Avoir de la force de caractère

Un texte de Bernard Emkeyes

Lorsque certaines personnes se retrouvent dans une situation difficile, plutôt que d'avoir la bonne attitude et d'agir par la foi, elles tombent dans le découragement ; elles ne se sentent pas capables de faire face et désirent capituler. Elles remettent en cause ce qu'elles sont en train d'accomplir, même si cela est bon : « C'est trop dur d'élever un enfant, je ne sais pas si je vais y arriver ! Cet emploi est trop exigeant pour moi, je ne sais pas si j'en ai les capacités ! ».

Certaines personnes, et ce n'est pas une critique, manquent de personnalité, c'est-à-dire qu'elles ont un caractère faible. Elles préfèrent abandonner et vivre l'échec plutôt que se battre et obtenir la victoire. Ce n'est pas leur manque de capacités qui les amène à penser cela, c'est seulement parce qu'elles n'ont pas cette mentalité victorieuse.

Dieu nous a choisis afin de faire de nous des hommes et des femmes victorieux dans les situations difficiles !

Etre victorieux signifie être au-dessus des situations et non pas se laisser dominer. Peut-être, vivez-vous des circonstances difficiles ? Sachez que Dieu vous donnera toujours la force nécessaire non seulement pour supporter cette épreuve, mais surtout pour la dominer et la vaincre. Mais, pour que Dieu vous donne la force de vaincre, vous, vous devez résister pour rester debout ! Et cela demande de votre part d'avoir de la force de caractère.

Dieu nous appelle à avoir de la personnalité ! Il nous appelle à avoir cette mentalité de vainqueur car il veut que son peuple soit apte à relever les défis ! Dieu nous place à la tête et non pas à la queue ! Regardez les grands personnages bibliques tels que Moïse, David ou Josué ; ils ont souvent fait l'objet d'attaques ou de critiques, ils ont dû relever beaucoup de grands défis. Mais chaque fois, ils ont pu mener à bien leur mission car ils ont su résister en s'appuyant sur Dieu. Dès lors que vous comprenez que Dieu est à vos côtés, alors vous n'avez plus peur de vous battre.

Avoir de la personnalité signifie être combatif. Et une personne combative est une personne qui va à la bataille sans se laisser décourager par la moindre embûche ! Plutôt que de baisser les bras, elle les lève bien haut et s'écrie : « L'Eternel est avec moi ! La victoire m'appartient ! ».

Chaque matin, lorsque nous organisons notre journée, nous ne devons pas craindre de ne pas pouvoir faire tout ce que nous avons à faire. Dieu est avec nous et il nous donne de réaliser de grandes choses ! Nous n'avons pas de temps à perdre avec les doutes et les apitoiements ; nous pouvons y arriver !

Il y a une mauvaise ambiance à votre travail ? Une personne vous jalouse ou parle mal de vous ? Sachez que Dieu vous donne la force de surmonter cela ! Votre enfant est turbulent et difficile à éduquer ? Sachez que Dieu vous donne la sagesse d'y arriver. Vous vivez des moments difficiles dans votre couple ? Ne choisissez pas le chemin facile de la séparation, tenez bons car Dieu peut vous donner la victoire si vous gardez la bonne attitude.

Restez calmes

Voici la faveur de Dieu : quelle que soit la difficulté, quelle que soit la circonstance, nous avons la capacité de la vaincre. Un élément important de la victoire est le calme. En effet, dans les situations difficiles, il est important que nous sachions rester calmes car la Bible nous dit :

15 Car ainsi a parlé le Seigneur, l'Eternel, le Saint d'Israël : C'est dans la tranquillité et le repos que sera votre salut, C'est dans le calme et la confiance que sera votre force. Mais vous ne l'avez pas voulu !

Face aux difficultés, nous ne devons céder ni à la peur, ni à la colère, ni à l'affolement. Au contraire, si nous savons rester calmes ; nous verrons la victoire. Pour cela, nous devons avoir confiance en Dieu.

