La valeur d'une âme

par Michael Lebeau • Il y a 1 an

Une âme n'a pas de prix

Un tableau de Picasso vaut  environ 150 millions de dollars, une Ferrari vaut 250 000 euros, l'entreprise Facebook vaut 400 milliards de dollars… Oui, presque tout sur cette terre a un prix, mais ni les hommes, ni les gouvernements ne sont capables aujourd'hui de donner une valeur à une âme, car la vie d'un être humain n'a pas de prix. Quelle valeur pourrait-on donner à la vie de ma fille Sofia ? De mon fils Louis ? Ou de ma femme Yveline ?

Tout l'or de ce monde ne suffirait pas à acheter la vie d'un homme, car une âme n'a pas de prix.

Dans Luc au chapitre 16, Jésus raconte l'histoire d'un homme riche et d'un homme pauvre appelé Lazare. Le pauvre mourut, et son âme fut portée par les anges dans un endroit paisible qui représente le paradis. Le riche mourut aussi, mais son âme fut emportée dans un endroit de terreur appelé l'enfer. L'homme riche, qui souffrait, arrivait à voir de loin le pauvre Lazare, et il s'écria : « Aie pitié de moi, et envoie Lazare pour qu'il trempe le bout de son doigt dans l'eau et me rafraîchisse la langue ; car je souffre cruellement dans cette flamme. » (Luc 16:24)

Il supplia aussi qu'on envoie un message pour prévenir ses cinq frères encore vivants sur terre qu'il y a une vie après la mort, et qu'ils doivent se repentir afin qu'ils ne viennent pas dans ce lieu de tourment.

Cet homme riche avait compris qu'il n'y a rien de plus précieux que la vie éternelle loin de l'enfer, et il aurait été prêt à tout donner pour sauver l'âme de ses frères de la perdition.

Une expérience bouleversante

Je n'oublierai jamais ce jour où Dieu m'a visité, il y a des années, à Paris. J'avais l'habitude de prier le soir dans un parc, et je demandais au Seigneur constamment : « Seigneur, donne-moi de l'amour pour les âmes perdues qui ne te connaissent pas. » Un soir, alors que j'étais au téléphone avec un ami, la présence de Dieu est descendue sur moi si fortement, que je me suis écroulé à terre dans mon appartement. Le téléphone a volé, et je me suis mis à gémir et à pleurer toutes les larmes de mon corps, suppliant même Dieu d'enlever de mon coeur cette souffrance insupportable. Encore aujourd'hui, j'ai du mal à décrire avec des mots ce que j'ai ressenti à ce moment-là. C'est comme si Dieu avait mis son coeur à la place du mien pour que je ressente ce que lui ressentait. Je ressentais littéralement ce que Dieu ressentait pour chaque âme qui va enfer, et cette souffrance dans le coeur de Dieu était insupportable. J'avais l'impression qu'il y avait en moi un gouffre sans fin… Je me suis endormi dans les larmes, et à mon réveil, je pleurai à nouveau rien qu'en repensant à la souffrance du coeur de Dieu.

Ce jour-là, j'ai compris que rien n'avait plus d'importance que le salut d'une âme.

Ce jour-là, j'ai compris ce que Jésus voulait dire par :

7 De même, je vous le dis, il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n'ont pas besoin de repentance.

Ce jour-là, j'ai compris que la grande priorité pour Dieu, c'était de sauver les âmes et non pas qu'on lui chante des cantiques chaque dimanche.

Ce jour-là, j'ai compris qu'il fallait sauver des âmes à tout prix.

Ce jour-là, j'ai compris qu'il fallait que je sois prêt à sacrifier toute ma vie, même si c'était pour sauver une seule âme de l'enfer.

Des statistiques alarmantes

Frères et soeurs, chaque seconde, il y a 2 personnes dans le monde qui meurent. C'est plus de 50 millions de personnes qui meurent chaque année. La plupart d'entre elles meurent sans avoir fait la paix avec Dieu et iront dans ce lieu de souffrance éternelle. Quelle tragédie !

N'attendons pas qu'il soit trop tard

Nous qui connaissons la vérité, que faisons-nous ? Tellement de chrétiens assistent à ce génocide spirituel et restent insensibles, menant leur petite vie paisible. Frères et soeurs, je vous en supplie, n'attendons pas qu'il soit trop tard. Levons-nous et annonçons la bonne nouvelle de l'Évangile à tous les hommes.

S'il te plait, écoute-moi bien ! Tu peux regarder cette émission aujourd'hui et te dire : « C'est vrai, ce qu'il dit », et ne pas agir pour autant !  Ou tu peux décider aujourd'hui de livrer ta vie, ton temps, tes prières, tes actions pour sauver des âmes. Pense aux membres de ta famille, à tes amis, à tes collègues qui pourraient se retrouver comme l'homme riche en enfer, et qui de loin te verront au paradis et te diront : « Mais pourquoi n'as-tu pas davantage prier pour moi ? Pourquoi ne m'as-tu pas davantage interpellé lorsque j'étais encore vivant sur terre ? Maintenant, c'est trop tard et ma souffrance n'aura jamais de fin. »

Mon frère, ma soeur, Dieu compte sur toi, et c'est pour cela qu'il t'a laissé sur terre.

Maintenant, ne sois pas égoïste. Lève-toi et sois un témoin fidèle de Jésus-Christ !

 

Photo de Michael Lebeau
Serviteur de Dieu

29 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
28:38
Le péché : définition et solution - partie 1 - Jean-Marie Ribay La Porte Ouverte Chrétienne Disponible dans 8 h
28:14
Les dimensions de la foi - partie 20 - Alberto Carbone Mission Chrétienne Intergénérationnelle
28:43
Coronavirus en perspective - Franck Alexandre Glorieuse destinée Disponible dans 13 h
28:29
Triompher de la crise par une attitude responsable - partie 1 - Alexandre Amazou Alliance Biblique Missionnaire Côte d'Ivoire Disponible dans 5 h