Des clés pour réussir la vision

par Jérémy Sourdril • Il y a 3 ans

1. Ma vision est-elle la vision de Dieu ?

J'ai déjà parlé de 7 choses que produit le fardeau et je vous encourage à lire ce texte.

C'est bien de vouloir réussir la vision, mais je dois déjà vous dire que si votre vision n'est pas la vision de Dieu, vous ne pourrez pas la réussir. Oh vous la réussirez peut-être en prenant un peu d'or ici et là, en formant une pâte et en la façonnant, vous pourrez prendre un peu de chaume, de foin et de pierres précieuses (1 Corinthiens 3 : 12), mais vous aurez échoué selon Dieu.

Il est très important de vous poser la question : Ma vision est-elle la vision de Dieu ? Oh je veux vous laisser réfléchir. Prenez le temps nécessaire de réfléchir, sans aller plus loin. C'est une question importante.

On a l'habitude de courir. On court dans les transports, on court au travail, on court en lisant la Bible, on court en écoutant ou en lisant furtivement une prédication. Mais il faut prendre le temps de se poser les vraies questions.

2. La visIon vous a-t-elle amené à genoux ?

J'ai une autre question pour vous : La vision vous a-t-elle amené à genoux ? Si la vision, l'appel ou le mandat ne vous a pas amené à genoux, c'est que cette vision, cet appel ou ce mandat n'est pas encore en vous. Aussi, c'est bien de s'asseoir et de calculer, Jésus l'a dit, mais si on calcule avec nos raisonnements humains, on a tout faux.

C'est à genoux que vous trouverez les clés pour réussir cette vision. Ce n'est pas dans un autre endroit que dans la chambre de prière. C'est ici que tout se jouera. Vous savez on peut faire des bisous à la vision, on peut dormir avec la photo toutes les nuits, mais s'il n'y a pas de conception dans cette chambre, de reproduction, de fécondation, il n'y aura pas d'enfantement. Vous avez besoin de concevoir la vision, et vous le ferez par les larmes, vous le ferez par la prière.

3. Dieu nous donne des clés pour ouvrir ou fermer la porte

Les hommes pourront vous donner beaucoup de clés pour réussir, mais ils vous donneront tellement de clés que vous ne saurez plus laquelle ouvre la porte !

Si c'est Dieu qui vous donne la clé, vous reconnaîtrez cette clé parmi des millions. Je n'ai rien contre les clés. Elles permettent d'ouvrir, mais elles permettent aussi de fermer. En fait, si nous n'avions pas besoin de fermer, nous n'aurions pas besoin d'ouvrir ! Si on n'avait pas besoin de fermer, nous n'aurions pas besoin de clé. Les hommes donnent beaucoup de portes pour ouvrir, mais Dieu nous donne des clés pour ouvrir et pour fermer.

22 Je mettrai sur son épaule la clé de la maison de David : Quand il ouvrira, nul ne fermera; Quand il fermera, nul n'ouvrira.
1 Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l'abîme et une grande chaîne dans sa main. 2 Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. Lire la suite

4. Vous devez protéger votre vision

Avec les clés de Dieu, nous enfermons ce qui doit être enfermé, et nous ouvrons ce qui doit être mis à la lumière. Nous devons protéger le trésor et garder notre coeur !

Je ne sais pas pourquoi (enfin, si), mais Dieu m'inspire à vous parler du fait de garder votre vision, de la protéger. Vous devez protéger votre vision. Je n'avais pas prévu de parler de cela, mais le Seigneur vous parle.

13 Ezéchias donna audience aux envoyés, et il leur montra le lieu où étaient ses choses de prix, l'argent et l'or, les aromates et l'huile précieuse, son arsenal, et tout ce qui se trouvait dans ses trésors : il n'y eut rien qu'Ezéchias ne leur fît voir dans sa maison et dans tous ses domaines.

Le problème d'Ézéchias, c'est qu'il a ouvert son trésor, sa vision, à des inconnus. À cause de cela, il a tout perdu. Il a jeté ses perles aux pourceaux.

6 Ne donnez pas les choses saintes aux chiens, et ne jetez pas vos perles devant les pourceaux, de peur qu'ils ne les foulent aux pieds, ne se retournent et ne vous déchirent.

C'est exactement ce qui s'est passé avec Ézéchias. Ces gens venaient de la part du roi de Babylone et le prophète Ésaïe prophétisa que tout ce qu'il avait montré serait pillé et amené à Babylone. Oh nous trouvons un apport très intéressant à ce sujet :

24 En ce temps-là, Ezéchias fut malade à la mort. Il fit une prière à l'Eternel; et l'Eternel lui adressa la parole, et lui accorda un prodige. 25 Mais Ezéchias ne répondit point au bienfait qu'il avait reçu, car son coeur s'éleva; et la colère de l'Eternel fut sur lui, sur Juda et sur Jérusalem. Lire la suite
31 Cependant, lorsque les chefs de Babylone envoyèrent des messagers auprès de lui pour s'informer du prodige qui avait eu lieu dans le pays, Dieu l'abandonna pour l'éprouver, afin de connaître tout ce qui était dans son coeur.

Ce que Dieu a trouvé dans son coeur, c'est qu'il restait de l'orgueil. L'orgueil est aussi une clé qui ouvre les trésors de la vision. Les clés, c'est bien, mais il y a des clés impures et dangereuses. Il y a des clés qui nous amènent à ouvrir des fruits interdits.

Dieu voulait qu'Ézéchias se confie pleinement en lui, mais lorsqu'il s'est retrouvé devant des gens importants, il a fait le sot, il a été stupide, et a tout dévoilé. Au lieu de se confier en Dieu, il s'est confié en l'homme important, le roi de Babylone, la grande puissance ! Ézéchias était semblable à ceux qui, au moindre fruit, le partagent sur facebook et partout où ils le peuvent. Jésus, lui, cachait ses témoignages, jusqu'à un temps donné.

5. Il vous faudra verrouiller la vision d'un sceau

Sur le chemin vers la réussite de la vision, il vous faudra protéger la vision et la verrouiller d'un sceau « pendant un temps, deux temps, et la moitié d'un temps » (Apocalypse 12 : 14).

La femme de l'Apocalypse a dû être nourrie pendant cette période. Non pas seulement un temps, mais « pendant un temps, deux temps, et la moitié d'un temps ». Nous devrons nourrir la vision et la protéger, parce que le serpent essaiera de nous entraîner vers le chaos. Mais si nous nous sommes confiés en Dieu, la terre s'ouvrira pour engloutir le serpent ancien.

6. Au temps de Dieu la vision sortira

Lorsqu'il sera temps d'ouvrir, vous pourrez ouvrir et relâcher la bénédiction. Vous réussirez pleinement la vision lorsque vous aurez conçu et fécondé la vision dans la prière, lorsque vous aurez protégé la vision, tel un bébé dans le ventre de sa mère. Il y aura de longs mois de grossesse, et les douleurs de l'enfantement. Il ne suffit pas de semer la graine. Puis, au temps de Dieu, la vision sortira et elle sera bénédiction pour tous et visible aux yeux de tous, car elle aura été formée, bien formée, selon les règles de Dieu et en Dieu.

Photo de Jérémy Sourdril
Serviteur de Dieu

47 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
20:22
90 minutes au paradis - Anne Bersot, Jonathan Bersot C'est pas du cinéma Disponible dans 9 h