Je ne sais pas si vous avez une voiture ; mais, si comme moi vous conduisez, vous savez combien il est facile de s'énerver lorsque nous sommes au volant. Je me souviens plus particulièrement d'un jour où je propose à un ami de l'aider en lui faisant une course avant de me rendre à mes rendez-vous professionnels. Pour cela, je devais me rendre dans le centre-ville, mais ce jour-là, il y avait beaucoup d'embouteillages. Je voyais bien que l'heure tournait et que j'allais être en retard pour mes rendez-vous. A ce moment-là, je commence à sentir l'irritation monter en moi : « Pourquoi cela n'avance pas ? Pourquoi je me suis proposé pour aider mon ami ? ». Et puis, me vient l'envie de klaxonner, de descendre de la voiture pour voir pourquoi le trafic est bloqué ; puis à un moment donné, je me souviens de ce verset biblique et je décide de rester calme car j'ai compris que je ne pouvais rien faire dans cette situation et que le calme serait une force pour moi. Je me suis tout de suite senti mieux.

Combien d'accidents ? Combien de morts même par manque de calme ? Cela peut être une personne qui, énervée par un mauvais geste, descend de sa voiture pour aller se battre avec l'automobiliste d'en face. Cela peut être aussi une personne qui, stressée par son retard, roule plus vite que la limite autorisée et provoque un accident. Le bon réflexe est de rester calme.

La bonne attitude, celle qui conduit à la victoire, est de savoir garder son calme. Mais comment rester calme lorsque nous vivons une situation stressante ou énervante ? Tout simplement en nous en remettant à Dieu : il veille sur nous et nous donnera la victoire. Cette confiance en Dieu nous permet de rester calmes et de ne pas nous énerver.

Combien de fois une situation nous parait insurmontable, et finalement, lorsque nous la mettons en perspective avec Dieu, elle devient tellement petite qu'elle ne mérite même plus que nous y prêtions attention ? Dans toutes les circonstances, Dieu nous invite à regarder à lui et à nous attacher à la victoire. Il nous dit d'agir et de ne pas rester captifs de nos émotions.

Une mentalité de vainqueur

Dieu a une destinée merveilleuse pour chacun de nous, et pour l'accomplir, nous devons développer cette mentalité de vainqueur. Mais bien souvent, nous sommes trop focalisés sur nos problèmes et nos difficultés pour voir ce que Dieu nous donne. Pourtant, il y a tellement de belles choses dans la destinée de Dieu, mais nous passons à côté de tout cela car nous nous attachons aux difficultés de la vie plutôt qu'à la victoire de Dieu.

Un enfant de Dieu est une personne combative qui a un esprit de vainqueur ; il est appelé à être à la tête et à aller de victoire en victoire. Je me réjouis de voir toutes les victoires que Dieu donne à son peuple et chaque fois qu'une personne me raconte comment Dieu l'a délivrée d'une difficulté, je suis content de voir la faveur de Dieu se manifester.

Quand Dieu nous donne une victoire, il est important d'en témoigner. Non seulement, cela montre notre reconnaissance envers Dieu, mais en plus, cela encourage le peuple. Le problème est que nous vivons dans une société dans laquelle nous échangeons de moins en moins. Chacun vit pour soi. Mais cela n'est pas la conception de Dieu ! Il nous appelle à être des témoins car lorsque nous témoignons des victoires que nous avons reçues, cela encourage la personne qui nous écoute. A ce moment-là, elle se dit : « Si cette personne a vécu cela, alors moi aussi je peux le vivre ! ». N'oubliez pas que Dieu veut tous nous bénir, sans exception ni favoritisme.

Le témoignage est avant tout un acte de reconnaissance envers Dieu. Mais c'est également un acte qui nous fait du bien et qui exhorte les personnes qui nous entourent.

11 C'est pourquoi exhortez-vous réciproquement, et édifiez-vous les uns les autres, comme en réalité vous le faites.

Nous sommes trop souvent négatifs, et cela se ressent dans notre manière de voir les évènements. Beaucoup de personnes s'estiment lésées par la vie, notamment à cause des difficultés et des épreuves. Mais Dieu fait de nous des victorieux et il ne nous appelle pas à vivre ancrés dans le passé, mais à aller de l'avant en considérant toutes choses comme nouvelles. Les épreuves ne doivent pas prendre le dessus sur nous.

