

4 David marcha avec tout Israël sur Jérusalem, qui est Jebus. Là étaient les Jébusiens, habitants du pays. 5 Les habitants de Jebus dirent à David : Tu n'entreras point ici. Mais David s'empara de la forteresse de Sion : c'est la cité de David. Lire la suite


- Transfert de l'Arche :

1 David tint conseil avec les chefs de milliers et de centaines, avec tous les princes. 2 Et David dit à toute l'assemblée d'Israël : Si vous le trouvez bon, et si cela vient de l'Eternel, notre Dieu, envoyons de tous côtés vers nos frères qui restent dans toutes les contrées d'Israël, et aussi vers les sacrificateurs et les Lévites dans les villes où sont leurs banlieues, afin qu'ils se réunissent à nous, Lire la suite


1 Hiram, roi de Tyr, envoya des messagers à David, et du bois de cèdre, et des tailleurs de pierres et des charpentiers, pour lui bâtir une maison. 2 David reconnut que l'Eternel l'affermissait comme roi d'Israël, et que son royaume était haut élevé, à cause de son peuple d'Israël. Lire la suite


1 David se bâtit des maisons dans la cité de David; il prépara une place à l'arche de Dieu, et dressa pour elle une tente. 2 Alors David dit : L'arche de Dieu ne doit être portée que par les Lévites, car l'Eternel les a choisis pour porter l'arche de Dieu et pour en faire le service à toujours. Lire la suite


1 Après qu'on eut amené l'arche de Dieu, on la plaça au milieu de la tente que David avait dressée pour elle, et l'on offrit devant Dieu des holocaustes et des sacrifices d'actions de grâces. 2 Quand David eut achevé d'offrir les holocaustes et les sacrifices d'actions de grâces, il bénit le peuple au nom de l'Eternel. Lire la suite

- Les guerres de David (18 à 20)

- Organisation du Culte (23/1 à 26/32)

2 Chron.

- Règne de Salomon : 1 à 9

- la Construction du Temple (1/18 à 7/22)

- Richesse et sagesse de Salomon :

17 Salomon partit alors pour Etsjon-Guéber et pour Eloth, sur les bords de la mer, dans le pays d'Edom. 18 Et Huram lui envoya par ses serviteurs des navires et des serviteurs connaissant la mer. Ils allèrent avec les serviteurs de Salomon à Ophir, et ils y prirent quatre cent cinquante talents d'or, qu'ils apportèrent au roi Salomon.


1 La reine de Séba apprit la renommée de Salomon, Et elle vint à Jérusalem pour l'éprouver par des énigmes. Elle avait une suite fort nombreuse, et des chameaux portant des aromates, de l'or en grande quantité et des pierres précieuses. Elle se rendit auprès de Salomon, et elle lui dit tout ce qu'elle avait dans le coeur. 2 Salomon répondit à toutes ses questions, et il n'y eut rien que Salomon ne sût lui expliquer. Lire la suite


- Les règnes des Rois de Juda : 10 à 36

- les Réformes (réveils) sous les Rois Josaphat (17/1 à 21/1),

- Ezéchias (29/1 à 32/33)

- et Josias (34/1 à 35/27)

- L'Edit de Cyrus ordonnant la reconstruction du Temple à Jérusalem : 36

Sur les 9 chapitres consacrés au règne de Salomon, 8 le sont pour la construction du Temple. Tout de son règne est comme contenu dans cet ouvrage. Cela confirme le but de ces livres, la mise en valeur de la Maison de Dieu. Pensons que nous avons aussi à « Edifier la Maison de Dieu ». Nulle mention des règnes du Royaume du Nord « devenu infidèle à la Maison de David » :

9 Il leur dit : Que conseillez-vous de répondre à ce peuple qui me tient ce langage : Allège le joug que nous a imposé ton père ?


Avec la Généalogie (1 Chron. 1 à 9), le Chroniste veut montrer comment toute l'oeuvre divine est centrée sur le Culte du Temple (à l'image de celui qui est dans le ciel). Pour cela il part de la création, puis de la formation d'Israël, du choix d'une tribu, celle de Juda d'où viendront David et Salomon qui ont fondé le Temple et établi son Culte.

