Continue ta marche

par Denis Ncuti • Il y a 5 ans
1 Lorsque Abram fut âgé de quatre-vingt-dix-neuf ans, l'Eternel apparut à Abram, et lui dit : Je suis le Dieu tout-puissant. Marche devant ma face, et sois intègre. 2 J'établirai mon alliance entre moi et toi, et je te multiplierai à l'infini.

Nous nous retrouvons dans la vie d'Abram, à 99 ans. Ce n'est pas un novice dans sa marche avec Dieu. Par la foi, il a quitté sa ville natale et a tout abandonné avec sa femme Saraï pour aller dans un lieu promis par Dieu. C'était un pas de géant pour lui ainsi que pour sa femme.

Dix ans plus tard, voyant que la promesse tardait, surtout celle d'avoir un enfant et de surcroît son héritier, Abram conjointement avec Saraï décident de trouver un plan B. La servante Agar, l'Egyptienne, va donner naissance au fils d'Abram, Ismaël.

16 Abram était âgé de quatre-vingt-six ans lorsqu'Agar enfanta Ismaël à Abram.

Treize ans ont donc passé et Abram n'a plus entendu la voix de Dieu. Aucune révélation, aucun rêve prophétique, aucune visite angélique.

Certainement qu'il se posait mille et une questions. Suis-je encore dans le plan de Dieu ? Dieu m'aime-t-il encore ? Peut-être que ce serait bon de retourner chez nous à Charan ? Que deviendrai-je dans l'avenir ? Et toutes les paroles Rhema que j'ai reçues ?

Nous arrivons donc dans notre pensée du jour au moment crucial où Dieu se révèle encore à Abram d'une manière spéciale. L'Éternel lui apparut et lui dit :

1. Je suis le Dieu tout-puissant

Très cher Abram, j'aimerais que désormais tu gardes en souvenir qui je suis. Mon nom est El-Shaddaï. Je peux tout. Rien n'est impossible devant moi. J'agis au-delà des restrictions naturelles et physiques. Je suis dans le surnaturel et ma parole est créatrice. 

Lorsque je dis une chose, elle s'accomplit certainement. Je ne suis pas un homme pour mentir ni un fils de l'homme pour se repentir. Je suis le Dieu tout puissant.

Notre Dieu est le même hier, aujourd'hui et éternellement. Il est le tout puissant. Il guérit les malades. Il ressuscite les morts. La stérilité n'est rien devant lui, ni le cancer, ni aucune maladie. Il ouvre une porte et personne ne peut la fermer. Et lorsqu'il la ferme, personne ne peut l'ouvrir.

Dans notre marche chrétienne, nous devons réaliser la puissance qui est en Jésus. Il n'est pas du tout limité par les lois physiques ni par la pesanteur. Il est ressuscité du tombeau après trois jours. Ni la mort ni le tombeau ne pouvaient le retenir. Il est le Seigneur !

2. Marche devant ma face

Nous devons réaliser une chose ici. Lorsque nous commençons notre marche de la foi avec Dieu, il va marcher devant nous. Il sera notre guide, notre soutien de chaque jour. 

Pendant un temps, Dieu va nous enseigner les principes qui régissent son royaume. Il va nous servir de lumière, par sa présence et sa parole jusqu'à ce que nous devenions matures et développés spirituellement.

Alors que nous grandissons dans notre foi, Dieu se tient à nos côtés, comme un garde de sécurité. Il dit que rien ne peut nous nuire car il est toujours là, il ne nous abandonne pas.

Nous devons comprendre que notre marche est uniquement motivée par la foi et non par la vue ou les autres sens naturels. Nous mettons en pratique ce qu'il nous a appris et nous apprend encore.

Continue ta marche, et ne t'arrête pas. Dieu connaît tes échecs, tes doutes, tes pleurs, tes confusions et tes insomnies. Il est avec toi et il va réaliser ses promesses. Surtout, n'arrête pas ta marche avec lui. Même si tu ne le vois plus, ne l'entends plus, ou ne reçois plus de visions : continue ta marche.

3. Sois intègre

Par « intègre », Dieu signifiait à Abram d'être « parfait » ou « bien établi » ou simplement d'être « mature ». À 99 ans, Dieu demande à Abram de grandir, de se développer et d'atteindre la maturité. Cela me rappelle les paroles de Paul : 

11 Lorsque j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant; lorsque je suis devenu homme, j'ai fait disparaître ce qui était de l'enfant.

C'est vrai que nous venons comme des enfants vers Dieu, mais ne restons pas des enfants dans la foi. Nous sommes appelés à grandir à la stature parfaite de Christ. Ne parlons plus comme des enfants. Ne pensons plus comme des enfants. Notre raisonnement doit être renouvelé à la lumière de la parole de Christ.

2 Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

Dieu veut que nous puissions croître et atteindre la maturité spirituelle pour avoir un plein accès à son héritage. Car aussi longtemps que l'héritier reste enfant, il ne diffère en rien d'un esclave. Il est sous la responsabilité de tuteurs et d'administrateurs.

Voici donc les bénédictions qui vont suivre Abram:

  • Une alliance spéciale et personnelle avec Dieu.

  • Une multiplication accélérée dans sa vie de tous les jours.

  • Une capacité de devenir le père d'une multitude de nations.

  • Le nouveau nom prophétique d'Abraham.

  • Une fécondité à l'extrême. 

  • Des rois sortiront d'Abraham.

Aujourd'hui, continuons notre marche avec Dieu. Peu importe les erreurs que nous avons commises dans le passé. Ne pensons plus aux événements antérieurs. Les mauvaises décisions et les échecs appartiennent au passé.

Le passé, tout le monde l'analyse et le connaît. Mais personne ne connaît ton avenir. C'est pour cette raison que Dieu parlait toujours à Abraham au futur. Ne te culpabilise plus ! Dieu t'a pardonné le jour où tu t'es repenti.

Il a des bons projets de bonheur et non de malheur. Continue ta marche !

Photo de Denis Ncuti
Pasteur

73 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
28:34
Prières profondes - Gordon Zamor Instrumental - Atmosphère de prière