Yonah [yo-naw']

(strong n°3124)

Rechercher
Vous pouvez saisir un mot en français, en grec, en hébreu ou un code strong

Définition de "Yonah"

Jonas = "colombe"
    1. Fils d'Amitthaï et natif de Gath-Hépher; 5ème des petits prophètesqui prophétisa sous le règne de Jéroboam II et que Dieu envoyaprophétiser à Ninive

Généralement traduit par :

Jonas

Origine du mot "Yonah"

Même mot que Yownah (3123)

Type de mot

Nom propre masculin

Yonah a été trouvé dans 16 verset(s) :

Référence
| Verset
2 Rois 14 : 25 Il rétablit les limites d'Israël depuis l'entrée de Hamath jusqu'à la mer de la plaine, selon la parole que l'Eternel, le Dieu d'Israël, avait prononcée par son serviteur Jonas (Yonah), le prophète, fils d'Amitthaï, de Gath-Hépher.
Jonas 1 : 1 La parole de l'Eternel fut adressée à Jonas (Yonah), fils d'Amitthaï, en ces mots :
Jonas 1 : 3 Et Jonas (Yonah) se leva pour s'enfuir à Tarsis, loin de la face de l'Eternel. Il descendit à Japho, Et il trouva un navire qui allait à Tarsis; il paya le prix du transport, Et s'embarqua pour aller avec les passagers à Tarsis, loin de la face de l'Eternel.
Jonas 1 : 5 Les mariniers eurent peur, ils implorèrent chacun leur dieu, et ils jetèrent dans la mer les objets qui étaient sur le navire, afin de le rendre plus léger. Jonas (Yonah) descendit au fond du navire, se coucha, et s'endormit profondément.
Jonas 1 : 7 Et ils se dirent l'un à l'autre : Venez, et tirons au sort, pour savoir qui nous attire ce malheur. Ils tirèrent au sort, et le sort tomba sur Jonas (Yonah).
Jonas 1 : 15 Puis ils prirent Jonas (Yonah), et le jetèrent dans la mer. Et la fureur de la mer s'apaisa.
Jonas 2 : 1 (2. 2) Jonas (Yonah), dans le ventre du poisson, pria l'Eternel, son Dieu.
Jonas 2 : 10 (2. 11) L'Eternel parla au poisson, et le poisson vomit Jonas (Yonah) sur la terre.
Jonas 3 : 1 La parole de l'Eternel fut adressée à Jonas (Yonah) une seconde fois, en ces mots :
Jonas 3 : 3 Et Jonas (Yonah) se leva, et alla à Ninive, selon la parole de l'Eternel. Or Ninive était une très grande ville, de trois jours de marche.
Jonas 3 : 4 Jonas (Yonah) fit d'abord dans la ville une journée de marche; il criait et disait : Encore quarante jours, et Ninive est détruite !
Jonas 4 : 1 Cela déplut fort à Jonas (Yonah), et il fut irrité.
Jonas 4 : 5 Et Jonas (Yonah) sortit de la ville, et s'assit à l'orient de la ville, Là il se fit une cabane, et s'y tint à l'ombre, jusqu'à ce qu'il vît ce qui arriverait dans la ville.
Jonas 4 : 6 L'Eternel Dieu fit croître un ricin, qui s'éleva au-dessus de Jonas (Yonah), pour donner de l'ombre sur sa tête et pour lui ôter son irritation. Jonas (Yonah) éprouva une grande joie à cause de ce ricin.
Jonas 4 : 8 Au lever du soleil, Dieu fit souffler un vent chaud d'orient, et le soleil frappa la tête de Jonas (Yonah), au point qu'il tomba en défaillance. Il demanda la mort, et dit : La mort m'est préférable à la vie.