Le Chroniste a une longue perspective, il peut contempler tout le déroulement passé de l'histoire d'Israël, et il y perçoit un magnifique plan. La généalogie évoque cette longue histoire du dessein de Dieu sur Israël et le monde : d'Adam à David, la préparation ; de David à Salomon, la réalisation ; de Salomon à la prise de Jérusalem, chutes et défaites ; et enfin l'Edit de Cyrus, restauration et vision messianique (messianisme discret, voilé en Chroniques, mais présent et source de persévérance et finalement d'espérance, d'optimisme).

Les 9 premiers chapitres sont arides à lire, ils ont une raison, celle de manifester la Royauté de David entrant dans ce magnifique plan de Dieu. David y est vu dans un sens idéal, Roi pieux, préoccupé avant tout des intérêts de Dieu, de sa Maison, de son Culte ; l'idéal du Royaume où Dieu est Roi, règne parfaitement sur son Peuple.

Ce qui caractérise ces deux livres ce sont encore les omissions de tout ce qui pourrait ternir la gloire des règnes de David et de Salomon. Nulle mention de la faute de David et du meurtre d'Urie, ses drames de famille, sa fuite devant son fils Absalom ... ; de même nulle mention des intrigues autour de Salomon, ni de ses nombreux mariages avec des étrangères ... Le Chroniste a, par contre, apporté des commentaires aux événements parallèles de Samuel et des Rois voir :

13 Saül mourut, parce qu'il se rendit coupable d'infidélité envers l'Eternel, dont il n'observa point la parole, et parce qu'il interrogea et consulta ceux qui évoquent les morts. 14 Il ne consulta point l'Eternel; alors l'Eternel le fit mourir, et transféra la royauté à David, fils d'Isaï.


1 Lorsque Roboam se fut affermi dans son royaume et qu'il eut acquis de la force, il abandonna la loi de l'Eternel, et tout Israël l'abandonna avec lui.


12 La trente-neuvième année de son règne, Asa eut les pieds malades au point d'éprouver de grandes souffrances; même pendant sa maladie, il ne chercha pas l'Eternel, mais il consulta les médecins.


10 La rébellion d'Edom contre l'autorité de Juda a duré jusqu'à ce jour. Libna se révolta dans le même temps contre son autorité, parce qu'il avait abandonné l'Eternel, le Dieu de ses pères.


20 Mais Amatsia ne l'écouta pas, car Dieu avait résolu de les livrer entre les mains de l'ennemi, parce qu'ils avaient recherché les dieux d'Edom.


21 et Néco lui envoya des messagers pour dire : Qu'y a-t-il entre moi et toi, roi de Juda ? Ce n'est pas contre toi que je viens aujourd'hui; c'est contre une maison avec laquelle je suis en guerre. Et Dieu m'a dit de me hâter. Ne t'oppose pas à Dieu, qui est avec moi, de peur qu'il ne te détruise.


« Abandonner » est un mot clé de 2 Chron. (21 x). D'où l'exhortation à l'humilité et l'humiliation comme :

14 si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s'humilie, prie, et cherche ma face, et s'il se détourne de ses mauvaises voies, -je l'exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays.


Note : La fin de l'A.T. de nos Bibles est : 



et « l'interdit » ; la fin de l'A.T. Hébreu est

23 Ainsi parle Cyrus, roi de Perse : L'Eternel, le Dieu des cieux, m'a donné tous les royaumes de la terre, Et il m'a commandé de lui bâtir une maison à Jérusalem en Juda. Qui d'entre vous est de son peuple ? Que l'Eternel, son Dieu, soit avec lui, et qu'il monte !


avec « Mon Dieu soit avec lui, qu'il monte » et le retour à Jérusalem pour y reconstruire le Temple. L'un est un final pessimiste (la malédiction), l'autre un final optimiste (le retour) ; l'un est un final menaçant, l'autre un final plein d'espérance. Un homme politique a dit - Un mouvement qui ne fait que discipliner, sanctionner, est un mouvement qui finit par mourir. Nourrissons notre espérance avec la Parole de Dieu, et la joie du Seigneur sera toujours dans nos coeurs.

C'est sous le règne de David que se sont réalisées les meilleures conditions du règne de Dieu, de la théocratie ; c'est dans l'esprit de David que l'Assemblée d'Israël doit vivre avec un constant souci de réforme. Les abandons, les désordres sont suivis de réforme, de retour à Dieu. La vie de la Nation dépend de sa fidélité à Dieu, et cette fidélité s'exprime par l'obéissance à la Loi et au Culte animé par la vraie piété. L'invasion de ce qui est profane semble repousser indéfiniment l'établissement du Royaume de Dieu.

