Le temps de Dieu

Un texte de Bernard Emkeyes

Le temps est un cadeau que Dieu nous a donné, et nous ne devons pas chercher à y échapper, mais à l'utiliser en notre faveur afin de porter du bon fruit. Le temps n'est pas un ennemi si Dieu est à notre côté pour nous guider. Dépasser les épreuves, saisir les opportunités qui se présentent à nous, semer pour pouvoir récolter sont autant de principes qui nous permettront d'avancer et de nous épanouir dans notre vie.

1 Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux :

Il y a un temps pour chaque objectif, une saison pour toutes choses, et tout ce qui se passe dans le monde arrive en son temps. Mais nous allons parler plus précisément du temps de Dieu.

En réalité, le temps est un but :

14 J'ai reconnu que tout ce que Dieu fait durera toujours, qu'il n'y a rien à y ajouter et rien à en retrancher, et que Dieu agit ainsi afin qu'on le craigne.

Et le plus bel exemple du temps de Dieu est notre Seigneur Jésus :

4 mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d'une femme, né sous la loi,

Remarquez qu'il est écrit : « lorsque les temps ont été accomplis », le temps est un but, il est une composante essentielle de notre vie et de la destinée que Dieu a pour nous.

Maintenant lisons ce que dit Jésus dans Jean Chap.12 v.27 :

27 Maintenant mon âme est troublée. Et que dirai-je ?. Père, délivre-moi de cette heure ?. Mais c'est pour cela que je suis venu jusqu'à cette heure.

Jésus annonce dans ce verset que c'est pour cette heure, pour ce temps précis qu'Il est venu sur terre. Ce temps-là avait un but.

Dans la vie, quasiment rien n'est gratuit. Obtenir quelque chose implique toujours un échange, un sacrifice, mais cela est nécessaire pour avancer. Et la vie chrétienne n'échappe pas à cette règle.

Les épreuves auxquelles nous devons faire face chaque jour peuvent nous sembler difficiles, mais la récompense finale sera  grande. Le problème est lorsque nous n'arrivons pas à voir la direction dans laquelle nous allons ni le but de nos projets. Ainsi, nous ne regardons plus à l'objectif que nous nous étions fixé, mais aux obstacles qui se dressent ; cette attitude freine, et peut même stopper notre marche en avant.

Nous devons avoir confiance en Dieu : Le suivre et ne pas regarder aux sacrifices car cela en vaut la peine : nous savons que la récompense de Dieu est éternelle et inestimable. Travailler sans cesse, donner de sa personne, ne pas regarder aux frustrations... cela en vaut la peine pour recevoir la récompense divine.

C'est lorsque nous plaçons notre confiance en Dieu et que nous Lui laissons la maîtrise de notre vie que sa grâce et son amour agissent. Ne regardons pas aux difficultés, mais ayons comme cap les objectifs de Dieu car Il finit toujours ce qu'Il a commencé. Fixons le but et non les épreuves, et nous verrons la grandeur de Dieu.

Un temps pour donner, un temps pour recevoir

D'une manière générale, le temps comporte des saisons : ce sont les phases de la vie. Il y a un temps pour planter, et un autre pour récolter ; un temps pour naître, et un autre pour mourir. Ce sont des saisons différentes.

38 Donnez, et il vous sera donné : on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis.
. Les promesses de Dieu dans sa Parole sont grandes, et ses bénédictions nombreuses. Mais la clé se trouve dans ce verset : si nous donnons, nous recevrons, davantage même.

Par exemple, la personne qui manifeste l'amour en recevra beaucoup en retour, encore plus que ce qu'elle pourrait l'imaginer. L'amour est la base d'une vie heureuse, et nous devons le partager, sans limites ni mauvaises intentions.

Hélas, beaucoup de personnes connaissent des difficultés à vivre l'amour, que ce soit pour en donner, mais aussi pour en recevoir. Beaucoup ont du mal à aimer leur prochain, des fois même leur propre famille. Au-dedans d'eux, ils aiment, très fort ; mais ils n'arrivent pas à le manifester, ils ne savent pas comment le montrer. Souvenons-nous que l'amour existe pour être partagé ! Ce n'est pas un sentiment qui se garde mais qui s'échange. Le monde dans lequel nous vivons est devenu tellement individualiste que les gens ne peuvent plus partager leur amour. Ils comptent davantage sur eux et regardent tellement à leur vie qu'ils en oublient leur prochain. Leur objectif est de prouver qu'ils sont les meilleurs, et non plus de vivre l'amour.

Ne retenez pas votre amour, ne limitez pas votre dévouement car c'est ainsi que vous serez pleinement béni et que votre vie s'épanouira ! Tellement de personnes ont de bonnes intentions : elles aimeraient s'investir dans l'oeuvre de Dieu, participer à la vie de notre société par le biais des associations... mais elles vivent des blocages ; et cela les prive de la richesse de l'autre et de la bénédiction divine.

Lorsque vous donnez, que vous manifestez votre dévouement, savez-vous à qui vous rendez service finalement ? A vous-mêmes, parce que vous faites ce qui est agréable à Dieu et qu'Il vous le rend ; en partageant, vous vous épanouissez.

Exemple : Imaginez combien est triste un oiseau qui vit en cage et qui ne peut pas rejoindre les autres oiseaux, en liberté sur un arbre. C'est ce même emprisonnement que peut ressentir une personne qui comprime ses sentiments et qui n'arrive pas à les manifester. Elle reste captive et ne s'exprime pas.

Lorsque Dieu parle d'abondance et de bénédictions dans sa Parole, cela ne touche pas uniquement les autres ; cela vous concerne également ! Dieu parle, mais Il parle surtout pour vous. Vous êtes capables de transformer les circonstances si vous poursuivez votre objectif sans vous arrêter aux petits désagréments.

Tirer profit du temps

Le temps est un cadeau que Dieu nous a donné, et nous ne devons pas chercher à y échapper, mais à l'utiliser en notre faveur afin de porter du bon fruit. Le temps n'est pas un ennemi si Dieu est à notre côté pour nous guider.

11 J'ai encore vu sous le soleil que la course n'est point aux agiles ni la guerre aux vaillants, ni le pain aux sages, ni la richesse aux intelligents, ni la faveur aux savants; car tout dépend pour eux du temps et des circonstances.

Nous voyons bien dans ce verset que le temps est une valeur importante : nous devons non seulement prendre en conscience, mais aussi y veiller. Ce ne sont pas les compétences ni les capacités qui assurent un succès. Combien de personnes douées et intelligentes ont échoué parce qu'elles n'ont pas utilisé leurs capacités.

L'apôtre Paul déclarait même qu'il veillait à ne pas perdre son temps en de vaines actions qui l'auraient éloigné du but qu'il avait à atteindre pour accomplir sa destinée. Il était conscient que le temps était précieux et qu'il ne devait pas le gaspiller, au risque de passer à côté de l'essentiel pour Lui : l'oeuvre de Dieu. Et combien ce risque est encore plus grand aujourd'hui dans notre société qui ne cesse d'inventer de nouvelles façons de se divertir ! Nous devons prendre garde à ne pas nous éparpiller et à rester concentrés sur nos objectifs afin de ne pas passer à côté de notre destinée en Dieu.

Au cours d'une vie, chacun est confronté à des épreuves comme le décès d'un proche ou une maladie. Mais cela ne doit pas nous faire oublier que le temps est un cadeau que Dieu nous fait et que nous ne devons pas le gâcher.

12 Enseigne-nous à bien compter nos jours, Afin que nous appliquions notre coeur à la sagesse.

La Bible nous enseigne à bien compter notre temps car chaque jour qui passe ne peut pas être rattrapé. Il est important d'être actifs car chaque jour nous devons prendre des décisions pour aller de l'avant. Et plus le temps passe, plus nous retardons notre avancée.

Il n'est pas rare de voir des personnes qui n'avancent pas : malgré les jours qui s'écoulent, elles restent immobiles, comme paralysées dans leur être intérieur. Elles sont prisonnières du regret, de la colère, du manque de pardon, de la désobéissance ; les journées s'enchainent, mais elles n'évoluent pas. Pour ces personnes, le soleil ne brille plus dans leur vie, mais c'est l'immobilité qui a pris place. Tout cela parce qu'elles ont laissé filer le temps.

Dépasser les circonstances

Il est important que vous ayez une attitude positive et raisonnée : ne vous laissez pas importuner par des détails qui peuvent paraître importants pour vous, mais qui au regard de la vie sont insignifiants : une personne qui ne vous apprécie pas, des horaires à respecter, avoir les yeux marron plutôt que bleus.

Dieu ne vous appelle pas à regarder à ces choses, mais à les dépasser ; considérez plutôt la valeur que représente votre vie aux yeux de Christ et le potentiel qu'elle renferme pour son oeuvre.

Dans notre quotidien, nous regardons plus aux circonstances qu'à l'objectif de notre vie ; mais elles nous freinent et nous empêchent de rentrer dans le plan de Dieu. Nous voyons la bénédiction, mais nous accordons beaucoup plus d'importance à la « contrepartie ». Certains chrétiens disent : « Oui Dieu me bénit, mais en échange je me lève tous les dimanches, je m'efforce d'aimer mon prochain... ». Ils regardent toujours aux circonstances, et non pas à l'objectif : l'épanouissement et la vie éternelle. Les inconvénients font partie de l'existence et nous devons apprendre à les surmonter, à les dominer. Nous ne faisons pas ce que nous voulons dans la vie. Bien souvent l'homme voudrait la bénédiction sans faire les efforts nécessaires pour la recevoir, il voudrait que tout se fasse sans même qu'il ait à bouger. Mais cela ne fonctionne pas ainsi. Dieu nous appelle à sortir de cette mentalité et à avancer malgré les inconvénients, à ne pas nous laisser déstabiliser par les circonstances et à poursuivre notre but.

Si nous restons attachés au but de Dieu et que nous surpassons les circonstances, alors nous obtiendrons la victoire.

L'être humain a tendance à se plaindre sans cesse : « Seigneur, si tu m'avais donné une autre femme, mon couple serait merveilleux... Seigneur, si Tu m'avais donné des associés plus performants, j'évoluerais plus vite dans mon travail... », mais Dieu nous a déjà béni : il a mis en nous des compétences, des capacités, une intelligence, et Il nous dit d'avancer avec ce que nous avons car le succès, c'est Lui qui le donne ! Mais Il le donne à celui qui se met en marche.

En d'autres termes, ne gâchez pas votre vie à cause des circonstances. Les difficultés ne doivent pas vous faire échouer, mais vous devez les surmonter.

Saisir les opportunités

Soyez entiers et n'ayez pas peur. Souvent nous ne voulons pas prendre de risques par crainte d'échouer ou d'avoir à payer un prix trop grand. Nous sommes tièdes et nous hésitons à nous engager. Mais Dieu aime les bouillants, ceux qui vont jusqu'au bout, ceux qui ont la flamme ! La vie avec Dieu est une passion. Beaucoup de personnes prennent la vie comme un temps de tristesse et de morosité où rien ne se passe. Mais j'aimerais vous dire que la vie est remplie de bonnes choses à partir du moment où vous en prenez conscience et que vous devenez acteurs de votre avenir.

La question que nous devons nous poser est : saurons-nous nous emparer des opportunités que Dieu nous donne ? Saurons-nous les vivre ?

Dieu nous offre de nombreuses opportunités : Il nous met en contact avec certaines personnes, Il nous ouvre des portes, Il met entre nos mains des outils... Et c'est à nous de nous en saisir ! Les opportunités de Dieu nous font évoluer, elles nous font grandir.

Vous devez comprendre que le temps peut être notre meilleur ami, comme il peut être notre pire ennemi. Beaucoup en sous-estiment l'importance et ne le respectent pas. Il peut être notre allié, car il nous permet de construire, d'aboutir, de créer ; mais il peut aussi être notre adversaire quand nous n'en avons pas conscience et que nous le gaspillons.

Dieu travaille avec le temps, Il l'utilise pour faire de grandes choses ! Dieu peut agir en une heure, en un jour ou en une année, mais son oeuvre est éternelle.

Le temps peut être un ennemi car avec le temps qui passe apparaissent lassitude et paresse. Si nos projets n'avancent pas aussi vite que ce que nous le voudrions, nous nous décourageons et nous commençons à douter de nos compétences. Cet état d'esprit nous conduit tout droit à l'immobilisme. Mais Dieu n'a pas fait de nous des incapables, Il nous invite à aller de l'avant et à entreprendre, à saisir les opportunités. Il a mis en nous des compétences que nous mettrons en évidence et que nous ferons évoluer avec le travail et l'expérience, donc avec le temps.

