Des chats à 4:30 du matin

Un texte de David Porter

Un mystère entoure notre village. Un criminel tue des chats.
Je le sais, parce que quelqu'un qui aime les chats a mis dans notre boîte à lettres un message annonçant le fait.

Je ne m'attache pas particulièrement aux chats, mais je ne les déteste pas non plus. J'ai de bons souvenirs du chat de mon grand-père " Tom ". Dans le temps, nous avons bien ri des cabrioles du chaton de notre fille Christi qui s'appelait " Betti ".

Alors, je n'étais pas content d'apprendre qu'il y avait un assassin de félins dans le voisinage. J'imaginais un vieux, bizarre et seul, qui se vengeait de sa vie frustrée en tuant tous les minous du coin.

Pourquoi tuer un chat ?

L'autre soir à 4:30, sur les tuiles de notre maison, j'ai entendu : " Boum, boum... miiiiiaaaooouuuuu ! " " J'ai pensé : " Minable chat ! Que se passe-t-il ? " J'avais l'idée que le voisin rénovait sa maison au beau milieu de la nuit, et qu'il avait marché sur le chat endormi dans l'obscurité. Ma femme m'informa plus tard que ce n'était rien de tel. C'était une petite bagarre entre chats. Quelques tuiles n'étaient pas bien fixées, et, quand un des chats avait marché dessus, elles avaient glissé, alors " Boum, boum... miiiiiaaaooouuuuu ! "

Je ne savais toujours pas qui tuait les chats, mais j'ai soudain commencé à avoir une petite idée du pourquoi !

Ne nous méprenons pas; je n'aurais jamais voulu tuer ces créatures. J'aurais seulement aimé leur jeter ma vieille chaussure, tout en leur criant les insultes les plus corsées permises à un Chrétien (dans l'amour, bien sûr) : " Chat stupide ! Ne sais-tu pas qu'il est 4:30 ? Rentre à la maison, et dors ! J'espère que tu vas rencontrer une souris de 10 kilos qui connaît le karaté ! " Ou quelque chose de ce genre.

J'étais vexé, mais en y réfléchissant, j'ai compris qu'ils faisaient seulement ce que font les chats. L'un patrouillait sur son territoire, et il livrait un combat pour le protéger. Je ne sais pas combien de toits il croit posséder à Guignicourt, mais il pense bien évidemment qu'il peut aller partout dans son royaume. Un autre chat qui y entre doit en payer le prix.

Peut-être que davantage de chrétiens devraient être comme lui.

Tu vois, Dieu nous a donné un " territoire. " Il y a un dessein pour chacun de nous sur cette planète. En tant que serviteurs ou servantes de Dieu, nous pouvons être tout ce que Dieu nous a appelés à être, ou nous pouvons faire seulement une petite partie de ce qu'il voudrait que nous fassions ici-bas.

Josué et Israël se tenaient devant le pays que Dieu leur avait donné. Le péché avait corrompu les habitants de cette contrée, et c'était important pour le peuple de Dieu d'en prendre possession. Le lait et le miel coulaient dans ce paradis promis, mais toutes les forces dont ils disposaient seraient nécessaires, pour le conquérir et en faire une nation sainte.

Il se peut bien que les genoux de Josué se soient un peu entrechoqués au souvenir des affreux géants qu'il y avait vus.
Dieu s'adressait au leader de son peuple avec assurance :

2 Moïse, mon serviteur, est mort; maintenant, lève-toi, passe ce Jourdain, toi et tout ce peuple, pour entrer dans le pays que je donne aux enfants d'Israël. 3 Tout lieu que foulera la plante de votre pied, je vous le donne, comme je l'ai dit à moïse. Lire la suite


La promesse avait été donnée, mais des centaines d'années passeraient, avant que le peuple ne prenne tout le pays que Dieu leur avait promis. Il est facile d'être content avec seulement une partie de la promesse, ou de faire une partie de ce que Dieu nous a appelés à faire. Dieu nous a promis une conquête, et il accordera la force nécessaire pour qu'elle s'accomplisse.

Tant de Chrétiens restent dans un coin de l'héritage de Dieu, parce qu'il y a des géants, des batailles, des difficultés. Tout ce qu'ils désirent est une PVC (Petite Vie Calme) et une PVB (Petite Vie Bénie).
Au lieu d'être tout ce que Dieu les a appelés à être, ils s'installent pour faire du camping.
" Laissons donc les géants tranquilles, puisqu'eux ils nous laissent tranquilles. "

Est-ce que vous essayez de faire tout ce que Dieu vous a appelé à faire ?
Bien sûr, pour vaincre ce territoire nous avons besoin de force, de courage, de foi dans les promesses de Dieu, et une marche qui lui plaise. Lisez le reste du chapitre 1 de Josué. Dieu ne promet-il pas tout cela à ceux qui marchent par la foi ?

Ne soyons pas à l'aise, tant que le pays reste à moitié vaincu. Prenons-le tout entier pour le Seigneur !

Seulement une chose. Bien sûr, conquiers ton pays, mais à 4:30 du matin, fais-le doucement !

Photo de David Porter
Pasteur

1 commentaire

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations