Êtes-vous facile à aimer ?

Un texte de Claude & Julia Payan

Au lieu d'être difficile à aimer et de vouloir qu'on nous aime quand même, pourquoi ne pas, tout simplement, devenir facile à aimer ?!

Quelqu'un nous écrivait dernièrement : « Chers amis, mon mari et moi nous aimons, mais avons de plus en plus de mal à nous entendre, voire nous supporter ; ce qui commence, avec les années, à donner un sérieux coup à notre amour. Je ressens bien qu'il faut qu'on réagisse maintenant. Auriez-vous un point particulier à nous partager qui pourrait nous aider ? Je sais qu'il suffit parfois d'un bon conseil pour changer beaucoup de choses et rapidement. Amitié ! »

En effet, quelqu'un a dit à Jésus : « Dis seulement une parole ET... » J'ai une exhortation pour aider à réaliser comment ne pas laisser mourir l'amour dans le couple, mais aussi dans toute relation d'amitié. Quand on se demande, avec humour souvent, avec ma femme « tu m'aimes » : la réponse qui fuse régulièrement, d'un côté comme d'un autre, chez nous c'est : « Tu es facile à aimer » ou « ce n'est pas difficile de t'aimer ». L'amour dans le couple, comme l'a prévu Dieu, ce n'est pas passer son temps à devoir entretenir et garder l'amour, c'est veiller à ce qu'il ne meure pas. Cela en devant gérer et surmonter continuellement offenses, dérapages, mauvaise humeur, mots désagréables, etc. On entend même des gens dire : « On est comme chien et chat, mais qu'est-ce qu'on s'aime ». Ce schéma est un concept du monde, mais les chrétiens sont supposés faire fonctionner leur couple selon d'autres concepts. La meilleure façon pour que quelqu'un nous aime, encore et toujours plus, c'est... d'être facile à aimer !! C'est la question qu'il faut qu'on se pose tous : « est-ce que je suis facile à aimer ? » Qu'est-ce que ça veut dire ? Est-ce que je suis agréable à vivre ? Est-ce que je cherche l'intérêt de l'autre en priorité ou le mien ? Etc. Qu'est-ce qui fait que m'aimer est un plaisir pour l'autre ?! Ou est-ce que je suis soupe au lait, j'ai gardé mon sale caractère, je suis égoïste, susceptible, jaloux, etc. ? Dans ce cas mon problème, avant d'être un problème de couple, est un problème de sanctification. Au lieu de travailler à gèrer votre problèmes de couple, sans jamais y arriver, peut-être que vous devriez tout simplement prendre plus au sérieux de travailler à votre sanctification. Celle de votre caractère principalement. Ce qui se répercutera automatiquement dans le couple !

Au lieu d'être difficile à aimer et vouloir qu'on nous aime quand même, pourquoi ne pas devenir facile à aimer ? Regardez la définition de l'amour de 1 Corinthiens 13. Cet amour-là fait tout pour décompliquer la vie de l'autre, pour le respecter, pour le bénir, pour chercher ses intérêts. Quelqu'un qui a de l'amour en lui est facile à aimer et aime aussi facilement. Donc deux personnes qui ont cet amour en eux n'ont pas tant d'efforts que ça à faire pour réussir leur couple. N'est-ce pas d'ailleurs une part importante du témoignage du chrétien que d'être facile à vivre ?

Il y a tant de gens insupportables à vivre dans l'église, le couple et la société et qui se disent chrétiens. Trouvez le hic ! Quand on me demande parfois ce qu'il faut le plus pour être prêt à se marier je réponds : beaucoup d'amour ! Pas dans le sens « il va t'en falloir beaucoup pour surmonter et supporter tout ça », mais plutôt « pour que ce soit passionnant et épanouissant ». On peut poser la question sous une autre forme : « Est-ce qu'il y a assez de Christ en moi pour bâtir un couple solide ? » ou « suis-je prêt à laisser Christ se développer en moi pendant la marche ? ». Quand l'un veut et l'autre pas ça ne peut pas fonctionner longtemps, parce qu'il n'a jamais été prévu que ça fonctionne sans ça et dans un seul sens. Nos efforts doivent être plus placés sur laisser Christ vivre en nous que sur essayer de faire fonctionner son couple. Certains couples doivent se rasseoir aujourd'hui et décider s'ils veulent, avec la même intensité, laisser vivre Christ (qui est amour) en eux, marcher dans une plus grande dimension de la sanctification et s'aider chacun dans ce sens. La suite, c'est-à-dire le bon fonctionnement de leur couple, suivra automatiquement.

58 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
28:29
Sois un exemple de discipline - partie 2 - Christian Saboukoulou Impact Centre Chrétien Bruxelles Disponible dans 13 h
28:43
L'armure du croyant - Joël Spinks Vie de Foi Disponible dans 35 min
28:40
Le royaume des cieux - partie 8 - Marcello Tunasi Église Compassion Disponible dans 5 h
28:39
Pourquoi une Épouse - Samuel Kamuanga In Studio Disponible dans 4 h
26:49
L'Ordre de virement - partie 4 - Raoul Wafo Le Temple de la foi Disponible dans 11 h
28:33
La peur est un piège - Didier Biava Église Paris Métropole Disponible dans 7 h