Labiy' [law-bee' ]

(strong n°3833)

Rechercher
Vous pouvez saisir un mot en français, en grec, en hébreu ou un code strong

Définition de "Labiy'"

  1. Lion
  2. Lionne

Généralement traduit par :

Lionne, lion

Origine du mot "Labiy'"

(Ezéchiel 19:2) Vient d'une racine du sens de rugir

Type de mot

Labiy' a été trouvé dans 13 verset(s) :

Référence
| Verset
Genèse 49 : 9 Juda est un jeune lion. Tu reviens du carnage, mon fils ! Il ploie les genoux, il se couche comme un lion, Comme une lionne (Labiy'): qui le fera lever ?
Nombres 23 : 24 C'est un peuple qui se lève comme une lionne (Labiy'), Et qui se dresse comme un lion; Il ne se couche point jusqu'à ce qu'il ait dévoré la proie, Et qu'il ait bu le sang des blessés.
Nombres 24 : 9 Il ploie les genoux, il se couche comme un lion, comme une lionne (Labiy'): Qui le fera lever ? Béni soit quiconque te bénira, Et maudit soit quiconque te maudira !
Deutéronome 33 : 20 Sur Gad il dit : Béni soit celui qui met Gad au large ! Gad repose comme une lionne (Labiy'), Il déchire le bras et la tête.
Job 4 : 11 Le lion périt faute de proie, Et les petits de la lionne (Labiy') se dispersent.
Psaumes 57 : 5 (57. 5) Mon âme est parmi des lions (Labiy'); Je suis couché au milieu de gens qui vomissent la flamme, Au milieu d'hommes qui ont pour dents la lance et les flèches, Et dont la langue est un glaive tranchant.
Esaïe 5 : 29 Son rugissement est comme celui d'une lionne (Labiy'); Il rugit comme des lionceaux, il gronde, et saisit la proie, Il l'emporte, et personne ne vient au secours.
Esaïe 30 : 6 Sentence des bêtes du midi : A travers une contrée de détresse et d'angoisse, D'où viennent la lionne (Labiy') et le lion, La vipère et le dragon volant, Ils portent à dos d'ânes leurs richesses, Et sur la bosse des chameaux leurs trésors, A un peuple qui ne leur sera point utile.
Ezéchiel 19 : 2 et dis : Ta mère, qu'était-ce ? Une lionne (Labiy'). Elle était couchée parmi les lions; C'est au milieu des lionceaux Qu'elle a élevé ses petits.
Osée 13 : 8 Je les attaquerai, comme une ourse à qui l'on a enlevé ses petits, Et je déchirerai l'enveloppe de leur coeur; Je les dévorerai, comme une lionne (Labiy'); Les bêtes des champs les mettront en pièces.
Joël 1 : 6 Car un peuple est venu fondre sur mon pays, Puissant et innombrable. Il a les dents d'un lion, Les mâchoires d'une lionne (Labiy').
Nahum 2 : 11 (2. 12) Qu'est devenu ce repaire de lions, Ce pâturage des lionceaux, Où se retiraient le lion, la lionne (Labiy'), le petit du lion, Sans qu'il y eût personne pour les troubler ?
Nahum 2 : 12 (2. 13) Le lion déchirait pour ses petits, Etranglait pour ses lionnes (Labiy'); Il remplissait de proie ses antres, De dépouilles ses repaires.