Les femmes doivent-elles porter le voile à l'église ? - Pasteur ? J'ai une question - Donato Anzalone

Publié il y a 7 ans
Nous pouvons lire dans 1 Corinthiens 11 : "Car si une femme n'est pas voilée, qu'elle se coupe aussi les cheveux. Or, s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux coupés ou d'être rasée, qu'elle se voile." Or comment se fait-il qu'actuellement, si peu de femmes se voilent dans les assemblées ? Premièrement, il faut comprendre le contexte historico-gramatical de cette époque. Ce verset était adressé à l'église de Corinthe, dont le port du voile faisait partie de la culture, qui indiquait si une femme était mariée ou non. Certaines femmes, qui étaient prostituées, ne portaient ni voile, ni cheveux longs. C'est dans ce contexte que Paul parle à des femmes libres, pour les encourager à avoir une attitude irréprochable en portant le voile et de n'être une pierre d'achoppement pour personne.

Aujourd'hui, le voile n'a plus cette même importance. Mais le principe reste le même : notre liberté ne doit jamais être une source de déshonneur, ni de confusion pour l'avancement de l'Évangile.

Tout homme qui prie ou qui prophétise, la tête couverte, déshonore son chef. Toute femme, au contraire, qui prie ou qui prophétise, la tête non voilée, déshonore son chef : c'est comme si elle était rasée. Car si une femme n'est pas voilée, qu'elle se coupe aussi les cheveux. Or, s'il est honteux pour une femme d'avoir les cheveux coupés ou d'être rasée, qu'elle se voile. L'homme ne doit pas se couvrir la tête, puisqu'il est l'image et la gloire de Dieu, tandis que la femme est la gloire de l'homme. (1 Corinthiens 11:4-7)

Avec Donato Anzalone

Faites partie des 1 500 visionnaires

Les 3500 Héros

151%
0
3500
5299
Héros
0
jour restant
Infos Informations