Maria [mar-ee'-ah ]

(strong n°3137)

Rechercher
Vous pouvez saisir un mot en français, en grec, en hébreu ou un code strong

Définition de "Maria"

Marie = "leur rébellion"

  1. Marie la mère de Jésus
  2. Marie Madeleine, femme venant de Magdala
  3. Marie de Béthanie, soeur de Lazare et Marthe
  4. Marie femme de Clopas, mère de Jacques le Mineur et de Joses
  5. Marie la mère de Jean Marc, une soeur de Barnabas ? (Colossiens 4.10)
  6. Marie, une chrétienne Romaine, saluée par Paul dans Romains 16.6

Généralement traduit par :

Marie

Origine du mot "Maria"

Vient d'un mot Hébreu 04813

Type de mot

Nom propre féminin

Maria a été trouvé dans 46 verset(s) :

Référence
| Verset
Luc 1 : 34 Marie (Maria) dit à l'ange : Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d'homme ?
Luc 1 : 38 Marie (Maria) dit : Je suis la servante du Seigneur; qu'il me soit fait selon ta parole ! Et l'ange la quitta.
Luc 1 : 39 Dans ce même temps, Marie (Maria) se leva, et s'en alla en hâte vers les montagnes, dans une ville de Juda.
Luc 1 : 41 Dès qu'Elisabeth entendit la salutation de Marie (Maria), son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint-Esprit.
Luc 1 : 46 Et Marie (Maria) dit : Mon âme exalte le Seigneur,
Luc 1 : 56 Marie (Maria) demeura avec Elisabeth environ trois mois. Puis elle retourna chez elle.
Luc 2 : 5 afin de se faire inscrire avec Marie (Maria), sa fiancée, qui était enceinte.
Luc 2 : 16 Ils y allèrent en hâte, et ils trouvèrent Marie (Maria) et Joseph, et le petit enfant couché dans la crèche.
Luc 2 : 19 Marie (Maria) gardait toutes ces choses, et les repassait dans son coeur.
Luc 2 : 34 Siméon les bénit, et dit à Marie (Maria), sa mère : Voici, cet enfant est destiné à amener la chute et le relèvement de plusieurs en Israël, et à devenir un signe qui provoquera la contradiction,
Luc 8 : 2 Les douze étaient avec lui et quelques femmes qui avaient été guéries d'esprits malins et de maladies : Marie (Maria), dite de Magdala, de laquelle étaient sortis sept démons,
Luc 10 : 39 Elle avait une soeur, nommée Marie (Maria), qui, s'étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole.
Luc 10 : 42 Une seule chose est nécessaire. Marie (Maria) a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée.
Luc 24 : 10 Celles qui dirent ces choses aux apôtres étaient Marie (Maria) de Magdala, Jeanne, Marie (Maria), mère de Jacques, et les autres qui étaient avec elles.
Jean 11 : 1 Il y avait un homme malade, Lazare, de Béthanie, village de Marie (Maria) et de Marthe, sa soeur.