Les personnes qui passent par la maladie souffrent, et je comprends qu'elles soient inquiètes pour l'avenir. Mais nous sommes des enfants de Dieu ! Dieu nous porte dans sa main et il nous guérit ! Face à la maladie, le grand médecin est avec nous. Mais si nous baissons les bras, c'est à ce moment-là que la situation devient dangereuse car il est très difficile de gagner un combat sans mener la bataille. Ce combat demande de la force de caractère !

Il existe beaucoup d'autres circonstances qui rendent la vie difficile : problèmes financiers, chômage, divorces... Les personnes se demandent même comment elles vont faire pour s'en sortir. Et si, par mon ministère, j'ai parlé avec beaucoup de personnes qui vivaient de telles situations, j'ai également vu la main de Dieu agir dans la vie de ces personnes et les sortir de leurs difficultés.

Dieu est avec nous et il nous donne d'être victorieux ! Même dans les circonstances les plus défavorables, mêmes dans les impasses les plus profondes, Dieu nous donne des solutions. Dès lors, nous sommes rassurés car nous avons avec nous le Dieu des miracles.

Par contre, nous devons combattre cet esprit de jugement qui consiste à dire que si une personne passe par la maladie ou une autre épreuve, cela est mérité car elle a péché, et son problème en est le fruit. J'ai parfois entendu des personnes dire : « Cette personne a une cancer des poumons ? C'est bien fait pour elle car elle fumait et elle savait que c'était dangereux ». Mais cela n'est pas une attitude chrétienne ! Face à une personne malade, nous devons prier pour qu'elle guérisse même si elle a contribué à sa maladie.

Il y a eu beaucoup de réactions semblables à cela quand la maladie du SIDA est apparue. Les gens, les chrétiens même, considéraient qu'elle était la conséquence du libertinage sexuel et que c'était une sorte de punition. Mais non ! Quoi qu'il en soit, nous devons toujours prier pour la guérison, nous devons toujours prier pour que les situations s'arrangent, même si les personnes sont fautives. La maladie ne me réjouit pas car elle est l'oeuvre du diable, mais la guérison me réconforte car elle est la main de Dieu.

Marchez sur les épreuves !

En observant les personnes vivre, je me suis posé cette question : pourquoi tout semble réussir à certains ? Et pourquoi d'autres semblent aller de défaite en défaite ? Je vous parle de personnes qui vont à l'Eglise et qui vivent dans des conditions à peu près semblables. Alors pourquoi certains réussissent et d'autres échouent ? Cela vient bien souvent de la force de caractère. Il faut bien comprendre que Dieu agit, mais que nous aussi, nous devons faire notre part ! Nous devons avancer, nous devons nous battre avec la foi !

Avoir de la force de caractère signifie se battre. Les personnes qui en manquent baissent les bras devant les difficultés et capitulent. En agissant ainsi, elles restent captives des situations. Mais Dieu nous invite à lui faire confiance et à nous battre ! Face aux épreuves, nous ne sommes pas seuls, Dieu est notre soutien ! Vous devez faire face aux défis de la vie en vous disant : « J'ai la victoire ! ». S'il pleut sur le bon comme sur le méchant, Dieu délivre toujours le juste qui crie à lui.

Nous devons cultiver cette mentalité de victorieux et rejeter les pensées de défaites. Nous sommes différents du monde car Dieu fait de nous des guerriers qui relèvent les défis ! Lorsque vous demandez à Dieu d'agir, il entend vos prières et les exauce. Si le monde est défaitiste, si le monde baisse les bras et se résigne, nous sommes différents ! Nous sommes sous les regards bienveillants de Dieu ! Acceptez cette différence.

La Bible nous dit :

40 Tu me ceins de force pour le combat, Tu fais plier sous moi mes adversaires.

Elle nous dit également :

43 Je les broie comme la poussière de la terre, Je les écrase, je les foule, comme la boue des rues.

Voilà comment nous devons considérer les difficultés ! Nous marchons dessus et nous les broyons !

