La restauration

Un texte de Douglas Kiongeka

La restauration

La restauration des coeurs ainsi que le retour aux vérités fondamentales des Ecritures était l'une des oeuvres majeures de la mission de Jean- Baptiste. À son époque, on exaltait davantage la sagesse des anciens que celle des Ecritures, et des idées païennes s'infiltraient dans le judaïsme. Ce mélange donnait de Dieu une vision grandement déformée, qui le faisait paraître uniquement sévère, exigeant, impitoyable et matérialiste. Le rituel remplaçait la communion et les traditions humaines, la loi divine. La mission de Jean-Baptiste consistait à révoquer ces maladresses.

6 Car j'aime la piété et non les sacrifices, Et la connaissance de Dieu plus que les holocaustes.
 

8 Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes.
 

Jean-Baptiste appela le peuple non à pratiquer des rituels, mais à se repentir, non à suivre des traditions, mais la vérité, à laquelle on pouvait obéir par la grâce de Dieu. Jean ne présentait pas un Dieu indulgent, tolérant et permissif, mais révélait qu'il était possible de l'approcher et de recevoir son pardon, car il restaurait les vies brisées. Cela était nouveau en Israël. Ceux qui éprouvaient le besoin du salut reconnaissaient le sceau de l'autorité divine en lui.

32 Car Jean est venu à vous dans la voie de la justice, et vous n'avez pas cru en lui. Mais les publicains et les prostituées ont cru en lui; et vous, qui avez vu cela, vous ne vous êtes pas ensuite repentis pour croire en lui.
 


Jean s'adressait à une génération corrompue comme Élie avant lui. Jésus-Christ affirma à ses disciples « qu'Élie doit venir et rétablir toutes choses » (Matthieu 17:11).

Le verbe « Rétablir » se dit en grec « apokathistemi » signifie « guérir, restaurer, remettre en ordre, ramener à l'état initial, revenir à son état initial ». Cela veut donc dire qu'il faut rétablir ce qui a été tordu, détruit, brisé ou cassé. Il est donc question du rétablissement de toutes choses.

Donc « marcher avec » l'esprit d'Élie signifie se consacrer à la restauration de la relation avec Dieu et au rétablissement des choses qui ont été renversées et tordues. Le ministère d'Élie est consacré à la restauration, à la réparation et non à la destruction.

30 Elie dit alors à tout le peuple : Approchez-vous de moi ! Tout le peuple s'approcha de lui. Et Elie rétablit l'autel de l'Eternel, qui avait été renversé. 31 Il prit douze pierres d'après le nombre des tribus des fils de Jacob, auquel l'Eternel avait dit : Israël sera ton nom; Lire la suite
 

Après avoir vu la gloire de Dieu, Élie, le Thischbite a dit à l'Eternel : « J'ai fait toutes ces choses selon ta parole !» (1 Rois 18:36). C'est parce que le culte de Baal et d'Astarté avait remplacé l'amour pour l'Eternel, qu'il fut envoyé pour rétablir ce qui avait été renversé par l'idolâtrie.

Comprenons qu'Élie n'a pas agi selon sa propre conception des choses mais avec la puissance de Dieu.
Jean-Baptiste était venu également rétablir les choses tordues par les pharisiens et les scribes, au travers du message de la « repentance », et il dénonce l'idolâtrie, l'apostasie ainsi que toutes les formes de péché :

7 Il disait donc à ceux qui venaient en foule pour être baptisés par lui : Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir ? 8 Produisez donc des fruits dignes de la repentance, et ne vous mettez pas à dire en vous-mêmes : Nous avons Abraham pour père ! Car je vous déclare que de ces pierres Dieu peut susciter des enfants à Abraham. Lire la suite
 

Jean-Baptiste touchait le coeur des exclus de la société, de ses membres les moins respectés tels que les publicains : employés des impôts, les soldats romains et les ouvriers (Matthieu 21:32). Les personnes qui semblaient les plus fermées aux préoccupations spirituelles s'ouvraient grâce à la puissance de sa prédication ; leur coeur se ranimait d'une nouvelle vision de Dieu. Il présentait Dieu d'une façon qui incitait les gens à s'ouvrir à la lumière de l'Evangile (Jean 1:6-7).

Il confronta aussi les autorités politiques (Hérode et Hérodias) et religieuses (les pharisiens, les scribes, etc.) pour remettre en valeur les vertus divines pour l'espérance et le salut. Cette mission était nécessaire pour l'oeuvre de restauration de la relation entre Dieu et son peuple.

7 Mais, voyant venir à son baptême beaucoup de pharisiens et de sadducéens, il leur dit : Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir ?
 

6 Jésus leur répondit : Hypocrites, Esaïe a bien prophétisé sur vous, ainsi qu'il est écrit : Ce peuple m'honore des lèvres, Mais son coeur est éloigné de moi. 7 C'est en vain qu'ils m'honorent, En donnant des préceptes qui sont des commandements d'hommes. Lire la suite
 


Jean-Baptiste était le prophète envoyé en Israël pour rétablir les choses avant la première venue de Jésus- Christ, « Jean était la lampe qui brûle et qui luit » (Jean 5:35). Il est venu rendre témoignage à la vraie lumière, qui est Jésus- Christ (Matthieu 4:15-16).

Extarit du livre "l'esprit et la puissance d'Elie"

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
18:59
Bonté et bienveillance Va dans ta chambre