Tuer les vaches sacrées Audrey Mack

Publié il y a 3 mois

La série « Tuer les vaches sacrées »

1. Dieu rend-il malade pour punir ou enseigner ? - Audrey Mack

Nous ne sommes pas contre les traditions mais contre les mauvaises traditions, les traditions « d'hommes », qui mènent les chrétiens à se détourner de la Parole. Dieu n'est pas là pour nous rendre malades. Dans l'Ancien Testament, la loi était là pour nous révéler que l'on ne pouvait pas se sauver nous-mêmes; elle nous menait vers Christ. Dieu ne nous donne pas la maladie pour nous enseigner ou nous discipliner. Enracinons-nous dans la Parole pour comprendre la vérité de la Parole car Dieu est le Dieu qui guérit.

2. Doit-on souffrir d'une maladie pour la gloire de Dieu ? - Audrey Mack

On doit souffrir pour la gloire de Dieu, mais quel genre de souffrance doit-on souffrir ? On ne doit pas souffrir de la maladie, car c'est une forme de mort et Dieu est venu pour nous donner la vie en abondance. En tant que chrétiens, nous pourrons vivre une forme de persécution pour l'évangile, ce sera également une souffrance. Mais la souffrance par la maladie n'est pas la volonté du Seigneur.

3. L'écharde de Paul dans la chair - Audrey Mack

L'écharde de Paul ne vient pas de Dieu mais du diable. L'écharde est quelque chose d'agassant, qui est là et donne de la douleur. L'écharde de Paul n'était pas la maladie mais elle représentait la persécution que tout chrétien peut vivre sur la terre, mais le Seigneur nous rassure et nous dit que dans la persécution, la grâce du Seigneur est toujours là et elle nous suffit. Nous sommes appelés à souffrir pour la prédication de l'évangile ou pour notre témoignage, non pas par la maladie. Et la persécution est un témoignage pour la gloire de Dieu.

4. Les souffrances de Job - Audrey Mack

Nous devons lire le livre de Job en connaissant la nature de notre Dieu, sa bonté et son amour. Dieu est juste et Il a mis des lois en place dans l'univers depuis la création du monde. Il avait donné tout pouvoir à Adam, qui l'a cédé au diable en désobéïssant dans le jardin d'Eden. Ainsi, le «prince de ce monde» avait tout pouvoir sur la terre et Dieu ne pouvait pas revenir sur ce pouvoir que l'homme avait lui-même légalement cédé. Par conséquent, Job n'avait pas d'alliance avec Dieu et le Seigneur ne pouvait pas intervenir dans ses souffrances à cause de la loi dans l'Ancien Testament. Mais Dieu est bon, et par sa miséricorde il a rétabli Job dans tous ses biens, toutes ses possessions et dans sa santé.

5. Il y a un temps prédestiné pour mourir - Audrey Mack

Dieu est souverain mais dans sa souveraineté, Il nous a donné de l'autorité. Très souvent, au travers de nos paroles ou de nos actes, nous mettons en place des conditions spirituelles qui vont prolonger ou écourter notre vie. La Bible déclare qu'il y a une promesse pour les enfants de vivre longtemps s'ils obéïssent à leurs parents (Éphésiens 6:1-3). Et pareillement, si on honore notre Dieu, il nous rassasiera de longs jours (Psaumes 91:16). Même le livre d'Écclésiaste nous parle de raisonnements humains, et non pas de Dieu qui choisirait la mort à notre place. Vivons avec cette assurance et cette vérité biblique que Dieu nous veut rassasiés de longs jours sur la terre.

1 commentaire

Faites partie des 1 500 visionnaires
Infos Informations