Vous vous voyez peut-être comme faibles. Mais c'est justement lorsque vous êtes faibles qu'en réalité vous êtes forts car alors, vous laissez Dieu agir et sa puissance peut se libérer. Dieu vous arme de forces pour la bataille. C'est ce qui s'est passé pour Gédéon : il se voyait faible, comme étant le dernier de la famille la plus pauvre de Manassé. Mais Dieu lui a dit d'aller à la bataille. Et quand il partit combattre les madianites, il fit confiance à Dieu et le laissa agir. Alors le miracle se produisit et il délivra Israël de l'oppression de Madian. Il a su rejeter ses pensées de défaites pour acquérir cette mentalité de vainqueurs. C'est exactement ce qui se passe lorsque nous sommes conscients que Dieu est avec nous.

Vous faites face à des difficultés ? Sachez que Dieu vous donne tout ce dont vous avez besoin pour faire face à cette situation. Il ne permettra jamais que se dresse devant vous une épreuve qui soit au-dessus de vos forces. En toutes circonstances, vous êtes victorieux !

C'est  formidable de savoir que nous avons la victoire. Préférez-vous être dans le camp des vaincus ou des vainqueurs ? Personnellement, je préfère le camp des vainqueurs. Malheureusement, beaucoup de personnes choisissent, sans le savoir, le camp des vaincus. Il y a plus de personnes qui baissent les bras que de personnes qui les lèvent et proclament la victoire de Christ ressuscité.

Dieu connait les chemins par lesquels vous passez et les difficultés que vous devez affronter. Il connait toutes choses. Mais en aucun cas il ne vous dit d'abandonner et de vous apitoyer sur votre sort. Au contraire, il vous dit : « Levez-vous par la foi ! Tout est possible à celui qui croit ! ».

Lorsque vous avez confiance en Dieu, vous savez au fond de vous que peu importe l'adversité, elle ne vous abattra pas. Rien ne peut vaincre la puissance de Dieu. Pour cela, vous ne devez surtout pas écouter la voix de la pensée ; elle vous dira toujours que vous ne pouvez pas vaincre. Mais la voix de la foi vous dit l'inverse : « Avec Dieu, rien n'est impossible ! ».

Combattez le défaitisme !

Prenez conscience que vous n'êtes pas faibles, vous êtes des enfants de Dieu. Et lorsque vous vous levez avec détermination, alors vous devenez dangereux pour l'ennemi car il a peur de la puissance de Christ qui est en vous. Quand vous rejetez avec foi la maladie qui est en vous, alors elle s'en va car Christ la chasse. Est-ce que vous parlez à vos difficultés ? Est-ce que vous leurs dites que Dieu est avec vous ? Les esprits fuient lorsque vous proclamez le Nom de Jésus. Alors ayez confiance et gardez le sourire dans l'épreuve.

Ce n'est pas en baissant les bras ni en disant que vous êtes malheureux que vous ferez avancer la situation. Ceux qui vous entourent pourront peut-être vous consoler, mais Dieu, lui, peut vous libérer. Je comprends quand quelqu'un se plaint de ce qu'il vit. Souvent, des personnes viennent me voir et se sentent perdues face à ce qu'elles affrontent. Mais la première chose que je leur dis est d'arrêter de se plaindre car cette attitude les maintient captives de leurs difficultés. Parfois, certaines pensent que je ne prête pas attention à leurs souffrances, mais c'est faux. Je veux leur montrer qu'elles doivent se secouer si elles veulent en sortir.

Dieu nous appelle à suivre le chemin de la victoire et non pas celui de l'apitoiement. Alors proclamons la victoire ! Regardons aux promesses de Dieu et rejetons les pensées de défaite ! Ce sont les difficultés qui doivent trembler devant vous, et non pas l'inverse. Vous êtes des victorieux car Dieu vous oint de forces. Alors libérez ce potentiel. Parlez à vos ennemis et proclamez le Nom de Jésus. Face aux adversités, proclamez les merveilles de Dieu ! Arrêtez de penser que vous n'avez pas la force nécessaire, mais dites-vous : « Je suis capable ! Je suis le vainqueur et non le vaincu ! La puissance de Christ vit en moi ! ». Dès que vous proclamez ces paroles, quelque chose se passe au-dedans de vous.

Nous avons tous des combats à mener, des défis à relever. Mais le principal obstacle à notre réussite est notre mentalité. Avons-nous une mentalité de gagnants ? Alors Dieu nous donnera la victoire. Avons-nous une mentalité de perdants ? Alors Dieu ne pourra pas agir. Notre force de caractère transforme les situations et déplace les montagnes. Nous devons tous parfois affronter une tempête. Mais si nous lui disons de se calmer, alors elle se calme et le beau temps lui succède.

Dieu nous appelle à rester calmes et confiants dans la tempête. Il nous ceint de force, et cela nous rend victorieux. Mais cela dépend de la façon dont nous voyons les choses. Lorsque nous avons un regard de crainte et d'apitoiement, cela ne marche pas. Mais lorsque nous avons de la force de caractère et un mental de vainqueur, alors nous avançons.

Combien de chrétiens ont baissé le regard ? Combien ont perdu le désir de se battre ? Ils n'ont plus cette envie de vaincre qui les mène à la victoire. C'est à croire que les déceptions du passé, les échecs, leur avaient ôté tout désir de victoire. Ils ne voient plus la puissance de Dieu en eux. Alors, ils deviennent défaitistes et ne se battent plus. Non seulement cette attitude ne mène pas à la victoire, mais en plus, elle est pesante pour l'entourage. Plus vous écoutez une personne négative et plus vous devenez négatifs à votre tour. Cela se transpose dans votre vie.

Il est de notre devoir d'aider ces personnes qui vivent dans la défaite, à sortir de leur négativité. Mais tant qu'elles ne veulent pas évoluer ni sortir de leur marasme, alors nos tentatives sont vaines. Ces personnes sont les principaux acteurs de leur transformation de mentalité. Nous, veillons à ne pas perdre toutes nos forces à vouloir changer une personne qui, finalement, ne le veut pas ou n'est pas encore prête. Nous devons aider notre prochain ; mais nous devons le faire avec sagesse pour nous préserver et pour ne pas perdre toute notre énergie dans une bataille que Dieu ne nous demande pas. Nous pouvons encourager une personne, la soutenir, mais nous ne pouvons pas changer sa mentalité. Cela se passe entre elle et Dieu.

Aider une personne qui veut aller de l'avant, cela porte du bon fruit. Mais aider une personne qui refuse d'évoluer et de se confier à Dieu, cela n'est pas productif. Prenez l'exemple d'une personne qui se plaint tout le temps de ne pas trouver de travail. Si elle a un bon état d'esprit, c'est-à-dire qu'elle fait des entretiens et s'attend à ce que Dieu lui ouvre une porte, alors votre soutien va l'aider à garder espoir et la soutenir dans les moments de doutes. Mais si elle refuse de chercher un emploi sous prétexte que c'est la crise, alors vous pouvez lui dire toutes les belles paroles que vous voulez, cela ne changera rien. Au final, c'est vous qui vous épuisez, et la personne d'en face n'avance pas d'un pouce. C'est une perte de temps.

Dieu nous appelle à avoir une mentalité de vainqueur. Vous traversez une épreuve qui vous semble difficile, voire impossible à surmonter. Les circonstances peuvent être accablantes et vous montrer que l'échec est inévitable. Mais ne cédez pas ! Croyez ! Ayez foi en Dieu ! Et vous verrez sa gloire se manifester.

Dès que vous vous levez le matin, proclamez la puissance de Jésus dans votre vie, dans votre travail, dans votre famille. Proclamez sa victoire dans tous les domaines de votre vie. Ne baissez jamais les bras face aux épreuves mais ayez la force de caractère pour toujours aller de l'avant. Dieu est votre soutien et il ne vous abandonnera jamais.

Dans le Nom de Jésus, Amen.

Photo de Bernard Emkeyes
Pasteur

95 commentaires

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations
27:30
Multiplier - partie 1 La Porte Ouverte Chrétienne
28:28
Multiplier - partie 2 La Porte Ouverte Chrétienne