Nous ne pouvons développer nos capacités qu'au travers de l'apprentissage et de la docilité. Pour cela nous devons apprendre à recevoir de notre prochain. La vie est une école, et tous les jours nous avons l'opportunité d'apprendre de nouvelles choses. Cette expérience nous fait grandir et nous donne, petit à petit, de manifester les capacités que Dieu a mises en nous. Ainsi, un jeune qui se plaint de son manque d'expérience et de connaissance a tort parce que ce que Dieu a mis en lui est quelquefois beaucoup plus grand que l'intelligence acquise avec des années de pratique, mais s'il veut exprimer ce « trésor », il doit se mettre au travail.

L'important n'est donc pas d'être le plus intelligent, mais de savoir utiliser les capacités que Dieu nous a données.

Exemple : un chanteur professionnel a fait tellement de tournées et a donné tellement de concerts qu'il peut en perdre le goût ; son enthousiasme pour la musique diminue. A l'inverse, un jeune chanteur qui débute aime tellement ce qu'il fait qu'il brille dans ces yeux cette étincelle de passion et que sur scène il donne tout ce qu'il a. Il transmet une telle émotion autour de lui, qu'au final le public le préfèrera plutôt à l'autre chanteur, plus expérimenté mais lassé par son art.

Lorsque nous entreprenons quelque chose, nous devons toujours chercher à donner le meilleur de ce que nous sommes car quoique nous fassions, nous n'agissons pas pour les hommes, mais pour Dieu. Si nous le faisons pour les hommes, alors cela signifie que nous recherchons la gloire des hommes. Mais en oeuvrant pour Dieu, nous transcendons notre propre personne, et c'est alors que nous sommes les meilleurs.

Faire partie du corps de Christ, c'est rechercher l'unité et l'obéissance pour construire et  aller de l'avant. Dieu a fait de nous un peuple afin que nous demeurions ensemble et que nous construisions l'avenir. Peut-être qu'il dépassera notre propre vie et impactera d'autres personnes ; peut-être que nous nous battrons pour un objectif sans voir le fruit de nos efforts ; mais cette vie vaut la peine d'être vécue parce que si nous oeuvrons pour les buts de Dieu, nous verrons notre vie s'épanouir.

 

Si Dieu est éternel, notre vie sur terre est soumise au temps, et nous devons veiller à ne pas le gaspiller.
La vie est faite de saisons : nous devons d'abord semer pour pouvoir dans un second temps récolter. Celui qui travaille en retirera un salaire ; celui qui aime recevra de l'amour en retour... Ce principe est essentiel pour une vie réussie : un premier temps pour semer, un second pour récolter.
Nous devons aussi veiller à bien utiliser le temps que Dieu nous donne afin de manifester les dons qu'Il a mis en nous. En effet, Dieu a donné à chacun d'entre nous des capacités ; mais nous ne pouvons les développer que si nous les travaillons. Nous devons donc employer notre temps à exprimer les dons de Dieu, et non pas le perdre dans la distraction ni la paresse.
Il faut être vigilant quant aux circonstances de la vie. Jésus lui-même a prévenu ses disciples qu'ils traverseraient des épreuves ; mais Il les encourageait à ne pas y prendre garde et à garder le regard fixé sur la récompense éternelle afin de continuer à avancer. Souvent les difficultés de la vie peuvent nous décourager et nous éloigner du chemin de Dieu. Mais en réglant notre cap sur Jésus, nous pouvons les dépasser. Cette attitude nous permet de saisir les opportunités que Dieu nous donne.
Faisons du temps notre meilleur allié afin d'accomplir le plan de Dieu pour notre vie.

Photo de Bernard Emkeyes
Pasteur

8 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires

Les 8000 partenaires

Vidéo officielle de la campagne Dieu relève Alfonse après le décès de son épouse Elle découvre EMCI TV et sa vie est transformée Découvrez les projets inédits d'EMCI TV Daniella, une enfant libérée de souffrances incurables
Qui feront entrer EMCI TV dans une nouvelle saison !
68%
0
8000
5486
Partenaires
53
Jours restants
Pub Publicité
28:42
Dieu est notre papa - partie 2 - Jean-Marie Ribay La Porte Ouverte Chrétienne Disponible dans 1 h
20:51
Vecteurs de puissance - Franck Alexandre Glorieuse destinée Disponible dans 3 h