N'attends pas pour te former !

par Jonathan Bersot • Il y a 1 an

Répondre à l'appel

Quand le Seigneur t'appelle à entrer dans son champ, est-ce que tu le prends au sérieux ?

Si le Seigneur t'appelle à être missionnaire en Chine, alors commence à apprendre le chinois !

En fait, commencer à se former, c'est déjà une réponse à l'appel. Au contraire, ne pas se former veut dire que l'on ne prend pas au sérieux l'appel de Dieu. En effet, comment dire sérieusement que l'on est appelé à servir Dieu si on ne fait rien pour s'y préparer ?

La préparation est indispensable

Partir sans être prêt, c'est mépriser la grandeur de l'appel et les personnes pour lesquelles on se lève. Imaginez celui qui est appelé à être médecin. C'est plus qu'un métier, dit-on, c'est une vocation. Comment exercer la médecine sans préparation ? Qui imaginerait encore enseigner dans une école biblique sans avoir été formé pour cela ? La préparation est importante pour un travail bien fait. Mais est-elle indispensable, diront certains ? Indispensable pour être médecin, certes ; professeur, oui ; mais pasteur ?  

C'est Dieu qui qualifie  

Beaucoup ont encore cette idée que la préparation n'est pas nécessaire, puisque c'est Dieu qui appelle, c'est lui qui qualifie. En effet, est-il nécessaire d'avoir une maîtrise en théologie pour être un bon pasteur ? Non, absolument pas. Est-il nécessaire de savoir lire ? Hum… Cela peut être problématique, mais avec la grâce de Dieu et l'aide du Saint-Esprit…

On a raison de dire qu'il ne faut pas compter sur ses propres forces, son savoir, et ses ressources : « Ce n'est ni par la puissance ni par la force, mais c'est par mon Esprit, dit l'Éternel des armées. » (Zacharie 4.6)

Dieu choisit ainsi ceux qui sont faibles pour confondre les sages :

27 Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes;

Se préparer ?

Nous croyons donc dans l'inspiration pour prêcher, conduire la louange, ou jouer de la musique. Mais est-ce à dire qu'aucune préparation n'est nécessaire ? Certes, la préparation sans l'inspiration ne vaut rien. Mais qu'en est-il de l'inspiration sans la préparation ? La pensée du jour est, je le crois, inspirée, mais aussi préparée et non improvisée ! Ne pas se préparer, c'est manquer de respect envers Dieu et envers ceux qu'il nous a confiés.

Quelle préparation ?

La préparation est avant tout spirituelle, dans la prière, à la recherche de la pensée de Dieu et de sa volonté. La préparation est aussi intellectuelle, pratique ou humaine. On parle souvent de Moïse qui a reçu une préparation de 40 ans dans le désert. Si cette préparation était indispensable pour façonner son caractère, on oublie trop souvent de compter aussi les quarante années à la cour d'Égypte, où Moïse a appris à lire et à écrire, suivi des cours de droit et de leadership qui vont lui être fort utiles pour son ministère, et particulièrement pour écrire la Loi dictée par Dieu.  

Ne perds pas de temps !

Si tu sais aujourd'hui que Dieu t'appelle, ne perds pas de temps. Ne gaspille pas le temps qui est si précieux : prépare-toi ! Selon le cas, apprends à lire… Pour la musique, apprends à jouer d'un instrument… Apprends à travailler sur ton mauvais caractère, apprends à mieux comprendre la Bible pour pouvoir mieux communiquer son message… Apprends à diriger une équipe, apprends à travailler en équipe, apprends à lire le grec ou l'hébreu. Apprends pour te former, pour être prêt le moment voulu. Bref, c'est aujourd'hui le temps de te mettre à l'œuvre et de poursuivre, ou de commencer à te former en réponse à l'appel de Dieu !   

 

Photo de Jonathan Bersot
Pasteur, Doyen de l'Institut Biblique du Québec

17 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Pub Publicité