Inde : un chrétien sauvé de peu

Publié il y a 5 ans

Sahadev a été Kidnappé par des insurgés maoïstes. Le jeune homme témoigne : "J'ai vu la mort de près, mais la main de Dieu était encore plus près."

Sahadev a été entraîné dans la forêt par ses agresseurs. Pendant sa captivité, il a été ligoté et battu jusqu'à perdre connaissance. La situation était d'autant plus critique que ce jeune homme devait comparaître devant un tribunal révolutionnaire maoïste d'où personne ne revient vivant. Sahadev était accusé d'être un informateur à la solde de la police indienne. En réalité cette accusation reposait sur des rumeurs répandues par les mouvements hindous radicaux.

Pendant la captivité de ce jeune homme, les membres de son église se sont rassemblés, adultes et enfants, dans le jeûne et la prière pour demander à Dieu sa libération. Quelques jours après son kidnapping, Sahadev a été relâché. Ce fut un moment de réjouissance pour tout le monde. Pour sa femme, mais aussi pour la communauté chrétienne. A cette occasion, ils ont ensemble remercié Dieu pour cet exaucement et se sont rassemblés autour d'un repas. Malgré les souvenirs de cette persécution, ce jeune homme a déclaré devant les membres de son église : « J'ai vu la mort de près, mais la main de Dieu était encore plus près ».

Ce témoignage est un puissant encouragement pour les chrétiens persécutés en Inde. Il est vrai que dans certains Etats, l'intolérance religieuse sévit. Pourtant le christianisme est présent dans ce pays depuis l'an 52 après J.-C.

En savoir plus sur l'Inde

Avec

1 commentaire

Faites partie des 1 500 visionnaires
Pub Publicité