Le Culte est un service joyeux en l'honneur du Seigneur, fait de cantiques accompagnés au son de la musique, et de louanges à Dieu. Culte manifestant la joie des serviteurs du Seigneur. David a organisé ce culte avec les chantres, les portiers ... Voir:

20 Le lendemain, ils se mirent en marche de grand matin pour le désert de Tekoa. A leur départ, Josaphat se présenta et dit : Ecoutez-moi, Juda et habitants de Jérusalem ! Confiez-vous en l'Eternel, votre Dieu, et vous serez affermis; confiez-vous en ses prophètes, et vous réussirez.


28 Ils entrèrent à Jérusalem et dans la maison de l'Eternel, au son des luths, des harpes et des trompettes.


13 Elle regarda. Et voici, le roi se tenait sur son estrade à l'entrée; les chefs et les trompettes étaient près du roi; tout le peuple du pays était dans la joie, et l'on sonnait des trompettes, et les chantres avec les instruments de musique dirigeaient les chants de louanges. Athalie déchira ses vêtements, et dit : Conspiration ! conspiration ! 14 Alors le sacrificateur Jehojada, faisant approcher les chefs de centaines qui étaient à la tête de l'armée, leur dit : Faites-la sortir en dehors des rangs, et que l'on tue par l'épée quiconque la suivra. Car le sacrificateur avait dit : Ne la mettez pas à mort dans la maison de l'Eternel. Lire la suite


25 Il fit placer les Lévites dans la maison de l'Eternel avec des cymbales, des luths et des harpes, selon l'ordre de David, de Gad le voyant du roi, et de Nathan, le prophète; car c'était un ordre de l'Eternel, transmis par ses prophètes. 26 Les Lévites prirent place avec les instruments de David, Et les sacrificateurs avec les trompettes. Lire la suite


21 Ainsi les enfants d'Israël qui se trouvèrent à Jérusalem célébrèrent la fête des pains sans levain, pendant sept jours, avec une grande joie; et chaque jour les Lévites et les sacrificateurs louaient l'Eternel avec les instruments qui retentissaient en son honneur.


15 Les chantres, fils d'Asaph, étaient à leur place, selon l'ordre de David, d'Asaph, d'Héman, et de Jeduthun le voyant du roi, et les portiers étaient à chaque porte; ils n'eurent pas à se détourner de leur office, car leurs frères les Lévites Préparèrent ce qui était pour eux.


Les Lévites ont une place importante dans le livre des Chroniques, servant du Temple, du Seigneur pour sa gloire. Voir :

16 Et David dit aux chefs des Lévites de disposer leurs frères les chantres avec des instruments de musique, des luths, des harpes et des cymbales, qu'ils devaient faire retentir de sons éclatants en signe de réjouissance.


26 et les Lévites n'auront plus à Porter le tabernacle et tous les ustensiles pour son service.


31 Ezéchias prit alors la parole, et dit : Maintenant que vous vous êtes consacrés à l'Eternel, approchez-vous, amenez des victimes et offrez en sacrifices d'actions de grâces à la maison de l'Eternel. Et l'assemblée amena des victimes et offrit des sacrifices d'actions de grâces, et tous ceux dont le coeur était bien disposé offrirent des holocaustes.


10 Le service s'organisa, et les sacrificateurs et les Lévites occupèrent leur place, selon leurs divisions, d'après l'ordre du roi. 11 Ils immolèrent la Pâque; les sacrificateurs répandirent le sang qu'ils recevaient de la main des Lévites, et les Lévites dépouillèrent les victimes. Lire la suite


22 Ezéchias parla au coeur de tous les Lévites, qui montraient une grande intelligence pour le service de l'Eternel. Ils mangèrent les victimes pendant sept jours, offrant des sacrifices d'actions de grâces, et louant l'Eternel, le Dieu de leurs pères.


7 La troisième année de son règne, il chargea ses chefs Ben-Haïl, Abdias, Zacharie, Nethaneel et Michée, d'aller enseigner dans les villes de Juda. 8 Il envoya avec eux les Lévites Schemaeja, Nethania, Zebadia, Asaël, Schemiramoth, Jonathan, Adonija, Tobija et Tob-Adonija, Lévites, et les sacrificateurs Elischama et Joram. Lire la suite


Trouvons notre joie et notre place dans le service du Culte du Seigneur.

Commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations