5 conseils pratiques pour exercer le ministère de la louange

Un texte de Gwen Dressaire

Le ministère des chantres et musiciens dans l'église est un "ministère d'aide" ordonné par Dieu (Psaumes 100.4). Celui-ci a pour but, d'une part d'exhorter le peuple de Dieu à louer, confesser, raconter les bienfaits de Dieu (temps de louange), et d'autre part, de faire entrer ce peuple dans sa présence pour l'adorer (temps d'adoration). Il est donc important de comprendre que ce moment se prépare au même titre que la prédication ou que les autres ministères exercés dans l'église. Voici quelques conseils pour bien préparer ces moments:

1- Préparation dans la prière :

Sans moment de prière, il n'y a ni communion, ni communication ! Ce moment est de loin le plus important de tous ceux qui vont suivre. Il nous permet de nous rendre disponibles et disposés à entendre ce que Dieu veut nous dire, recevoir une directive de sa part pour le culte que nous préparons. C'est ainsi que nous pourrons sélectionner des chants inspirés. Il m'est arrivé à plusieurs reprises de choisir des chants qui concordaient parfaitement avec le message du Pasteur, sans le connaître à l'avance. Quelle joie d'avoir été sensible au Saint Esprit ! Non seulement ces chants confirment une pensée que votre Pasteur a reçu et lui donnent de l'assurance pour prêcher son message (ministère d'aide), mais l'auditoire en est doublement bénéficiaire, gloire à Dieu !

2- La sélection des chants :

Choisir des chants pour le culte peut s'avérer être une chose facile. Nous jouissons effectivement d'un vivier considérable de merveilleux chants mais ce n'est pas pour autant qu'ils sont tous appropriés. Comme nous le disons plus haut, il nous faut distinguer les chants de louange des chants d'adoration

Lorsque nous sommes dans un temps de louange, il se passe quelque chose de merveilleux dans le domaine naturel et dans le domaine spirituel. Dans le domaine naturel parce que vous voyez le visage du frère untel, arrivé en retard, fatigué de sa semaine, découragé par je ne sais quelles circonstances, se transformer au fur et à mesure qu'il entend et confesse lui-même de sa bouche les merveilles de son Dieu. 

Dans le domaine spirituel lorsque que la soeur unetelle déclare devant tout ce qui existe (hommes, anges, démons) que Dieu est puissant, qu'il a fait de grandes choses, qu'il en fait et qu'il en fera encore, alléluia !!!! 

Vient ensuite le temps d'adoration (qui est de loin mon moment préféré) où nous entrons dans la présence de Dieu, une dimension profonde où nous pouvons l'adorer en esprit et en vérité (Jean 4.24). Il est important que les chants d'adoration ne s'adressent qu'à Dieu seul car ils sont l'expression de notre amour pour Lui. 

3- La répétition des chants :

Il m'est arrivé de faire ma liste de chants et de me retrouver au culte sans avoir répété. Voici quelques conséquences vécues que vous voudrez certainement éviter :

Conséquences minimes :

  • Tonalité beaucoup trop haute à vous égosiller...embarrassant
  • Suite d'accords complètement à côté de la plaque lors du refrain...super embarrassant
  • Oubli total des paroles...no comment

Conséquences inacceptables:

Vous n'entrez pas dans la présence de Dieu puisque vous cherchez déplorablement à retomber sur vos pattes. Mais il y a pire, l'auditoire aux yeux grands ouverts que vous empêchez d'entrer dans la présence de Dieu, et qui vous regarde vous ramasser avec compassion ! (ministère de la déconcentration)

Offrez à Dieu de la qualité dans votre service, il le mérite plus que tout !!!

4- Restez sensible au Saint Esprit !

Ce n'est pas parce que vous avez soigneusement fait votre liste de chant que vous devez :

  1. Les chanter tous obligatoirement
  2. Désobéir au Saint-Esprit qui vous inspire un autre chant/un chant nouveau 
  3. Désobéir à votre Pasteur lorsque celui-ci vous demande de chanter un tel autre chant

Restez sensible au Saint-Esprit tout au long de votre service, ne l'empêchez jamais d'agir sous prétexte que la liste a été transmise aux musiciens.

5- Prenez votre part !

On ne peut conduire qui que ce soit dans un endroit où l'on ne va pas soi-même, alors vivez la louange, vivez l'adoration au même titre que ceux que vous accompagnez, faites le toujours de bon coeur avec simplicité et générosité.

Visionnez le dernier chant (dernière composition) de Gwenaël Dressaire en cliquant ici.

Photo de Gwen Dressaire
Leader de louange

66 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
28:30
La domination par le Saint-Esprit - partie 2 - Christian Saboukoulou Impact Centre Chrétien Bruxelles Disponible dans 44 min
28:32
Dieu de gloire - Gordon Zamor Instrumental - Atmosphère de prière