Regarde au serpent d'airain

par Michael Lebeau • Il y a 6 mois
4 Ils partirent de la montagne de Hor par le chemin de la mer Rouge, pour contourner le pays d'Edom. Le peuple s'impatienta en route, 5 et parla contre Dieu et contre Moïse : Pourquoi nous avez-vous fait monter hors d'Egypte, pour que nous mourions dans le désert ? car il n'y a point de pain, et il n'y a point d'eau, et notre âme est dégoûtée de cette misérable nourriture. Lire la suite

(Le Dr Young explique que ce verset 6, en hébreux, est dans le sens permissif, et que la meilleure traduction serait : « Alors l'Eternel permit que des serpents brûlants soient envoyés contre le peuple »)

Imagine la scène. Le peuple de Dieu a péché en parlant contre Dieu et contre Moïse. Jusque là, Dieu les avait protégés des serpents venimeux. Mais à cause de leur péché, ils ont donné accès aux serpents venimeux qui sont venus les mordre.

Cette scène est une parfaite illustration des conséquences du péché dans la vie de l'homme : à cause du péché, le diable et ses démons sont venus mordre spirituellement les hommes, injectant en eux le venin mortel de la maladie.

Un seul remède de guérison proposé aux Israélites

Les Israélites, en proie à la mort, se repentent et réclament le secours de Dieu. Dieu offre un seul remède : il dit à Moïse d'élever un serpent d'airain sur une perche et fait cette promesse de guérison au peuple : « Quiconque aura été mordu, et regardera le serpent d'airain, conservera la vie. » Quiconque (aucune exception), tous ceux qui s'étaient fait mordre, quels que soient leur passé, leur âge, leur rang social. Tous ceux qui ont cru en la promesse et qui, par la foi, ont regardé le serpent d'airain, ont été surnaturellement guéris. Une puissance traversait leur corps et détruisait le venin mortel. Dieu était l'auteur de la solution et de la guérison. Ils avaient juste à croire en la promesse et à se positionner dans la bonne direction pour recevoir.

1500 ans plus tard, le Seigneur Jésus va se comparer à ce serpent d'airain, en disant :  

14 Et comme Moïse éleva le serpent dans le désert, il faut de même que le Fils de l'homme soit élevé, 15 afin que quiconque croit en lui ait la vie éternelle.

De la même manière que Moïse a élevé le serpent sur une perche pour guérir le peuple, Dieu a élevé son propre fils Jésus-Christ sur une croix en bois, il y a 2000 ans sur le mont Golgotha, afin que quiconque croit en lui reçoive la vie éternelle. Alléluia !

La vie éternelle, ce n'est pas simplement l'éternité au paradis, c'est aussi la guérison de ton corps malade.

Cher ami, Jésus-Christ crucifié à la croix de Golgotha est la seule solution, le seul remède que Dieu a offert à l'homme pour le sauver du péché, de la mort, et de la maladie.

Quel est ce venin de maladie qui a saisi ton corps ? Si, toi aussi, tu crois que Jésus crucifié est la source de la puissance de guérison, si tu te positionnes par la foi pour recevoir, tu sentiras toi aussi la puissance de Dieu traverser ton corps et détruire complètement cette maladie qui te fait souffrir ! Aucune maladie ne peut résister à la puissance de Dieu qui découle du sacrifice de Jésus à la croix !

Pourquoi le symbole du serpent ?

Le serpent est le symbole du mal, du péché, de la malédiction. Pourquoi Dieu a-t-il choisi de guérir les Israélites par le symbole de la malédiction ? Le serpent a été maudit par Dieu dès le commencement. De même, avant de le ressusciter, Dieu a transféré nos péchés sur son propre fils, puis il a maudit son propre Fils devenu péché. Le jugement de Dieu est tombé sur Jésus.

13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous-car il est écrit : Maudit est quiconque est pendu au bois, -
21 Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu.

Bien qu'il fût innocent, par amour pour toi, Jésus a accepté de porter spirituellement tous tes péchés et toutes tes maladies, afin que tu n'aies plus à les porter et à souffrir.

C'est l'innocent qui donne sa vie et qui est condamné à la place du coupable.

Si tu crois cela, si tu mets ta confiance dans l'oeuvre du sacrifice de Jésus à la croix, tu peux dire haut et fort aujourd'hui : « Je n'ai plus à porter cette malédiction de la maladie, car le Seigneur Jésus l'a portée pour moi à la croix. Jésus a été maudit pour que je ne sois plus maudit ! Alors, je regarde avec foi à l'oeuvre de Jésus, et je reçois ma guérison surnaturellement et simplement, tout comme le peuple d'Israël l'a reçue en regardant avec foi au serpent élevé. »

Lorsque j'avais prêché ce message à l'Île de la Réunion en 2016, avant même que je n'impose les mains aux gens, plusieurs personnes ont été guéries pendant le message, car elles ont cru en cette promesse et ont reçu par la foi leur guérison.

Si tu crois en la puissance de la croix, alors reçois toi aussi une complète guérison dans ton corps ! La puissance de Dieu traverse maintenant ton corps dans le nom de Jésus !

Photo de Michael Lebeau
Serviteur de Dieu

26 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires

Les 8000 partenaires

Vidéo officielle de la campagne Daniella, une enfant libérée de souffrances incurables Découvrez les projets inédits d'EMCI TV Le réveil de la francophonie Elle découvre EMCI TV et sa vie est transformée
Qui feront entrer EMCI TV dans une nouvelle saison !
68%
0
8000
5479
Partenaires
53
Jours restants
Pub Publicité
40:51
EMCI aspire au réveil ! - L'équipe emci Bonjour chez vous ! Disponible dans 27 min
29:00
S'ouvrir au prophétique - Joël Spinks Parole de femmes Disponible dans 1 h
28:42
Dieu est notre papa - partie 2 - Jean-Marie Ribay La Porte Ouverte Chrétienne Disponible dans 3 h
20:51
Vecteurs de puissance - Franck Alexandre Glorieuse destinée Disponible dans 5 h